Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > CBF 600 S 2004 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le temps de la sagesse

Honda CBF 600 S
 
Honda

Honda CBF 600 S 2004

Routière & Grand Tourisme
Fiche créée le 15/02/2009
Honda CBF 600 S

             Il n'y a pas que les hypersports dans la vie. Honda l'a bien compris et ne proposera pas pour 2004 que sa CBR 1000 RR. Outre la reconduction de la CB 500, le premier constructeur mondial mise sur un roadster sympa, qui viendra se caler entre la CB 500 et la 600 Hornet. Développé à partir de cette dernière, elle propose le même type cadre "mono-backbone" ainsi que le même moteur mais abaissé de près de 20 % de sa puissance pour une utilisation moins sportive. Ce déficit s'obtient par la modification des arbres à cames et des conduits d'admission, afin de favoriser les bas et mi-régimes. La puissance et le couple (en baisse lui aussi) arrivent plus tôt, et la transmission finale est plus courte. Cela devrait offrir une bonne dose de peps pour ce roadster tourisme qui vient se heurter de plein fouet à la Bandit 600 S. A l'exception que la CBF ne manque pas d'astuces : la selle est réglable, via une clé BTR, sur 3 hauteurs, la bulle peut monter de 5 cm, et les supports de guidon se règlentégalement sur 10 mm. De plus en plus soucieux de la sécurité, Honda propose l'ABS en option, inconnu jusqu'à présent à ce niveau de gamme. Le tête de fourche (un chouïa inspiré Varadero) et les diverses options tel le joli top-case permettent à cette citadine de goûter aux joies du voyage, sans craindre de polluer son environnement. Comme tout le monde, la CBF 600 S doit s'adapter aux normes Euro 2. Elle y satisfait via un pot catalysé et le très répandu système d'injection d'air frais à l'échappement. Dommage que la jauge à essence soit absente ; sinon, le tableau de bord est complet. La partie-cycle et les suspensions HMAS devrait s'acquitter sans souci de leurs tâches, à savoir une utilisation multi-usages mais sans l'esprit "street-bike" de la grande soeur Hornet.

           HONDA CBF 600 SNon seulement Honda a prévu pour cette nouvelle "routière" des astuces pour qu'elle s'adapte à la morphologie du pilote, mais surtout, on régle selle et bulle en 5 min avec un tournevis. C'est clair : la cible de la CBF, c'est tous les motards ; hommes, femmes, poireaux ou pilotes qui ne jurent pas que par la bannière de la sportive ou du custom. Cette impression se renforce au cours de la prise en main. Celle ci est aisée, le moteur et les commandes font preuve de courtoisie et rendent la conduite agréable. Le propulseur est beaucoup plus disponible (surtout à mi-régime) que sur la Hornet, permettant ainsi une conduite plus coulée. Moins turbulent mais aussi moins enthousiasmant. Ce 4 cylindres n'est pas une usine à sensations - mais point là n'est sa vocation. Non, son truc, c'est de vous emmener au boulot tous les jours, se balader le week-end avec sa compagne, partir sur la côte un samedi matin... et pourquoi pas mettre un peu d'angle en montant au col de boussurléfrein. Moins sportive qu'une Fazer, elle fait quand même preuve d'homogénéité et de stabilité. Les suspensions saccadent un peu sur route houleuse, mais sur terrain neutre, la moto s'en tire haut la main. Retour dans la vallée et ses lignes droites. Quelques coups de cruciforme, bulle relevée au maxi, et on roule à vitesse sérieuse (déraisonnable ?) sans se faire arracher la tête. La mousse de selle n'a pas le moelleux d'un fauteuil mais la position de conduite sereine est un atout indéniable pour le quotidien. L'autre pièce maîtresse de la CBF, c'est son freinage. Puissant et mordant (juste ce qu'il faut), il faut y ajouter l'ABS (option) qui entre en action au moment opportun. Un réel plus pour la sécurité affiché à un tarif plus que raisonnable.

Certes pas très excitante mais ô combien utile, la mini routière de Honda vient à point nommé dans un marché où la nouveauté se fait trop rare. La Bandit y est reine mais regarde d'un mauvais oeil cette redoutable concurrente. On pourrait presque dire qu'il s'agit de la Fazer de Honda, du sport en moins et du GT en plus.

           Envie de grands espaces ? L'Edition Spéciale de la CBF 600 S vous offre les valises, le top-case et leurs supports pour 200 € de plus seulement. Attention, la série est limitée.

M.B - photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Honda CBF 600 S 2004

Honda CBF 600 S
  • Chassis :
  • Cadre : Poutre supérieure en acier et berceau interrompu
  • Réservoir : 19 litres
  • Hauteur de selle : 785 mm
  • Longueur : 2170 mm
  • Largeur : 765 mm
  • Hauteur : 1240 mm
  • Empattement : 1480 mm
  • Poids à sec : 197 kg
  • Poids en ordre de marche : 219 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 296 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 125 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 160 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par eau
  • 4 carburateurs Ø 34 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 599 cc (65 x 45.2 mm)
  • 78 ch à 10500 tr/min
  • 5.9 mkg à 8000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.53 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Honda CBF 600 S 2004

Les plus
  • Aspects pratiques
  • Polyvalence
  • ABS disponible (option)
Les moins
  • Manque de caractère moteur
  • Absence de jauge à essence
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CBF 600 S 2004"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :