Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > TRIUMPH > 900 TIGER T430 1993 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Triumph 900 TIGER T430

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Triumph

Triumph 900 TIGER T430 1993

Trail
Fiche créée le 18/03/2019
Triumph 900 TIGER T430

          Lorsqu'en 1992, l'usine d'Hinckley se lance dans la conception du gros trail qui manque cruellement à sa gamme renaissante mais pleine d'ambition, 2 problèmes lui font face. Triumph a bâti sa nouvelle gamme sur un politique de rationalisation extrême. Ainsi, 90% des pièces sont identiques sur une Trident, une Trophy ou une Daytona. Cette politique industrielle est efficace, mais bride quelque peu les possibilités des designers. De plus, le marché du gros trail fait l'objet d'une concurrence féroce et il faut que la marque britannique puisse se placer de façon originale si elle s'installer sur ce créneau.

          Devant donc composer avec leur catalogue de pièces et leur moteur maison, les ingénieurs conçoivent un gros trail dont la particularité sera d'être le plus routier, le plus gros, le plus puissant...

          Le Tiger est présenté en 1993. Il reprend le 3 cylindres de 885cc qui s'est très vite imposé. Toutefois, Triumph est obligé de faire une entorse importante dans sa politique de rationalisation. Car si le cadre reste proche de celui des routières, suspensions, roues et habillage complet sont spécifiques au Tiger. Il aurait été difficile de faire autrement.

          Le moteur est également adapté à son nouvel écrin. Il est dégonglé à 85 chevaux mais obtient en contrepartie une courbe de couple mieux remplie, afin de donner au gros trail un souffle dont nul autre ne pourra se targuer. Le résultat est éloquent: le Tiger passe les 200 km/h en vitesse de pointe et colle une bonne seconde au Yamaha Super Ténéré sur un 400m départ arrêté (1,5 secondes pour le 750 AfricaTwin). Le caractère du 3 cylindres est respecté et ses origines routières apportent du sang neuf dans la catégorie, encore sous le joug des Dakars Réplicas.

          Car il faut bien l'avouer, ce nouveau venu ne joue pas dans la cour des ténors du segment. Le Tiger n'a aucunement la prétention d'aller user ses crampons en dehors du bitume. Il se voue exclusivement à la route et préfère se parer d'une robe sobre plutôt que d'une multitude d'autocollants publicitaires. Cette moto est en fait une des inspiratrices de la mode des trails GT, aujourd'hui représentée par les BMW R 1200 GS, Suzuki V-Strom ou Honda Varadero.

          Toutefois, le Tiger reste un trail. Et s'il en possède les avantages (position droite et décontractée, confort des suspensions à grand débattement, partie cycle très stable), il n'est pas non plus exempt des faiblesses récurrentes de la catégorie (Hauteur de selle, centre de gravité haut perché, ...). D'autant plus qu'avec plus de 257 kg avec les pleins, il convient d'être prudent lors des manœuvres à l'arrêt ou à très basse vitesse.

          Pourtant, une fois en selle, ce gros trail sait se montrer agile et vif grâce aux reprises de son moteur. Et le Tiger n'est jamais aussi à l'aise qu'en sortie de courbe pour le plus grand plaisir du pilote : Un jouet ultra polyvalent, capable de voyager (les gros rouleurs lui ajouteront une bulle haute) et d'arsouiller.

          Le Tiger subira de petites modifications au fur et à mesure des années. Un nouveau porte-bagage ci, un nouvel embrayage ou une fourche Showa par là, lui permettront de se maintenir au niveau de la concurrence qui n'a de cesse d'affuter ses modèles (notamment le BMW R 1100 GS sorti en 1994). En 1999, le gros Triumph aura droit à une profonde refonte afin de continuer sa magnifique carrière de trail GT (voir 900 Tiger 1999-2001).

M.B - photos internet

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Triumph 900 TIGER T430 1993

Triumph 900 TIGER T430
  • Chassis :
  • Cadre : tubulaire en acier
  • Réservoir : 24 litres
  • Hauteur de selle : 850 mm
  • Longueur : 2175 mm
  • Largeur : 850 mm
  • Hauteur : 1345 mm
  • Empattement : 1560 mm
  • Poids à sec : 209 kg
  • Poids en ordre de marche : 257 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 235 mm
  • 2 disques Ø 276 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 19"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 200 mm
  • 1 disque Ø 255 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 140 / 80 - 17"
  • Moteur :
  • 3 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • 3 carburateurs Ø 36 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 885 cc (76 x 65 mm)
  • 85 ch à 8000 tr/min
  • 8.35 mkg à 6000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.46 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Triumph 900 TIGER T430 1993

Les plus
  • Caractère Moteur
  • Finition
Les moins
  • Centre de gravité
  • Protection
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Triumph 900 TIGER T430 1993"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :