Fiche moto > > > CBR 600 F 2012 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Un retour sous un nouveau jour ?

Honda CBR 600 F

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Honda

Honda CBR 600 F 2012

Sportive
Fiche créée le 23/11/2011
Honda CBR 600 F

          C’est le retour de l’une des sportives les plus emblématiques de l’histoire des 600. Car nous l’oublions petit à petit, mais avant d’être une pistarde pur jus, la CBR 600 fut F avant d’être RR. Le marché voulait des machines radicales, ce qui a précipité la fin de la série F. Apparue en 1987, porte-drapeau d’une catégorie, maintes fois louée, elle prend fin en 2006 en toute confidentialité. 23 000 exemplaires vendus en France n’auront pas suffi à lui assurer une descendance… Jusqu’à 2011 où la CBR 600 F fait sa grande renaissance.

          D’ailleurs, combien de fois on l’a dit qu’une pistarde moderne n’était plus adaptée à la route. Exigeantes, inconfortables, pointues, chères, exclusives, ces modèles ne pensaient qu’au circuit et au chrono, pas à votre dos. La CBR 600 F, c’était autre chose. De la sportive dont on pouvait se servir tous les jours, capable de route et de sport, comme le furent les Yamaha 600 Thundercat. Mais le public veut du rêve, de l’exceptionnel. Alors, on lui en donne.
Ce temps serait-il en train de courber l’échine ? Cela expliquerait la réapparition de la CBR 600 F. Qui reprend les mêmes idées qu’autrefois. Et ça, c’est du tout bon. Ces valeurs se retrouvent dans la forme de l’habillage, sportif mais pas trop. Le bureau de design Honda Rome s’est occupé de cette silhouette, se basant sur la conception multicouche. Mais moi, je ne retrouve pas l’âme CBR, ce symbole du sport façon Honda. J’ai l’impression qu’elle porte une robe pour laquelle elle n’était pas prédestinée. Cette CBR n’en serait-elle pas une ?

          Son véritable nom aurait pu être CBR 600 Hornet… Murmures dans l’assistance. Calmez-vous ! Et regardez de plus près, enlevez le carénage. Effectivement, en dessous, c’est une Hornet, avec son cadre Monobackbone en aluminium (mer.., fini le périmétrique double poutre) et son moteur assagi. Sa mécanique est tout de même d’un beau pedigree. Le 4 cylindres retourne en fait à ses origines, car c’est un moulin de CBR 600 RR 2007 juste adapté à un usage roadster. Et 100 chevaux, c’est largement suffisant pour se faire plaisir au guidon d’une 600 sportive – y a même moyen de se faire peur quand on fait l’andouille. Surtout, ça vous met le pied à l’étrier pour découvrir le sport. Mon magazine préféré quand j’étais jeune sous-entendait que la CBR 600 était quasiment une moto-sport-école.
Sa cartographie spécifique, bien moins exclusive qu’il est nécessaire pour une pistarde, devrait lui offrir plus de rondeur et de répondeur. Tiens, ceux qui en ont marre de vivre entre 13 000 et 15 000 tr/mn commencent à tendre l’oreille.

          Reprenant la base du roadster Hornet, la CBR 600 F opus 2011 offrira donc un comportement routier très proche de celui-ci. Son cadre en épine dorsale et sa géométrie moins radicale vous éloignera de l’esprit chrono à donf pour une conduite plus typée route à vive allure. La fourche inversée de 41 mm vous semblera parfaitement anodine alors que les étriers de frein vous sembleront surgir d’un autre époque (pas si vieille pourtant). Des étriers à 2 pistons, et fixés axialement. Quoi ? Pas de radial ? T’es sûr que c’est une sportive ta CBR ? Eh oh, les gars !!! Oubliez pas qu’il y a seulement 10 ans, pas une seule bécane sur le marché n’avait d’étriers radiaux ; pas même une R7 à 27 000 euros.
Et pis aujourd’hui, on peut avoir un ABS typé sport sur sa machine. C’est le cas ici également, où le C-ABS est une option - dans cette configuration, les étriers ne sont plus dorés mais peints en noir. 3 pistons au lieu de 2 sont installés dans les machoires avant.

          En bonne sportive du quotidien, la nouvelle CBR 600 F dispose de demi-guidons relevés pour soulager l’appui sur les poignées. La place passager est plus accueillante et il est même possible de caser un U sous la selle. Elle est équipée d’un nouveau tableau de bord entièrement digital, d’un anti-démarrage codé HISS et de suspensions plus souples que la CBR 600 RR (ce qui est plutôt logique…). Au fait, qui c’est qu’a dit que l’histoire n’était qu’un éternel recommencement ?

M.B - Photos constructeur

Pensez à votre équipement moto
Un équipement moto adéquat et en bon état est la seule protection du motard lors d'une chute ou d'un choc.
Vous trouvez l'indispensable (casque, gants, blousons, bottes), l'essentiel et bien plus chez notre partenaire. Notre partenaire équipement moto : motoblouz.com
L'aspect technique de la

Honda CBR 600 F 2012

Honda CBR 600 F
  • Chassis :
  • Cadre : Monobackbone en aluminium moulé
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Longueur : 2150 mm
  • Largeur : 740 mm
  • Hauteur : 1150 mm
  • Empattement : 1437 mm
  • Poids en ordre de marche : 206 / 210 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 296 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 36 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 599 cc (67 x 42.5 mm)
  • 100 ch à 12000 tr/min
  • 6.6 mkg à 10500 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Honda CBR 600 F 2012

Les plus
  • Sportive conciliante
  • Plus de confort
  • Tarif
Les moins
  • Hornet rhabillée
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CBR 600 F 2012"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :