Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > CAGIVA > 650 Alazzurra 1986 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Cagiva 650 Alazzurra

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Cagiva

Cagiva 650 Alazzurra 1986

Sport-GT
Fiche créée le 07/01/2019
Cagiva 650 Alazzurra

            Le premier modèle d'Alazzurra a été présenté en 1983. Le groupe Cagiva, qui s'est rapproché récemment de Ducati (avant un rachat pur et simple de la marque en 1985) pour la fourniture de moteurs, souhaite produire une routière sportive sur la base du Pantah XL 350 et 650cc. Le moteur et la transmission du Pantah ont tout de même du être adoucis pour une utilisation routière.

            Outre les 2 cylindrées, 2 variantes ont été commercialisées. Une version « SS » équipée d'un carénage tête de fourche (en photo) et une version GT munie d'un carénage intégral.

            En dynamique, l'Alazzurra inspire confiance. La moto fait preuve d'une grande stabilité et la maniabilité est, néanmoins, préservée grace aux pneus de sections modestes au regard des pneumatiques de nos motos actuelles. Les suspensions AV et AR Marzocchi donnent entière satisfaction. Elle restent fermes pour une utilisation GT, mais préservent la précision de la partie cycle lorsque le rythme s'élève. Le freinage est confié à 3 disques de 260mm corrects, sans plus.

            Le meilleur de cette moto vient de son moteur. Celui-ci développe environ 56 chevaux à 8.500 tr./min. (donnée contestée sur certains sites web annonçant 45 chevaux). Cette puissance, quoique modeste, est délivrée de façon rugueuse et avec son lot de vibrations qui charment instantanément le pilote.

            L'oreille n'est pas en reste, Cagiva ayant eu le bon goût de garder la sonorité rauque du Pantah et permet, tant au conducteur qu'au spectateur, de faire le plein de sensation.

            En usage quotidien, le tableau est un peu moins flatteur. Comme beaucoup de moto italienne de l'époque, l'Alazzurra est loin de la finition des motos japonaises. Les pièces de carénages ne sont pas toujours ajustées avec une grande précision et le tableau de bord a tendance à vibrer fortement, revers de la médaille de son caractère moteur.

            Ce 650 avait l'immense mérite d'offrir aux motards un vrai moteur Ducati dans une partie cycle moins exclusive que celle du Pantah.

Tanthallas - Photo : DR

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Cagiva 650 Alazzurra 1986

Cagiva 650 Alazzurra
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 18 litres
  • Poids à sec : 191 kg
  • Train avant :
  • Fourche Marzocchi
  • 2 disques Ø 260 mm
  • Roue AV : 100 / 70 - 18"
  • Transmission :
  • à 5 rapports
  • secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Amortisseur Marzocchi
  • 1 disque Ø 260 mm
  • Roue AR : 110 / 90 - 18"
  • Moteur :
  • Bicylindre en L, 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Deux carburateurs Dell'Orto Ø 36mm
  • 2 soupapes par cylindre
  • 649 cc (82.0 x 61.5 mm)
  • 55 ch à 8500 tr/min
  • 4.7 mkg à 5500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3.47 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Cagiva 650 Alazzurra 1986

Les plus
  • Moteur Pantah
  • Partie cycle
Les moins
  • Finition
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Cagiva 650 Alazzurra 1986"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :