Fiche moto > > > ZX-10R 1000 2004 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Une lame s'affute

Kawasaki ZX-10R 1000

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Kawasaki

Kawasaki ZX-10R 1000 2004

Sportive
Fiche créée le 14/01/2009
Kawasaki ZX-10R 1000

        Kawa s'énerve et ça se voit. A grands coups de pieds, le constructeur revient au premier plan en présentant des modèles qui font couler beaucoup d'encre. Après la tonitruante Z 1000 et la ZX-6RR qui signe le retour au sport extrême, les verts présentent la très attendue remplaçante de la ZX-9R. Voici la Kawasaki ZX-10R. On y découvre une moto surprenante, belle qui plus est, surtout dans le coloris noir. Sur la Ninja 10, tout est surdimensionné ou très ajouré : Panneaux de carénage taillés à la serpe qui vont permettre une excellente évacuation des calories (et de grappiller quelques grammes grâce au plastoc en moins), disques de frein ultra-percés et découpés façon "pétales". Encore du poids en moins, une meilleure usure et une meilleure efficacité. Ce n'est pas seulement pour faire joli. Le moteur est entièrement nouveau et diablement méchant car Kawa a sorti la grosse artillerie pour le contenir : cadre très très imposant et d'une forme nouvelle, bras oscillant maousse pire que sur la 954 CBR, fourche inversée et étriers à fixation radiale. Après le communiqué officiel Kawasaki, les chiffres suffisent à donner le tourni : cette nouvelle hypersport revendique 184 ch (175 sans l'air forcée) pour 170 kg. La nouvelle référence établie par la nouvelle R1 ( 180 pour 172) est déjà dépassée. Tout a été pensé pour rendre ce bloc le plus compact et le plus efficace possible. L'injection est enfin arrivée sur la grosse sportive des verts, via des corps d'injection de 43 mm. Les carters sont en magnésium et la boite bénéficie d'un étagement plus court. Pour gaver le bouilleur, le tête de fourche est percée d'une prise d'air frontale comme sur la petite soeur ZX-6RR mais celle-ci semble plus imposante. Cela n'empêche pas la 10 R d'avoir une meilleure pénétration dans l'air que sa petite soeur. Réservoir très travaillé afin d'intégrer au maximum le pilote dans la machine, pot ovale KAWASAKI 1000 ZX-10R en structure titane avec un fin revêtement d'aluminium et clignos intégrés - pour favoriser l'aérodynamique -, et on grappille encore du poids non suspendu avec des roues au nouveau profil encore plus légères. Ça s'annonce méchant, pour la concurrence et pour le pilote... Pilote est plus que jamais le mot adéquat car la ZX-10R ne fera pas autant de concessions que son aînée 9R qui offrait une position de conduite conciliante, presque hypersport-GT. Radicale mais ô combien efficace semble le leitmotiv de la nouvelle génération. Kawasaki annonçait un rapport poids/puissance jamais vu ; c'est désormais chose faite ! le match 2004 s'annonce exceptionnel.

             Petite, étroite, elle a tout d'une 600. Et c'est la même chose à bord. Position de conduite acceptable mais on est quand même bien ramassé. Pas question d'espace détente pour un voyage Paris-Nice, c'est sport, et il vaut mieux ne pas être trop grand. On attend beaucoup du nouveau bloc de la 10R, tant la puissance annoncée parait hors-normes. Start ! Les kawasakistes peuvent avoir le sourire : à bas-régimes, il s'éclaircit la voix, ou plutôt se racle la gorge comme un bon vieux moteur de ZRX. Avec des vibrations qui interpellent quelque peu, on sent vraiment qu'il y a de la vie là-dessous. C'est dans cette plage que le bloc déçoit quelque peu : il semble moins rempli que celui de la GSX-R 1000 (la référence, il est vrai), et le 6ème rapport n'est pas son favori quand le régime moteur est léger. Si jeune et déjà caractériel ? Excellent ! Puis, la mécanique devient plus sérieuse jusqu'à 7 000 trs, sans être incontrôlable. Du coup, on la pousse pour rameuter les vaillants bourrins. Et là, on commence à se poser des questions, à sentir le dos se refroidir... On approche des 9 000 trs... ça envoyait déjà costaud mais on insiste - on passe ce cap, et la moto déménage, comme blindée de TNT dans les pistons. En haut du compte-tours, le moulin est une véritable furie, animé d'une vivacité stupéfiante. Il faut préciser que les ingénieurs ont fait profiter le moteur d'une belle panoplie de raffinements technologiques. Avec une telle rage, piloter cette 1 000 n'est pas de tout repos. Tout optimisme non contrôlé est fortement déconseillé et sévèrement réprimandé. Quand les watts déboulent, il faut une belle dose de savoir-faire et de sang-froid pour en tirer la quintessence.

Grâce à une allonge étonnante, on réduit l'usage de la boite dans certaines portions du circuit. C'est au freinage KAWASAKI 1000 ZX-10Rque les émotions se poursuivent. On appréciait déjà les compétences de Kawa dans ce domaine ; on n'est pas déçu. L'efficacité est sans reproche. On saisit le levier avec conviction et sécurité, les bras s'écrasent... et l'arrière devint léger, léger, un peu trop même. Quid ? Le nouvel anti-driblle intégré dans le système d'embrayage est passé par là. S'il est efficace, ce système a le petit inconvénient d'entrainer une légère dérive de l'arrière lors des gros freinages. Dixit les ingénieurs, cela peut se régler avec, au choix plus ou moins d'influence. En dynamique, la ZX-10R est à la fois stable et vivace, une vraie petite 600 sport... Tant qu'on joue avec elle. En conduite musclée, la moto devient physique, exigeante. Comme si elle vous obligeait à vous sortir les tripes en échange de son incroyable puissance. Souriez, mais restez humble. La nouvelle hypersport Kawasaki ne fait plus dans la dentelle. Respect, maîtrise, sang-froid, voici la nouvelle règle de conduite.

M.B - photos constructeur

Pensez à votre équipement moto
Un équipement moto adéquat et en bon état est la seule protection du motard lors d'une chute ou d'un choc.
Vous trouvez l'indispensable (casque, gants, blousons, bottes), l'essentiel et bien plus chez notre partenaire. Notre partenaire équipement moto : motoblouz.com
L'aspect technique de la

Kawasaki ZX-10R 1000 2004

Kawasaki ZX-10R 1000
  • Chassis :
  • Cadre : Epine dorsale double poutre alu
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 2045 mm
  • Largeur : 705 mm
  • Hauteur : 1115 mm
  • Empattement : 1385 mm
  • Poids à sec : 170 kg
  • Poids en ordre de marche : 198 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques pétales Ø 300mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 125 mm
  • 1 disque pétale Ø 200 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection électronique
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 998 cc (76 x 55 mm)
  • 175 ch à 11700 tr/min
  • 184 ch avec l'air forcé
  • 11.7 mkg à 9500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 0.97 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Kawasaki ZX-10R 1000 2004

Les plus
  • Moteur démoniaque
  • Freinage
  • Chassis
Les moins
  • Exclusive
  • boite de vitesse
  • Engin pousse -au-crime
Celle qu'elle remplace