Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > TRIUMPH > 900 THRUXTON 2004 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

L'esprit du Joe Bar Team

Triumph 900 THRUXTON

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Triumph

Triumph 900 THRUXTON 2004

Roadster
Fiche créée le 24/03/2009
Triumph 900 THRUXTON

           Triumph aime faire renaître le passé avec un goût certain pour la nostalgie et le coté fun de ces grandes années. après la légendaire Bonneville qui est revenu après 30 ans, voici à présent la Thruxton - un pur café-racer, un peu comme la Norton 850 Commando que pilotait Manchzeck dans le JBT vol. 1. En partant de la Bonneville, le constructeur anglais a re-créé la moto de sport des années 60. A l'époque, tu prenais une moto, une petite greffe de guidons bracelets et de repose-pieds reculés, un capot de selle... et tu pouvais te présenter devant l'Ace Café ou arsouiller avec les furieux. Même recette pour cette Thruxton 2004 qui reprend le nom d'une célèbre série de Bonneville T 120 R elle-même associée à une course anglaise mythique. La Bonneville, qui a servi de base, a subi quelques modifs, surtout le bicylindre qui a gagné quelques cm3, de nouveaux arbres à cames et carburateurs, et 8 ch supplémentaires ainsi qu'une bonne poignée de couple. Hinckley a redéfini les suspensions pour encaisser le surcroît de puissance avec une fourche réglable en précontrainte et de nouveaux combinés arrière. Bien sûr, cette machine sportive n'a rien à voir avec les GSX-R actuelles, mais son look délicieusement rétro et sa position de conduite ont de quoi donner des frissons. Bref, une sportive pleine de charme qui n'a pas peur de la répression.

              Moto de mauvais garçon, au caractère rebelle, à la fiabilité aléatoire et au confort pitoyable... Ces souvenirs émoustillent les neurones à la vue de la Thruxton. Mais la conduite vous rappelle que vous êtes sur une moto moderne. Commande de boite agréable, moteur souple et docile, prise en main aisée, la machine n'est plus la teigne des années 60. Si on peut regretter le tempérament assagi du twin par rapport à son lointain aïeul, on se réjouira de sa fiabilité. Ici, pas de vitesse max mais une conduite pleine de charme. D'ailleurs, à haute vitesse, ce café-racer ne jouit pas d'une grande stabilité. La faute en incombe à une géométrie modifiée par rapport à la Bonneville. Qu'importe ! Vous ne pilotez pas une R1. La moto n'en a ni les prétentions ni l'inconfort. LTRIUMPH 900 THRUXTONa position de conduite est sport, à l'image d'antan, mais sans excès. Les suspensions, si elles n'ont pas le moelleux d'une Goldwing, assurent un confort correct. Les vibrations existent toujours ; mais ce ne sont plus celles qui collaient aux humeurs de la star de Londres. Ici, on le retrouve à hauts régimes, et elles ne sont pas forcément agréables. Non, mieux vaut profiter des mi-régimes et de la sonorité des superbes échappements. Bonne freineuse (sauf de l'arrière), la sportive néo-rétro peut surprendre par son agilité et sa vivacité. N'y voyez pas un coup de baguette magique sur le châssis mais sur la section des pneus. Je m'adresse aux pilotes de GSX-R 1000 et leurs boudins de 120 et 190 : "imaginez l'agilité d'une moto avec des pneus de 100 et 130...!".
La Thruxton est assurément une bonne idée ; Toutefois, elle mérite un moteur plus enjoué. Le flacon est beau mais l'ivresse ne sera peut être pas à la hauteur de toutes les espérances.

M.B
(texte de l'essai inspiré par l'article de C. Lacombe - Moto-journal n° 1 607
photos constructeur)

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Triumph 900 THRUXTON 2004

Triumph 900 THRUXTON
  • Chassis :
  • Cadre : Double berceau acier
  • Réservoir : 16.6 litres
  • Hauteur de selle : 790 mm
  • Longueur : 2212 mm
  • Largeur : 714 mm
  • Hauteur : 1170 mm
  • Empattement : 1477 mm
  • Poids à sec : 205 kg
  • Poids en ordre de marche : 227 kg
  • Train avant :
  • fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 100 / 90 - 18"
  • Transmission :
  • Boite à 5 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • 2 amortisseurs latéraux, déb : 106 mm
  • 1 disque Ø 255 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 130 / 80 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre Vertical, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air et huile
  • 2 carburateurs
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 865 cc (90 x 68 mm)
  • 70 ch à 7250 tr/min
  • 7.4 mkg à 5750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.93 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Triumph 900 THRUXTON 2004

Les plus
  • Esprit sixties
  • Style
  • Puissance en hausse
Les moins
  • Equipement limité
  • Manque de caractère moteur
  • Train avant imprécis à haute vitesse
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Triumph 900 THRUXTON 2004"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :