Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > BMW > K 1600 GTL 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Luxe et volupté à haute vitesse.

BMW K 1600 GTL

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
BMW

BMW K 1600 GTL 2017

Routière & Grand Tourisme
Fiche créée le 13/11/2016
BMW K 1600 GTL

            Si la K 1600 GT était la reine de la route, la GTL en serait l’Impératrice.
Se différenciant de sa dauphine par une position de conduite plus décontractée et la greffe d’un top-case, la K 1600 GTL offre également une prestance visuelle rehaussée. 
A son guidon, les voyages au long cours ne seront qu’une formalité. Redressé par un guidon plus incliné vers l’arrière que sur la GT, le pilote bénéficiera d’un confort de conduite également accrue par l’adoption d’une selle monopièce plus basse (750mm au lieu des 810/830mm de la GT) et de repose-pieds avancés et rabaissés. Le top-case avec dosseret transforme quant à lui la place passager en véritable salon roulant tandis que le pare-brise confort offrira une protection maximale contre le vent tout en apportant de meilleures qualités aéro-acoustiques.

            On ne présente plus son mythique 6 cylindres en ligne ultra compact qui catapulte la K 1600 GTL au sommet de la catégorie Grand-Tourisme. En modifiant la cartographie d’injection, le système catalytique et ajoutant un filtre à charbon actif à la routière, BMW a réussi pour 2017 à l'homologuer Euro4 sans perte de puissance, ni de couple. Elle nous offrira toujours ses 160ch (118kW à 7.750 tr/mn) et ses 175 Nm (maxi à 6.500 tr/mn), le tout avec le velouté si caractéristique de cette architecture moteur. Que du bon !

            Cette dépollution Euro 4 était l'occasion pour la K 1600 GTL de s'offrir, tout comme la K 1600 GT, quelques nouvelles évolutions pour 2017.

          Coté design, la routière conserve sa ligne générale et son regard de faucon. Elle hérite de nouveaux flancs de carénages et de déflecteurs aérodynamiques plus gros afin d'améliorer la protection du pilote. Rien qui saute aux yeux de prime abord, mais on compte également plusieurs petites retouches çà et là, comme le cache de boîte redessiné côté gauche, les espaces de rangement repensés et les embouts de silencieux revus. La K 1600 GTL respire aussi le luxe par des détails absents de la K 1600 GT. Ainsi, le logo BMW apparaissant sur les flancs du carénage prend la forme d’une lame chromée prolongée par un listel chromé sur les valises. Des chromes discrets parachèvent l’allure somptueuse de la K 1600 GTL : caches des fixations du pare-brise et éléments aérodynamiques, masselottes de guidon, enjoliveurs sur les valises ou encore cache sur le top case...

            L’année dernière, le vaisseau amiral et son souverain six cylindres en ligne avaient hérité de l’ABS Pro (s’adaptant à l’angle de la moto) ainsi que du Control Brake Light, qui fait clignoter le feu de stop plus ou moins rapidement en fonction de la force de freinage. Pour 2017, pas de feux lasers comme sur la K 1600 GTL présentée lors du CES de Las Vegas début 2016. Cette moto équipée de projecteurs dérivés de la technologie utilisée sur certaines automobiles du groupe BMW (série 7, i8) restera (du moins pour le moment) à l'état de démonstration technologique.

            En revanche le nouveau millésime voit l'arrivée des suspensions semi-actives ESA Dynamic, jusqu’alors disponibles en option, et qui intègrent en 2017 l’équipement de série. Déjà reconnue pour ses excellentes aptitudes routières, la BMW K 1600 GTL monte encore d’un cran dans le confort. Toujours fidèle à sa partie cycle éprouvée (cadre périmétrique en alu / Duolever à l'avant / Monobras à cardan Paralever à l'arrière), la K 1600 GTL s’équipe donc d’un système d’amortissement semi-actif. Celui-ci ajuste en temps réel l’amortissement en fonction de différents paramètres, tels que l’accélération et la décélération qui sont mesurés en temps réel. Ceci permet d’adapter en quelques millièmes de secondes la force d’amortissement sur les combinés avant et arrière.
Le système propose deux modes de réglage : ROAD (pour un confort et une traction optimal sur presque tous les revêtements de route) et DYNAMIC (offrant un amortissement général plus ferme). Sachez qu’il sera possible de passer de l’un à l’autre, et ce, même en roulant. Avant le voyage, vous aurez également la possibilité d'adapter la précontrainte des ressorts d’une simple pression sur un bouton. Déjà très bien lotie coté confort, la routière promet ainsi une nouvelle progression dans ce domaine.

          Réclamée par bon nombre d'utilisateur, une marche arrière fait son arrivée sur les K 1600 GT et GTL en 2017. Proposée en option sur la GT, on aurait pu penser que celle-ci ferait partie du package de base de la GTL, mais il n’en est rien... Il faudra là aussi rajouter quelques centaines d’euros pour en bénéficier sur le K 1600 GTL. Dommage.
Comment ça marche ? Grâce à un bouton dédié sur le commodo gauche, il sera possible d'activer cette marche arrière. La marche avant sera alors bloquée et il suffira ensuite d'appuyer sur le bouton de démarrage pour faire reculer la moto (propulsion via un arbre flexible). Autant dire que ce n'est vraiment pas du luxe sur une machine qui pèse 348 kg (tout pleins faits / 319kg pour la K 1600 GT) ! Mais rassurez-vous, l'efficacité du travail des ingénieurs BMW sur l'équilibre des masses a démontré son efficacité sur sa devancière. Le centre de gravité placé très bas permet à ce poids XL de se faire oublier une fois lancé et de garantir une agilité surprenante sur un tel gabarit.

          Autre option nouvellement proposée : le shifter pro (hérité de la S 1000 RR), qui permettra de monter et de descendre les rapports sans intervenir sur l’embrayage. Outre un dynamisme renforcé, il est certain que la main gauche saura apprécier ce repos lors des longs trajets.

         Enfin, la K 1600 GTL peut également être équipée du e-Call, un système d’appel intelligent qui vous veut du bien. Ainsi parée, la routière bavaroise préviendra automatiquement les secours en cas d'accident et leur communiquera vos coordonnées géographiques. Logée sur la partie droite du guidon, le module e-Call est composé d’un bouton SOS protégée par un cache, d’un microphone et d'un haut-parleur. Une option qui nous a bien emballé mais qui malheureusement ne sera disponible à son lancement que sur le marché allemand... BMW promet cependant que d’autres pays suivront prochainement.

          Au niveau de l’équipement de série, le client sera bien sûr très bien loti. On retrouve évidemment les attributs de la K 1600 GT (ABS Pro, contrôle de traction dynamique DTC, bulle à réglage électrique à fonction mémoire, phare xénon, écran TFT, capteur de pression des pneus, poignées et selle chauffante pilote et passager, régulateur de vitesse, ordinateur de bord), mais le tout sera complété par un système audio USB/MP3/Bluetooth. Bien entendu, ambiance cossue, luxe et niveau de finition faisant honneur à la tradition germanique seront au rendez-vous

            En conclusion, la K 1600 GTL se bonifie pour rester le porte-étendard du Grand-Tourisme à l'allemande. Plus confortable, plus luxueuse, mais aussi plus lourde que la K 1600 GT (qui se veut plus dynamique), la K 1600 GTL est proposée à un tarif de 24 800€ soit 2 250€ de plus que la K 1600 GT.
Avec ce prix élitiste, on regrettera que certains équipements comme la marche arrière ou l'éclairage directionnel adaptatif ne soit pas proposés de série sur cette machine qui se place tout au sommet de la gamme BMW.

            La nouvelle K 1600 GTL 2017 est proposée en trois coloris : Light white (blanc et gris), Thunder grey metallic (Deux nuances de gris) et Ebony metallic/Black storm metallic. Ce dernier coloris, réservé à la K 1600 GTL Elegance, sera complété par des touches de chrome supplémentaires sur le garde-boue avant et les déflecteurs aérodynamiques.

 Sébastien de Malfin - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

BMW K 1600 GTL 2017

BMW K 1600 GTL
  • Chassis :
  • Cadre : cadre périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 26.5 litres
  • Hauteur de selle : 750 mm
  • Longueur : 2489 mm
  • Largeur : 1000 mm
  • Hauteur : 1465 mm
  • Empattement : 1680 mm
  • Poids à sec : 321 kg
  • Poids en ordre de marche : 348 kg
  • Train avant :
  • Duolever, deux bras oscillants parallèles, déb : 115 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • à 6 rapports
  • secondaire par cardan
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur & Paralever, déb : 135 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 6 cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1649 cc (72 x 67.5 mm mm)
  • 160 ch à 7750 tr/min
  • 17.8 mkg à 5250 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.01 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

BMW K 1600 GTL 2017

Les plus
  • Motorisation d'exception
  • Salon roulant
  • Qualité dynamique
Les moins
  • Marche arrière en option
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la BMW K 1600 GTL 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :