Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KAWASAKI > Z 650 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le renard des mid-size

Kawasaki Z 650

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Kawasaki

Kawasaki Z 650 2018

Roadster
Fiche créée le 13/07/2017
Kawasaki Z 650

           Face à une concurrence de plus en plus agressive et affutée, l’ER6-n faisait office de valeur-sûre mais commençait à souffrir d’une image vieillissante. Il faut dire que la machine n’avait plus évoluée depuis sa petite refonte de 2012 et avait ainsi laisser le champ libre à l’arrivée de la tonitruante Yamaha MT-07, à l’affutage de la CB650F et à la résurrection de la Suzuki SV650. Il était donc urgent pour Kawa de réagir pour remettre son modèle le plus vendu (en 2015, 3278 unités) sur le devant de la scène.

          2017 fut donc l’année du renouveau pour le roadster d’entrée de gamme de Kawasaki qui en profite pour lui donner une nouvelle identité afin de la repositionner totalement dans sa gamme puisqu’il rejoint désormais la série Z aux côtés des Z1000 et de la Z900.

          Ne l’appelez donc plus ER6-n, mais Z650. Une nouvelle appellation également appliquée à l’ER6-f qui devient la Ninja 650. Les anciens apprécieront le clin d'oeil à la Z 650 de 1976. le lieutenant d'une certaine et emblématique Z 900 ; l'histoire se répète avec la même fougue qu'autrefois.

           Qu’on se rassure, ce modèle n’est pas qu’un changement de nom. Un design beaucoup plus actuel et une partie cycle revue viennent rebooster le sex-appeal de la Kawa qui se veut infiltrer par l’esprit Sugomi.

           Tout commence par l’arrivée d’un design plus séduisant, plus inspiré, et correspondant complétement au segment qui préfère désormais les lignes incisives et tortueuses aux designs plus consensuels.

           La tête de fourche, sans reprendre exactement les lignes effilées des Z actuelles, se veut plus complexe et le saute-vent gagne en envergure. Les larges écopes de radiateur de l’ER6-n disparaissent au profit de petits caches plus discret tandis que les tubes de fourche ne sont plus dissimulés derrière des protections noires en plastique.
Le nouveau cadre tubulaire se pare d’une jolie teinte verte qui lui faire prendre la pas visuellement sur l’amortisseur arrière, jusqu’alors mis en valeur à droite et en couleur, et qui se retrouve dorénavant recentré et beaucoup moins visible. Le phare arrière adopte lui la signature sugomi avec son design en forme de Z.

          La machine est moins longue (-4.5 cm), moins haute (-3cm) et à peine plus large (+0.5cm) confirmant la volonté de la firme d’Akashi de lui donner une silhouette plus trapue que l’ER6-n. Sa hauteur de selle rabaissée, son nez plongeant sa coque arrière relevée et son coté résolument plus ‘dark’ donne un sérieux coup de vieux à sa devancière qui avec son look de moto-école passerait presque pour une moto d’enfant de chœur.

           Si le bloc moteur de la Z650 est hérité de l’ER6-n, son passage à la castratrice norme Euro 4 lui a fait perdre 5 chevaux. Pas de quoi faire trembler la kawette face à la concurrence, car son moulin de 68 chevaux conservera certainement son petit tempérament d’autant qu’il a lui aussi subit quelques modifications bienvenues. C’est surtout du côté du couple que les ingénieurs ont planché afin d’offrir plus de reprise à bas et mi-régime. C’est donc en jouant sur l’angle de calage, la boite à air, les cornets d’admission ainsi que sur l’échappement que Kawasaki a pu rabaisser la courbe de couple. On annonce donc 6.7 mkg à 6 500tr/min quand l’ER6-n proposait 6.5mkg à 7 000tr/min. Parallèlement, on nous promet un moteur d’une grande souplesse. Et c’est tant mieux car c’était un peu le point faible de l’ER6-n qui était un peu rude à bas-régime. Cette version corrigée du twin 649cm3 s’annonce quoiqu’il arrive tout aussi pétillant et joueur passés les 7 000 tr/min.

           Le passage à la sauce sugomi voit aussi l’arrivée d’un embrayage antidribble comportant deux types de came : une came d'assistance et une came antidribble, offrant ainsi deux nouvelles fonctions absentes des embrayages classiques.
Lorsque le moteur tourne à régime normal, la came d'assistance joue le rôle d'amortisseur de couple, réduisant la charge totale du ressort d'embrayage et adoucissant ainsi le fonctionnement du levier.
La came antidribble agira en cas de freinage moteur excessif (rétrogradage brutal ou involontaire) en soulageant la pression exercée sur les disques d'embrayage afin de réduire le contre-couple et le risque de blocage de la roue arrière.

           Ce supplément de patate à bas régime n’est pas le seul levier sur lequel Kawasaki a agi pour optimiser les performances de cette Z650. Le rapport poids puissance et lui aussi optimisé puisque la petite kawa perd une bonne quinzaine de kilos. 19kg pour être précis et la Z650 affichera un poids de 87kg tout pleins faits. Un régime sec dû en grande partie à l’arrivée d’un nouveau cadre treillis tubulaire en acier inédit et léger puisqu’il ne pèse que 15 kg seulement. Ce dernier bénéficie des dernières technologies dans sa conception afin de proposer une rigidité latérale et en torsion optimale tout en permettant de rabaisser le centre de gravité.
Du côté du bras-oscillant, exit le tubulaire pour un nouveau bras bénéficiant lui aussi des nouvelles techniques et participant à la légèreté de la machine.

           La suspension avant est confiée à une fourche télescopique à tubes de φ41 mm et de 125mm de débattement. La suspension arrière de type Back-link et elle recentrée et place l'amortisseur et les biellettes au-dessus du bras oscillant. Outre sa contribution au centrage des masses, cette configuration permet d'éloigner suffisamment la suspension de l'échappement pour que la chaleur n'affecte pas son fonctionnement.

           Coté freinage, les deux disques de 300 mm en pétales du frein avant et le disque de 220mm de l’arrière de l’ER6-n sont conservés. Ce binôme ayant fait ses preuves, on comprend le ré-édit. L’ABS de série est confié au module Bosch 9.1M.

           Les pneumatiques aux dimensions similaires sont montées sur des nouvelles jantes de 17 pouces en étoile à 5 branches.

           La Z650 hérite en outre d’un tout nouvel ordinateur de bord multifonctions composé d’un compte-tours analogique, d’un écran LCD multifonction et d’un indicateur de rapport engagé. Le compte-tours propose trois modes d'affichage au choix, adaptables aux préférences du conducteur. Il fait également office d'indicateur de changement de vitesse, en clignotant lorsque le régime moteur atteint le seuil prédéfini. L'écran LCD adopte un affichage négatif (en lettres blanches sur fond noir), un détail qui ajoute à la modernité et au look sport de l'instrumentation. Un témoin de conduite économique apparaît sur l'écran LCD pour indiquer une faible consommation d'essence qui correspondra à une conduite zen et en dessous des 6 000 tr/min.

           Bien sûr, un large éventail d’accessoires (capot de selle passager, sacoche, top-case, cache compteur haut, liseré de jante et différents caches) sera proposé pour personnaliser cette Z650 est lui donné un look encore plus radical.

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Kawasaki Z 650 2018

Kawasaki Z 650
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 15 litres
  • Hauteur de selle : 790 mm
  • Longueur : 2055 mm
  • Largeur : 775 mm
  • Hauteur : 1080 mm
  • Empattement : 1410 mm
  • Poids en ordre de marche : 187 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 125 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 220, étrier 1 piston
  • Roue AR : 160 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø 36 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 649 cc (83 x 60 mm)
  • 68 ch à 8000 tr/min
  • 6.7 mkg à 6500 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Kawasaki Z 650 2018

Les plus
  • Easy and fun
  • Plus de rondeur
  • ABS discret
Les moins
  • Moins de peps
  • Monte souvent au rupteur
  • Vibrations pieds
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Kawasaki Z 650 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :