Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > BMW > K 1600 GTL 2016 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

La symphonie d'un vaisseau

BMW K 1600 GTL

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
BMW

BMW K 1600 GTL 2016

Routière & Grand Tourisme
Fiche créée le 14/07/2015
BMW K 1600 GTL

        2016 offre de petits bonus : l'ABS Pro fait partie de la dotation standard. Cet antiblocage amélioré fait varier la pression du freinage en fonction de divers paramètres (prise d'angle, accélérations latérales, angle de rotation). Ainsi, plus la moto est sur l'angle, moins les machoires sont sollicités, histoire d'éviter de perdre l'avant en courbe.
On trouve aussi le Control Brake Light, système faisant clignoter plus ou moins vite le feu stop en fonction de l'intensité d'un freinage d'urgence, avec allumage du warning en fin de phase de décélération. Comme ça, ceux de derrière peuvent évaluer si vous pincez plus ou moins comme un sourd et si ça craint devant.

          2015 et ses updates. Apparu sur la version Exclusive, le système Keyless Ride arrive sur la K 1600 GTL (et la GT) en option. Comme en bagnole, ce système permet de garder la clé dans la poche  et de verrouiller / déverrouiller à distance le réservoir, les valises, la colonne de direction et l'allumage. Toujours en option, la GTL peut recevoir le Hill Start Control, qui facilite les démarrages en cote. Coté équipement de série, c'est le contrôle de traction DTC qui s'ajoute à la liste. Notifions également le tableau de bord légèrement revu avec une nouvelle calligraphie et l'incrustation de surfaces chromées.

          LE vaisseau de la route. Une nouvelle dimension du tourisme dynamique, où le confort et la vivacité ne peuvent exister l’un sans l’autre. Cette symbiose, c’est l’essence de cette K 1600 GTL. Une ambassadrice du Grand Tourisme à la BMW, dotée d’une motorisation prestigieuse, d’une silhouette d’impératrice et d’une fierté redoutable.

          Summum de la gamme BMW Motorrad, la K 1600 GTL a remplacé la K 1200 GT sans ménagement et en bousculant tous les codes établis par cette dernière. Fini le concept GT bourgeois pour concurrencer la Honda Goldwing. La GTL se veut bien plus dynamique, moins joufflue dans ses lignes comme dans son comportement. D’ailleurs, elle ne concurrence pas vraiment la GL 1800 mais se placerait plutôt entre la Pan-European et la Gold. L’allemande est bien plus légère que la japonaise, avec 50 kilos de différence, et son moulin ne joue pas la même partition. Béhème étant également constructeur de bagnoles, on pourrait facilement établir une comparaison avec une 550i. Par rapport à la K 1600 GT, la GTL se veut plus routière, plus confortable, plus berline. Sa protection est meilleure avec une bulle de plus grand calibre, et l'assise plus sénatoriale, avec une selle moins élevée et des repose-pieds plus bas et avancés.

          Le gros point fort de cette nouvelle K est bien sur son moteur. Le 6 cylindres en ligne est presque une religion chez BMW automobiles, où les différentes cylindrées sont des références. Mais en moto, cette architecture n’a équipée très peu de modèles dans l’histoire (Kawasaki Z 1300, Honda CBX 1000, Benelli 750 Sei). Et aujourd’hui, seule la GL 1800 Goldwing est propulsée par un 6 pattes, à plat opposés. BMW s’est donc donné le moyen de proposer une motorisation de noblesse, et extrêmement bien conçue. Le bouilleur ne pèse que 102,6 kilos, pour une largeur de 56 cm (soit plus étroit qu’une gazinière). Il développe 160 chevaux à 7 750 tr/mn et presque 18 mkg à 5 000 trs. 70 % de ce muscle sont dispo dès 1 500 trs, c'est-à-dire juste au-dessus du ralenti. La marque est tellement fière de son moteur que le sabot est largement découpé afin de mettre en valeur les carters latéraux. Les silencieux y vont aussi de leur clin d’œil avec deux triples sortis d’évacuation des gaz.
Incontournable aujourd’hui sur les moteurs de tempérament, le choix de la cartographie d’injection est présent sur cette GTL selon trois configurations :
- Pluie, avec une diminution de la puissance et une réponse moteur plus douce
- Route, le juste compromis entre la performance et une préférence accrue pour l’économie de carburant
- Dynamique, où le moteur n’en a plus rien à braire de la conso pour offrir au pilote toute sa fougue et le velouté de son ballet de cylindres.

          Comme elle l’a fait dans le domaine des voitures, la marque bavaroise insuffle la même exigence d’excellence dans ses nouvelles mécaniques pour deux-roues. Si la S 1000 RR a botté le derch’ des japonais dans le secteur sportif, le 6 cylindres des K 1600 apporte une vigueur de qualité supérieure dans le segment de la routière. Mais ce n’est pas qu’en mécanique qu’on installe de la valeur ajoutée. De série ou en option, les K 1600 seront sous la coupe d’une petite armée de puces électroniques. Les cartographies d’injection, l’ABS, le contrôle de traction, l’ESA (réglage automatique de suspensions), un régulateur de vitesse, un indicateur de pression des pneus, et nouveauté particulièrement intéressante, un éclairage qui s’adapte au profil de la route. La vidéo ci-dessous explique mieux qu’un discours comment ça marche. En gros, l’éclairage au xénon se corrige en fonction des mouvements de la moto, et vous permet d’éclairer la route une fois dans le virage, alors qu’un éclairage traditionnel a tendance à allumer le bas-côté et les lapins qui se baladent dans les champs. Clin d'oeil ou harmonisation de la production : notons que les veilleuses sont désormais des cercles lumineux autour des phares, comme sur les bagnoles du constructeur allemand.

          Tout autant technologique, le châssis fait confiance aux solutions développées par et pour BMW, surtout au niveau des liaisons au sol. Déjà présentes sur les K 1300 (depuis la K 1200 S en fait), le train avant se constitue du fameux double bras Duolever secondé (en option) par l’ESA 2 et une paire d’étriers de frein à 4 pistons. Aussi accroché à une routière BM qu’un slider à sa combarde, le Paralever est toujours de la partie, combinant l’élégance d’un monobras avec une transmission par cardan, articulé pour se débarrasser des effets de couple. La jonction de ces éléments se fait par un tout nouveau cadre en aluminium. Ses longerons en structure périmétrique s’écartent au niveau de la boite de vitesses pour passer au-dessus de la culasse du moteur, lui-même incliné de 55° vers l’avant.

          Superbe en mécanique, avenante en technologie, la K 1600 GTL se doit d’être également de haute volée pour les croisières que son rang lui impose. Et le voyage, c’est son truc. Elle emmène avec vous en série deux valises latérales, un gros top-case jouant aussi le rôle de dosseret passager, 27,5 litres de carburant (le réservoir de la K 1600 GT est plus petit), la sono, les poignées et les selles chauffantes, le régulateur de vitesse, l'ordinateur de bord, et un poste de contrôle proche de celui des berlines bavaroises. Entre les compteurs à aiguilles traditionnels se loge un écran TFT de 5,7 pouces permettant de piloter toutes les fonctions de la bécane. Vous le manipulez via une mollette idrive, à la main gauche ; technique apparue sur les voitures séries 7. Entre les cadrans et la bulle réglable électriquement, vous découvrirez un emplacement pour y loger le GPS maison, et faire ainsi de votre tableau de bord un vrai cockpit d’Airbus.

          Cette K 1600 GTL finit de rajeunir l’image de BMW. Avant, les routières de la marque, c’était des engins pépères, confortables, mais sans vraiment de frisson. A présent, le Grand Tourisme à la BMW deviendra une référence empreint de dynamisme et de prestige. Son moteur est le seul 6 cylindres en ligne du marché, sa technologie en fait un croiseur de choc, et ses aptitudes semblent clairement un cran au-dessus, même si les adeptes du confort sénatoriale la trouveront un poil trop sportive. Aujourd’hui, c’est BMW qui ouvre la route.

M.B - Photos constructeur

Vous voulez faire un tour virtuel avec la K 1600 GTL ? Ci-dessous, 11 min 30 de vidéo.

Voici les options que l'on peut rajouter sur les K 1600 GT et K 1600 GTL :

- ESA II (Electronic Suspension Adjustment II)
- Éclairage directionnel adaptatif
- Contrôle de la pression de gonflage des pneus RDC
- Verrouillage central (seulement avec le système d’alarme antivol DWA)
- Système d’alarme antivol DWA (seulement avec le verrouillage central)
- Phares additionnels à LED (K 1600 GTL)
- Selle haute, mono-pièce, 780 mm (K 1600 GTL)
- Selle pilote basse 780/800 mm, selle passager comprise (K 1600 GT)
- Système audio et pré-équipement pour système de navigation (K 1600 GT)
- Pré-équipement pour système audio et système de navigation (K 1600 GT)
- Pré-équipement pour système de navigation (K 1600 GT)
- Top case, couleur carrosserie, 49 l (K 1600 GT)
- Protection antichoc pour valises, 4 éléments
- Sacs intérieurs pour valises et top case
- Compartiment de rangement pour top case
- Sacoche de réservoir imperméable, petit modèle (K 1600 GT)
- Repose-pied confort (K 1600 GT)
- Pare-brise confort, grand modèle (K 1600 GT)
- Pare-brise haut et étroit (K 1600 GTL)
- Accoudoirs pour passager, rabattables (K 1600 GTL)
- Selle monopièce 750 mm (K 1600 GT seulement)
- Selle monopièce 780 mm (K 1600 GT seulement)
- Selle pilote 810/830 mm, selle passager comprise (K 1600 GTL)
- Selle pilote 780/800 mm, selle passager comprise (K 1600 GTL)
- Déflecteurs chrome (K 1600 GT seulement)
- Cache chrome, mécanisme de réglage du pare-brise (K 1600 GT seulement)
- Cache chrome, durite d’eau de refroidissement (K 1600 GT seulement)
- Cache chrome, couvercle du top case (K 1600 GT seulement)
- Listels chrome pour valises (K 1600 GT seulement)
- Deuxième feu stop (LED) pour top case
- Phares additionnels à LEDs
- Éclairage du sol (seulement avec le verrouillage central)
- Protège-moteur
- Silencieux sport Akrapovic
- GPS BMW Motorrad Navigator IV
- Câble adaptateur iPod
- Troisième prise électrique tension de bord

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

BMW K 1600 GTL 2016

BMW K 1600 GTL
  • Chassis :
  • Cadre : Structure en aluminium avec double longerons
  • Réservoir : 26.5 litres
  • Hauteur de selle : 750 mm
  • Longueur : 2489 mm
  • Largeur : 1000 mm
  • Empattement : 1618 mm
  • Poids en ordre de marche : 348 kg
  • Train avant :
  • Duolever deux bras oscillants parallèles, déb : 115 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par cardan
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur et Paralever, déb : 135 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 6 cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1649 cc (72 x 67.5 mm)
  • 160 ch à 7750 tr/min
  • 17.8 mkg à 5250 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

BMW K 1600 GTL 2016

Les plus
  • Superbe 6 cylindres
  • Aspects dynamiques
  • Poids contenu
  • Equipements
  • Phare adaptatif
Les moins
  • ESA et GPS en option
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la BMW K 1600 GTL 2016"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :