Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KAWASAKI > ZX-10R 1000 2006 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Redéfinir les limites

Kawasaki ZX-10R 1000
 
Kawasaki

Kawasaki ZX-10R 1000 2006

Sportive
Fiche créée le 14/01/2009
Kawasaki ZX-10R 1000

La lame ne s'était pourtant pas émoussée que Kawasaki retaille ses bords afin qu'ils soient encore plus tranchants. Symbole d'une démesure dans la catégorie et signe du retour au premier plan de Kawa parmi les grosses sportives, la ZX-10R opère sa première mutation.
Elégante, affinée, plus douce, l'hypersport des verts est avant tout la servante de la performance. La recherche d'efficacité et les lois de l'aérodynamique ont modifié son visage. Ses grands yeux menaçants ont fait place à un regard de vipère incrusté dans son faciès de batracien. Largement inspiré de la ZX-6RR 2005, son nouveau tête de fourche accueille une bouche d'admission d'air forcé revue et de nouveaux optiques apparemment lenticulaires, le tout surmontée d'une nouvelle bulle typée 6R. Plus fluide de l'avant, l'arrière s'est en revanche alourdit par la présence de pots sous la selle. La 10R y vient à son tour pour effacer la moindre résistance aérodynamique. Le gros échappement fait place à 2 éléments installés sous la place du passager (du quoi...?). La ligne en titane est configuré en 4-en-2-en-1-en-2. Les clignotants arrière s'intègrant dans les flancs arrières, il n'y a plus guère que les rétros et les repose-pieds qui dépasse sur la Ninja 1000.

        Un nouveau bras oscillant renforcé par le bas (à l'instar de la R1), un maître cylindre de frein radial, un amortisseur de direction Öhlins, un positionnement du moteur revu, un alternateur et un démarreur qui passe derrière les cylindres... Les ingénieurs n'ont pas fait que redessinner la machine ; ils se sont également attachés à la rendre encore plus rigoureuse. Il faut dire que les motoristes bossaient également sur le sujet : nouveaux injecteurs, traitement antifriction des cylindres, cartographie revue ; la puissance demeure identique - avec les nouveaux échappements respectant les normes Euro 3, mieux répartie et plus exploitable.

Même vu comme ça, cela n'empêche pas la ZX-10R d'être une machine de fou à manier avec doigté. Pour vérifier ses battements de coeur, le nouveau tableau de bord offre plus de visibilité avec un retour judicieux à un compte-tours à aiguille, où la zone rouge débute à 13 000 tr/mn. Un grand coup de gaz pour plus d'efficacité et encore plus de passion.

        KAWASAKI 1000 ZX-10R2 secondes - Un boulevard quand on chasse le chrono ! Une correction que viens d'infliger la ZX-10R 2006 à sa devancière sur le circuit d'Autopolis (celui de Kawasaki au Japon). Vous vous dites déjà que le moulin de la Kawa doit encore plus péter le feu. Pas faux, mais pas juste. C'est toujours le gros bouilleur à haute tension, sauf que le caractère à changer. Le staff technique de Kawa précise "une arrivée plus progressive des chevaux, le comportement en sortie de virage profitant de la courbe de puissance plus linéaire du nouveau moteur et de son souffle renforcé à mi-régime". C'est toujours plus facile de tomber les temps sur un circuit quand c'est vous qui contrôlez l'arrivée de la puissance ; pas quand c'est elle qui vous déborde.

La ZX-10R a bien réussi sa thérapie ; de virulente et fougueuse, elle devient plus sereine, encore plus efficace, toujours aussi puissante, avec des watts dans tous les sens. Un super grand 8 prêt à vous en mettre plein la quiche, et à votre bon gré - Ce n'est plus elle qui dispose, c'est le pilote.        La nouvelle ZX-10R 2006 n'a pas le choix : elle doit devenir plus docile pour exprimer au mieux son potentiel sur la piste. Ce faisant, elle perd de son méchant caractère et un peu de son image pour rejoindre le clan des copines, GSX-R 1000 et R1 en tête. Les amateurs des grosses mécaniques Kawa feront peut-être un peu la moue ; les pistards, eux, n'en seront que plus satisfaits.

M.B - photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Kawasaki ZX-10R 1000 2006

Kawasaki ZX-10R 1000
  • Chassis :
  • Cadre : Epine dorsale double poutre alu
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 2065 mm
  • Largeur : 705 mm
  • Hauteur : 1130 mm
  • Empattement : 1390 mm
  • Poids à sec : 175 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques pétales Ø 300mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 125 mm
  • 1 disque en pétale Ø 200 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection électronique Ø 43 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 998 cc (76 x 55 mm)
  • 175 ch à 11700 tr/min
  • 11.7 mkg à 9500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Kawasaki ZX-10R 1000 2006

Les plus
  • Moteur démoniaque et plus progressif
  • Freinage
  • Chassis
Les moins
  • Manque d'infos du train avant
  • Exclusive
  • Engin pousse -au-crime
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Kawasaki ZX-10R 1000 2006"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :