Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > MT-10 SP 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

SPort de haut niveau sur route

Yamaha MT-10 SP

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Yamaha MT-10 SP 2017

Roadster
Fiche créée le 23/10/2016
Yamaha MT-10 SP

          Avec sa MT-10, Yamaha aura pris son temps pour renouveler son offre dans le segment, mais a enfin assuré une descendance de fort calibre à la FZ1. Et il ne fallait pas se louper. Dans cette catégorie, la concurrence a fixé le niveau très haut. Et la MT-10 s'est offert de quoi répondre : le moteur crossplane de la R1 (ramené à 160 chevaux), le châssis de même provenance, les freins aussi... Bref, la R1 en roadster. Il n'y a que sa tronche qui provoque une uniforme curiosité, mais pas l'unanimité question look.

          Avec la version SP, Yamaha pousse le bouchon loin. Très loin. Et n'hésites pas à piquer des pièces à la R1-M. On a vu pire comme transfert. La Superbike de Yamaha a de quoi faire baver bien des pistards ; voila que ses suspensions arrivent sur le gros roadster. La MT-10 SP avance un gros avantage dynamique avec son duo de suspensions Öhlins pilotées. Si la qualité des éléments suédois n'est plus à démontrer, elles passent ici au palier supérieur. Baptisé E.R.S, les suspates bénéficient de l'assistance d'un calculateur SCU qui adapte en temps réel l'amortissement pour une efficacité accrue. Avec l'aide de capteurs, le SCU lit la route, analyse la conduite, puis transmet les réglages adéquats en compression et détente aux servomoteurs de la fourche et de l'amortisseur. Un tel niveau de suspensions se voit d'habitude sur des MV-Agusta ou des Bimota, jamais sur des naked japonaises.

          Le streetfighter Yamaha ne pouvait se contenter du Öhlins de la R1-M. Il s'empare aussi de son tableau de bord à technologie TFT. Une petite tablette tout en couleurs, plus agréable à regarder et distribuant moult informations. Le choix du coloris, un sportif et mécanique Silver Blu Carbon, est inspiré de la sportive. Manifestement, la MT-10 SP est piquousée à la recherche de performances. Hélas, pas de pièces carbone à bord. On aurait aimé un petit geste à ce niveau là, histoire d'affirmer encore un peu plus le transfert génétique depuis la R1-M.

          En parallèle de ses pièces haut de gamme, la SP bénéficie des dernières évolutions récoltées par la MT-10 standard. Les motoristes ont revu la cartographie moteur et le sélecteur reçoit le renfort d'un shifter QSS, actif à la montée des rapports. Rappelons que la bécane est équipée de trois cartographies via le système D-Mode, du contrôle de traction à 3 niveaux, d'un embrayage anti-dribble, d'un régulateur de vitesse activable dès 50 km/h, d'un sacré tempérament et d'un design qui interpelle tous et chacun. C'est peut-être sur ce seul et dernier point que Yamaha devrait faire un effort.
Puissante, technologique, rejoignant le top des roadsters de gros calibre, la Yamaha MT-10 fait honneur à l'appellation SP. Le prix rejoindra le niveau de qualité de la machine, sans attendre le coup de masse de certaines productions européennes.

M.B - médias constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Yamaha MT-10 SP 2017

Yamaha MT-10 SP
  • Chassis :
  • Cadre : périmétrique en alu
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 2095 mm
  • Largeur : 800 mm
  • Hauteur : 1110 mm
  • Empattement : 1400 mm
  • Poids en ordre de marche : 210 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Öhlins Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • à 6 rapports
  • secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur Öhlins, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 998 cc (79 x 50.9 mm)
  • 160 ch à 11500 tr/min
  • 11.3 mkg à 9000 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Yamaha MT-10 SP 2017

Les plus
  • Technologie R1M
  • Suspensions Öhlins électroniques
  • Gros moteur
Les moins
  • Tronche qui revient pas
  • Tarif pas naked
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha MT-10 SP 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :