Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Rétro sous tension

Roadster

Les projets de motos électriques s'en donnent à cœur joie. Allures futuristes, styles décalés, solutions innovantes, projections intemporelles, mochetés absolues, bio labellisés.... Il y en a pour tous les gouts et même pour la poubelle.
Puis il y a Regent. Une marque suédoise dont le pari consiste à proposer une allure de vieille bécane, façon 400 roadster des 30 glorieuses, propulsée par un groupe électrique.

La N°1 possède son charme, et des atouts. Peu extravagante coté châssis, elle fera bonne figure dans une utilisation urbaine avec autonomie de 150 km (dans ces conditions optimum) et un moteur de 11 chevaux (20 ch en crête) ; cette puissance devrait lui permettre d'être accessible aux permis 125. Quant aux 135 km/h de vitesse maxi, cela lui laissera envisager à peu près tous les axes de circulation, sauf l'off-road et le voyage.

La Regent aime faire cohabiter l'ancien et le moderne : un style des années 60 sur une motorisation électrique des années 10 (2010 et après) ; un disque de frein avant plein secondé d'un étrier monopiston alors que le tableau de bord est une dalle numérique TFT couleur et tactile ; un faux réservoir mignon comme le vrai d'une Triumph surplombant une batterie dessiné comme un parpaing... Les concepteurs auraient pu faire un effort sur les coins de leur accu pour mieux l'intégrer dans le cadre vintage en tubes d'acier. A l'arrière, se gausserait-elle d'un énorme frein à tambour ? Que nenni. En réalité, il s'agit du moteur, directement intégré à la roue motrice.

Pas plus de 130 kilos pour cette Regent N°1, lui autorisant certainement un comportement léger digne d'une petite citadine. Pour une meule électrique, le tarif est loin d'être déconnant. Un peu moins de 10 000 balles pour la première série de 100 brélons. On peut d'ailleurs la précommander en versant 10% d'arrhes pour espérer être livré en mai 2020.
Toutefois, avec un tarif deux fois supérieur à celui d'une 125 Duke et plus du triple d'une YS 125, on se dit que l'électrique est encore très loin d'avoir la vocation démocratique.

M.B - Photos constructeur

Le site de Regent Motorcycles ->>

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      9 500
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreRegent (SWE) N°1 2020

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Regent (SWE) N°1 2020
      • Chassis
      • Cadre : Structure en tubes d'acier
      • Poids à sec : 130 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø nc
      • 1 disque Ø nc, étrier 1 piston
      Regent (SWE) N°1 2020 technique
      • Transmission
      • Train arrière
      • 2 amortisseurs latéraux
      • 1 disque Ø nc, étrier 2 pistons

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Regent (SWE) N°1 2020
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos