Fiche moto > > > 600 SPEED FOUR 2006 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Une TT 600 à poil

Triumph 600 SPEED FOUR

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Triumph

Triumph 600 SPEED FOUR 2006

Roadster
Fiche créée le 29/03/2009
Triumph 600 SPEED FOUR

            Les amateurs de roadsters citent volontiers la Speed Triple au moment de sélectionner une machine de caractère. C'est indéniable : la machine a vraiment de la gueule, et tous les éléments de la Daytona pour offrir un sacré plaisir de conduite. Emoustillé par ce succès, Triumph reprend la même recette pour créer un nouveau roadster bouillonnant : la Speed Four.
A la base, une TT 600 qui perd son carénage et gagne une nouvelle gestion électronique. Avec sa mécanique mise à nue, ses coloris flash, ses entrées d'air forcé et son double optique si singulier, la petite brute fait tout pour se faire remarquer. C'est essentiel dans ce segment âprement disputé. Pour tailler des croupières aux Suzuki SV 650, Yamaha Fazer et autres Honda 600 Hornet, mieux vaut fourbir ses armes.
L'esthétique aguiche, le moteur séduit. Re-travaillé pour offrir plus de gniak à mi-régimes, le bloc de la TT est largement plus agréable dans ce nouvel écrin. Démonstratif, doté d'une allonge de supersportive et bien plus rempli que celui de la pistarde, le 4 cylindres anglais permet d'emmener sérieusement la machine. L'éxacerbant creux moteur à bas-régimes de la 600 TT est enfin passé à la trappe. Faisant défaut sur la première génération de supersport anglaise, ce moulin est devenu utilisable sur une large plage de régime : de 6500 trs à la zone rouge.

Pour servir ce potentiel, la partie-cycle offre ce qu'il faut. Avec un châssis identique à la TT et un poids plume de 170 kgs, la moto fait preuve d'efficacité comme de sécurité. Très stable, le comportement routier de la Speed Four ne soufre d'aucune critique. Le freinage ne manque pas de puissance mais d'un soupçon de progressivité. Quand au pilote, il devra composer avec une position sport induite par la hauteur des repose-pieds et l'emplacement des demi-guidons. Rien de rédhibitoire d'autant qu'un guidon plat est disponible en option. L'équipement est digne d'une sportive mais la finition doit faire des progrès.
La petite teigne de Hinckley n'est certes pas donnée, elle débarque sur un marché largement dominé par des roadsters plus abordables, mais son design méchant et ses perfs bouillantes ont de quoi faire tourner la tête.

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos constructeur)

Pensez à votre équipement moto
Un équipement moto adéquat et en bon état est la seule protection du motard lors d'une chute ou d'un choc.
Vous trouvez l'indispensable (casque, gants, blousons, bottes), l'essentiel et bien plus chez notre partenaire. Notre partenaire équipement moto : motoblouz.com
L'aspect technique de la

Triumph 600 SPEED FOUR 2006

Triumph 600 SPEED FOUR
  • Chassis :
  • Cadre : Double poutre alu
  • Réservoir : 18 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Longueur : 2060 mm
  • Largeur : 690 mm
  • Hauteur : 1150 mm
  • Empattement : 1395 mm
  • Poids à sec : 170 kg
  • Poids en ordre de marche : 194 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par eau
  • Injection électronique
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 599 cc (68 x 41.3 mm)
  • 98 ch à 11750 tr/min
  • 6.9 mkg à 10500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1.73 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Triumph 600 SPEED FOUR 2006

Les plus
  • Gueule de brute
  • Efficacité
  • Equipement
  • Moteur
Les moins
  • Prix
  • Finition moyenne
  • Image à reconstruire (TT 600)