Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > SUZUKI > DL 650 V-STROM 2011 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Du twin et du fun

Suzuki DL 650 V-STROM

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Suzuki

Suzuki DL 650 V-STROM 2011

Trail
Fiche créée le 25/11/2010
Suzuki DL 650 V-STROM

             Quand Suzuki s'est lancé dans le gros trail routier, il n'a pas conçu la référence, certes, mais un engin bien sympathique et un brin sportif. Mais là où le constructeur va faire très fort, c'est en nous proposant ce petit diable de 650 V-strom. Identique au 1000, son aspect ne dépayse pas. Plus bas de selle, il devrait permettre une prise en main plus aisée. Le débattement des suspensions a fortement baissé : la machine descend ainsi de 20mm. Le pilote se ravira de la bulle réglable (manuellement), de la selle large, et surtout du moulin qui n'est autre que celui de la SV 650. Une référence ! Sur la DL 650, ses arbres à cames sont modifiés, la boite à air est plus grosse, et les pieces mobiles alourdies ; tout cela pour bonifier la courbe de puissance dans les bas et mi-régimes. Connaissant le comportement particulièrement plaisant et joueur du twin, on salive d'avance ! Le passager ne sera pas mal non plus avec la selle accueillante, des poignées et repose-pieds bien étudiés, ainsi qu'un pratique et accessible réglage par molette de l'amortisseur arrière. Le nouveau tableau de bord est très complet - d'ailleurs, son grand frère lui empruntera pour 2004,SUZUKI DL 650 V-STROM tout comme son pare-brise. Voici un redoutable concurrent pour le Honda Transalp, surtout que le trail Suzuki devrait fournir 15 ch de plus que son rival. Le cadre du petit V-strom est analogue à celui du grand : un périmétrique en alu, et avec la monte pneumatique également identique (110 avant et 150 arrière), le diablotin devrait être particulièrement agile et efficace. Vite, qu'on m'en prête un...!

              Sur fiche technique, la machine est moins impressionnante que sa grande soeur. Ça rassure les apprentis baroudeurs mais vu devant soi et non sur papier glacé, la DL 650 fait quand même maousse costaud. La petite dose d'appréhension de cet instant s'évanouira dans 30 sec. Légère et accueillante, la machine est aussi agile qu'un BMX. La selle plus basse et affinée que sur la 1000 est grandement apprécié par les gabarits moyens lors des arrêts feux rouges. Les éloges n'ont jamais taris sur le petit twin Suzuki, et ça ne s'arrêtera pas avec ce trail. La souplesse demeure impressionnante jusqu'en 4eme et bien plus exploitable que le 1000 jusqu'en 6eme. La nouvelle distribution lui ont quelque peu enlevé son coté rageur dans les hauts régimes... pour offrir plus de gniak dans les moyens. Au petit jeu de la conduite enroulée dans les virolos montagneux, la DL 650 est somptueuse. On peut ouvrir sans retenue, le twin reprend bas, puis tracte avec entrain. Grâce à la douceur de l'équipe moteur-boîte-commandes, on ne se bat jamais ; on profite à donf. D'autant que la tenue de route est excellente, même prodigieuse pour un trail - c'est là que le bat blesse : les suspensions privilégient l'efficacité au confort, d'autant que l'abaissement de la hauteur au garrot deSUZUKI DL 650 V-STROM l'engin diminue le débattement des dites suspensions. Plus ou moins agaçant suivant votre dos et l'état de la route, mais si l'on veut jouer un petit peu... Dommage également que les protege-mains de la 1000 ait disparu. Ca protège du froid, et des branches si on prend des routes un peu oubliées. Les freins sont identiques à la grosse frangine mais plus efficaces sans être agressifs. Ca tombe bien : on pilote un trail, pas une GSX-R (qui serait certainement moins à la fête) ! S'aventurer pour de longues étapes est enthousiasmant. D'abord, la philosophie du DL y invite, ensuite, avec un tête de fourche protecteur, une bulle réglable (faut sortir les outils - mais aucune concurrente de ce gabarit n'y propose), une autonomie de GT et des vibrations endormies, on va tailler de la route. Des cocktails comme ça, on en voudrait plus souvent.

M.B
(texte de l'essai inspiré par l'article de T. Baujard -Moto-journal n° 1 589
photos constructeur)

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Suzuki DL 650 V-STROM 2011

Suzuki DL 650 V-STROM
  • Chassis :
  • Cadre : Double poutre alu
  • Réservoir : 22 litres
  • Hauteur de selle : 820 mm
  • Longueur : 2290 mm
  • Largeur : 840 mm
  • Hauteur : 1380 mm
  • Empattement : 1540 mm
  • Poids à sec : 189 kg
  • Poids en ordre de marche : 217 / 220 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 150 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 19"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 150 mm
  • 1 disque Ø 260 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 70 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en V à 90°, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par eau
  • Injection 39 mm
  • 2 ACT par cylindre
  • 4 soupapes par cylindre
  • 645 cc (81 x 62,6 mm mm)
  • 67 ch à 8800 tr/min
  • 6.5 mkg à 6400 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.82 kg/ch
  • Moto bridable à 34ch pour le permis A MTT1
Ce qu'il faut retenir de la

Suzuki DL 650 V-STROM 2011

Les plus
  • Moteur très sympa
  • Poids - agilité - facilité
  • Pare-brise réglable
Les moins
  • Air "déja vu"
  • Suspensions typées
  • Sonorité étouffée
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Suzuki DL 650 V-STROM 2011"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :