Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > VELOCETTE > Venom Thruxton 500 1965 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Velocette Venom Thruxton 500
 
Velocette

Velocette Venom Thruxton 500 1965

Sportive
Fiche créée le 30/11/2018

          Parmi la pléthore de constructeurs britaniques du siècle dernier, Velocette est surement l'une des marques les plus paradoxales. Cette marque est créée au début du 20ème siècle à Birmingham par John Goodman, jeune émigré allemand. Tout d'abord vendues sous la marque Veloce, les productions de Goodman adopte rapidement le nom de Velocette suite au succés d'un petit modèle 2T de 200cc.

          John Goodman a, dès l'origine, pour objectif de commercialiser de solides motos de tourisme et un une conception très traditionaliste mécaniquement parlant. Et pourtant, Velocette est l'une des marques anglaises dont l'histoire est étroitement liée à la compétition et au Tourist Trophy en particulier, où ses motos brillèrent souvent et durant de nombreuses années.

          La Velocette Série M Venom Thruxton fut la dernière moto de la marque. Présentée en 1964 au Motor Cycle Show d'Earls Court et commercialisé dès 1965, le Thruxton bénéficie des dernières évolutions moteurs (nouvelles pipes d'admission et culasse haute performance à effet squish inspirée d'un modèle conçu par un préparateur Velocette aux Etats Unis) et développe plus de 40 chevaux. Si la puissance paraît modeste aujourd'hui pour une moto sportive, le monocylindre de 499cc longue course gavé par son énorme carburateur Amal (of course) est loin d'être ridicule pour l'époque (une Triumph Bonneville bicylindre de 650cc développait 46 chevaux et une BSA Rocket Star bicylindre 500cc de 1962 ne proposait que 30 poneys). Le moteur est coupleux et reprend très bien dès 2500 tours/min., même sur le 4ème et dernier rapport. La boite est par ailleurs, douce et précise (toujours selon les standards de l'époque).

          Comme toutes les Série M depuis 1953, la Thruxton est équipée d'une suspension arrière oscillante réglable en dureté par déplacement de l'attache supérieure du (double) combiné ressort-amortisseur. Elle n'apporte pas d'évolution particulier dans ce domaine. Par contre elle bénéficie d'une fourche moderne reprise au récent scrambler de la marque. Les freins sont puissants (double came à l'avant). La tenue de route est honnête et la moto est agile en courbe gràce à ses pneux de petites dimensions. C'est d'ailleurs son terrain de jeux favori ; son moteur étant, selon les connaisseurs, un véritable régal gràce à ses reprises vigoureuses dans les sorties de courbes.

          Esthétiquement, elle se différencie beaucoup de la Venom standard. Tout d'abord l'ensemble selle/réservoir est spécifique. Le changement de réservoir était impératif du fait de la taille du carburateur qui imposait un découpage spécifique. La selle est, elle, mieux intégrée à la ligne de la moto en épousant beaucoup mieux la forme du cadre. De plus, elle forme un petit dosseret dans sa partie arrière qui lui donne une esthétique bien plus sportive que la selle plate du modèle dont elle est issue. La Thruxton conserve l'echappement typique de la marque en queue de poisson (s'en passer aurait été un véritable crime de lèse-majestée).

          Cette machine était vendue 369 Livres à sa sortie. La Thruxton fut produite à 1108 exemplaires jusqu'en 1971, année où la société est mise en liquidation judiciaire. 166 exemplaires furent commercialisés en France durant ces 6 années de production. Difficile aujourd'hui d'en trouver dans un état d'origine.

Tanthallas - Photos: Constructeur
merci à vintagebike.co.uk pour le son de la Moto

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Velocette Venom Thruxton 500 1965

Velocette Venom Thruxton 500
  • Chassis :
  • Cadre : Double berceau en tubes d'acier
  • Réservoir : 19.3 litres
  • Hauteur de selle : 813 mm
  • Empattement : 1391 mm
  • Poids à sec : 168 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléscopique Ø nc
  • 1 tambour Ø 190 mm double came
  • Roue AV : 3.00 - 19"
  • Transmission :
  • Boite à 4 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • 2 amortisseurs latéraux
  • 1 tambour Ø nc simple came
  • Roue AR : 3.00 - 19"
  • Moteur :
  • Monocylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • 1 carburateur Ø 35 mm
  • 499 cc (86 x 86 mm)
  • 41 ch à 6200 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 4.1 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Velocette Venom Thruxton 500 1965

Les plus
  • Puissance
  • Lignes
Les moins
  • Cylindrée faible par rapport à la concurrence
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Velocette Venom Thruxton 500 1965"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :