Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > XSR 700 2016 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Accrocher les émotions

Yamaha XSR 700

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Yamaha XSR 700 2016

Roadster
Fiche créée le 22/07/2015
Yamaha XSR 700

          Proposer une machine de caractère, se faire plaisir avec une bécane puisant son inspiration dans les valeurs et le style des Yamaha d'autrefois, combiner la technologie d'aujourd'hui avec la saveur des créations du passé. C'est ainsi qu'on pourrait décrire la philosophie "Faster Sons". Si tenté qu'on puisse expliquer avec nos mots une idée japonaise, souvent empreinte de références, de sensations et de concepts difficilement saisissable pour un européen. Mais on pige mieux avec cette première création – la XSR 700 -, fille d'une étreinte entre Yamaha et Shinya Kimura, célèbre préparateur japonais. Cette fois, Yam s'engouffre totalement dans le créneau du roadster néo-rétro. Sa XSR reprend un nom symbolique, et vient jouer dans le clan des BMW Nine-T et Ducati Scrambler.

          Mais d'où ça sort cet engin ? La firme aux diapasons le présente comme un hommage à la XS 650, modèle réputé couvrant l'aube des années 70. Un peu comme la SR 400 qu'on a remis au catalogue ? Non, pas du tout. Le SR est la même bécane depuis des lustres. Tandis que la XSR est une base de MT-07 avec un fort gout de préparation façon old school. Nous serions donc en présence de la descendante de la XS 650 ? Ouvrons une parenthèse sur cette illustre machine des années 70 avant de poursuivre.

          Cela se passe en 1969. A cette époque, Yamaha n'a que des 2-temps dans sa gamme, dont la plus forte cylindrée culmine à 350 cm3. L'arrivée de la XS 650 est une révolution dans la gamme : c'est la première grosse cylindrée pour le constructeur, et le moteur est un 4-temps. Elégante, fine (pour son cubage), la belle ne verra les routes françaises qu'à partir de 1971.
Plus de 40 ans après, comment se passe le flambeau avec la XSR 700 ?

          Intéressant de voir à quel point l'évolution dans la cylindrée a bouleversé les repères. La XS 650 était le plus gros cube de Yamaha ; aujourd'hui, la MT-07 est une moto d'entrée de gamme malgré ses 45 cm3 de plus. Un engin qui truste le top des ventes en France et qui le mérite. Joueuse, dotée d'un moteur vivant et super agréable, agile comme une ballerine, tout le monde se régale à son guidon. La XSR 700 étant doté du même châssis et du même moteur, on retrouvera les mêmes prestations et autant de plaisir à conduire cette bécane. La position de conduite s'annonce plus décontractée avec le guidon cintré plus en arrière.

          C'est donc le look qui nous fera pencher d'un coté ou de l'autre. La XSR affirme son identité "Faster Sons" avec son réservoir travaillé dans le style, un phare rétro encastré dans un demi-obus, une selle en cuir à double texture, des platines trouées couvrant le système d'injection et l'électronique.
Il est sympa le phare rond à l'arrière, façon old school ; mais tout en plastique, c'est moyen. Une pièce en métal siérait nettement mieux. La protection de radiateur en alu claque la rétine ; plus de discrétion ne serait-il pas plus indiqué ?
Arrêtons de râler un instant, et apprécions la possibilité de rouler sur une machine néo-rétro à un prix canon. Certes, la XSR 700 survole d'envion 1000 euros le tarif de la MT-07, mais reste très largement inférieur à celui d'une BMW Nine-T. Et puis, on apprécie les petits goodies, comme l'incrustation XSR700 à l'arrière de la selle, le logo XSR apposé sur le réservoir, les surpiqures sur la selle, le tableau de bord minimaliste, etc... et petit bonus très chauviniste, cette moto sera assemblée à l'usine MBK de St-Quentin.

          Comme la Bolt, la XSR se prêtera volontiers au jeu de la customisation - la XV 950 Racer montre l'exemple. L'arrière de cadre boulonné a d'ailleurs été prévu dans ce sens. Et le proprio pourra ainsi conforter l'esprit de la XS 650. Parce que pour l'instant, à part un peu d'architecture moteur (twin parallèle 4 temps), la silhouette de la selle et le cintrage du guidon, la ressemblance entre les deux motos tient plus de l'imagination qu'autre chose. Si on accentuer la passerelle temporelle avec des jantes à rayons, deux échappement courant sur les cotés, des garde-boues chromés, et une paire de pneus... Ah non, les Pirelli Phantom ont déjà les sculptures façon autre époque.
Si une envie d'atelier vous poursuit, un catalogue d'accessoires est prévu, et plusieurs préparateurs bossent sur des pièces "Yard Built".
****Campagne de rappel*****
Le 31 juillet 2018, Yamaha a lancé une campagne de rappel de ses MT07 ainsi que de ses variantes routières ‘ Tracer 700 ’ et néo-rétro ‘ XSR700 ’.
Les vis de fixation du carter de chaine de transmission au bras oscillant pouvaient se desserrer et tomber à cause des vibrations pendant la conduite du véhicule. De plus, il y avait une possibilité qu’une fois les vis de fixation tombées, le carter de chaine se casse en heurtant la chaine de transmission. Dans les cas extrêmes, la pièce cassée du carter de chaine pouvait tomber sur la route et gêner la circulation. Pour pallier à cela, Yamaha a initié une campagne de rappel consistant à remplacer les entretoises et les vis de fixation du carter de chaine.

Pour le marché français, c’est un total de 8 871 machines qui ont été rappelées.

1. Machines concernées :

• MT07 modèle 2018 (B4C1) dont les numéros de série sont compris entreRM172 0000301 et RM172 0010132.
• MT07 modèle 2018 (B8M1) dont les numéros de série sont compris entre RM182 0000301 et RM182 0006129.

• Tracer 700 modèle 2016 (BC61) dont les numéros de série sont compris entre RM141 0000101 et RM141 0015335.
• Tracer 700 modèle 2016 (BC62) dont les numéros de série sont compris entre RM151 0000101 et RM151 0002418.
• Tracer 700 modèle 2017 (B7K1) dont les numéros de série sont compris entre RM141 0011201 et RM141 0014971.
• Tracer 700 modèle 2018 (BC64) dont les numéros de série sont compris entre RM141 0025104 et RM141 0025544.
• Tracer 700 modèle 2018 (BC65) dont les numéros de série sont compris entre RM151 0005101 et RM151 0005380.
• Tracer 700 modèle 2018 (B1K1) dont les numéros de série sont compris entre RM152 0000101 et RM152 0000180.

 

• XSR700 modèle 2016 (B341) dont les numéros de série sont compris entre RM111 0000101 et RM111 0007451.
• XSR700 modèle 2016 (B342) dont les numéros de série sont compris entre RM121 0000101 et RM111 0000908.
• XSR700 modèle 2016 (B344) dont les numéros de série sont compris entre RM111 0001662 et RM111 0007114.
• XSR700 modèle 2016 (B345) dont les numéros de série sont compris entre RM121 0000182 et RM121 0000868.
• XSR700 modèle 2017 (B347) dont les numéros de série sont compris entre RM111 0008102 et RM111 0011135.
• XSR700 modèle 2017 (B348) dont les numéros de série sont compris entre RM121 0002101 et RM121 0002700.
• XSR700 modèle 2018 (B34A) dont les numéros de série sont compris entre RM111 0018101 et RM111 0020254.
• XSR700 modèle 2018 (B34B) dont les numéros de série sont compris entre RM121 0003101 et RM121 0003701.

 

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Yamaha XSR 700 2016

Yamaha XSR 700
  • Chassis :
  • Cadre : type Diamant en tubes d'acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 815 mm
  • Longueur : 2075 mm
  • Largeur : 820 mm
  • Hauteur : 1130 mm
  • Empattement : 1405 mm
  • Poids en ordre de marche : 186 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléscopique Ø 41 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 282 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 689 cc (80 x 68.6 mm)
  • 75 ch à 9000 tr/min
  • 6.9 mkg à 6500 tr/min
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 48ch
Ce qu'il faut retenir de la

Yamaha XSR 700 2016

Les plus
  • Tonicité du twin
  • Style néo-past-fashion
Les moins
  • Quelques détails en plastique
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha XSR 700 2016"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :