Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > INDIAN > 1811 CHIEFTAIN 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Troublante cavalcade

Indian 1811 CHIEFTAIN

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Indian

Indian 1811 CHIEFTAIN 2017

Routière & Grand Tourisme
Fiche créée le 27/07/2016
Indian 1811 CHIEFTAIN

         2017 voit arriver du gros matos multimedia sur la Chieftain. Pour piloter la navigation, l'audio, les fonctions téléphoniques et moult options (voir le descriptif ici), le 'Ride Command' fait son apparition et permet à Indian de proposer l'un des meilleurs systèmes embarqués de la production moto. Son grand écran tactile de 7 pouces propose une foule de fonctions et plusieurs modes d'affichage. De quoi envisager encore plus sereinement la route avec ce beau vaisseau américain.

          Traverser les Etats-Unis est un mélange de rêve et de légende, rite initiatique pour certains, aventure ultime pour d'autres. Encore faut-il le faire avec l'engin approprié, un de ceux qui transpire la route d'un bout à l'autre du châssis. Pour sa renaissance sous le giron de Polaris, Indian s'est doté d'un engin apte à ombrager les ténors du genre, Victory Cross Country, Honda F6B, Harley Street Glide ou Kawa 1700 Voyager Custom. Une majestueuse machine, où personnalité et mécanique inspirent respect, curiosité et prestance paroxystique : la Chieftain.

          Premier tourer dans l'histoire d'Indian, la 1800 Chieftain attire le regard comme les kilomètres. Son large et maousse tête de fourche n'est pas une énième copie du "nez de cochon Harley" mais possède son identité propre. Un autre clin d'oeil au passé avec une référence marquée pour le style Streamliner des trains de la fin des années 30. Une protection étendue, un gros hublot lumineux accompagné d'une paire d'acolytes, d'amples clignotants à leds ; quelle coiffe ! De plus, le pare-brise est à réglage électrique, avec un débattement de 12 centimètres. Pas mal de chromes par-dessus et vous voila séduit.
Pas encore ? Pourtant, l'Indian 111 ci Chieftain a de quoi vous amadouer. Ses valises rigides sont à fermeture électrique et montées sur des ancrages à déclenchement rapide. La selle est en cuir, le démarrage se fait sans clé, l'amortisseur bénéficie d'un ajustement pneumatique, et l'équipement continue avec des attentions dignes des meilleures routières : ABS, régulateur de vitesse, système audio de qualité doublé d'une connexion Bluetooth, indicateur de pression des pneus, prise 12V, etc...
La Chieftain a totalement changé de tableau de bord. Moins élégant mais bien plus high-tech, le 'Ride Command' pourra surprendre les habitués ; et combler les amateurs de technologie.

         Inédite et passionnément Indian, la Chieftain est basée sur le même ensemble châssis-moteur que les Chief Classic et Vintage. Soit un cadre en aluminium moulé avec boite à air intégré, un freinage avec des disques de 300 mm et des étriers avant à 4 pistons (2 à l'arrière), une fourche de 46 mm et un mono-amortisseur pneumatique.
Véritable coeur de boeuf, le moteur des Chief se prénomme "modestement" Thunder Stroke 111. Superbe, ode métallique mêlant modernisme et nostalgie, ce twin de 1811 cm3 pousse avec plus de 14 mkg de muscle et de couenne. Plus qu'un moteur, il s'agit d'un des éléments qui vous fait craquer pour une Indian. Comme, plus anecdotiquement, la coiffe amérindienne sur le garde-boue, les amples jupes sur les roues, ou ce grand logo de tête d'indien courant sur chaque flanc de réservoir.

          Bagger d'exception ou Tourer aux accents de prestige, l'Indian Chieftain hésite presque entre les deux et son tarif confirme son orientation premium. A presque 27 000 euros, il est nettement plus cher qu'une Harley concurrente, bien plus que la voisine Victory, et beaucoup plus que certaines productions japonaises. Mais l'Indian dégage quelque chose, un frisson qui n'appartient qu'à elle. Une version encore plus aboutie, avec un majestueux ensemble top-case-fauteuil et des équipements supplémentaires, est disponible pour rapprocher les frontières : la Roadmaster.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Indian 1811 CHIEFTAIN 2017

Indian 1811 CHIEFTAIN
  • Chassis :
  • Cadre : en aluminium moulé
  • Réservoir : 20.8 litres
  • Hauteur de selle : 660 mm
  • Longueur : 2571 mm
  • Largeur : 1022 mm
  • Hauteur : 1529 mm
  • Empattement : 1668 mm
  • Poids à sec : 370 kg
  • Poids en ordre de marche : 385 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø nc, déb : 119 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16"
  • Transmission :
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par courroie
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 114 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier à 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 60 - 16"
  • Moteur :
  • Bicylindre en V à 49°, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection Ø 54 mm
  • culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 1811 cc (101 x 113 mm)
  • 74 ch
  • 14.1 mkg à 2600 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 5 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Indian 1811 CHIEFTAIN 2017

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Indian 1811 CHIEFTAIN 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :