Motoplanete
À la une des Actualités

Enduro GP de France AMV - Une finale très attendue à Brignoles.

          Après un mois et demi de trêve, où nous avons pu assister au couronnement de la domination des trois équipes de France lors des ISDE 2012 en Allemagne, la caravane du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro a pris la direction de la France pour la huitième et ultime étape de la saison.

Avec quatre titres mondiaux déjà décernés, ce Grand Prix AMV de France, qui se déroulera dans le Var, à Brignoles, donnera de nombreux frissons au public avec les titres de Champion du Monde E2 et Women indécis…

         Le Moto Club du Var dans le grand bain !

         Pour la toute première fois dans l’histoire de l’EWC,  c’est le Moto Club du Var et la jolie ville de Brignoles qui auront les honneurs d’organiser la grande finale ! Pour épauler ce Moto Club, qui organisera son tout premier événement mondial, la Fédération Française de Motocyclisme mettra les petits plats dans les grands afin de faire de cette huitième étape une franche réussite et une grande fête Internationale.

Le Moto Club du Var, et son président Eric MICHEL, n’en sont pourtant pas à leur première organisation. En effet, ce club a déjà à son actif la manche d’ouverture du Championnat de France d’Enduro 2009, une manche de Championnat de France de Trial et deux Coupes de France d’Enduro en 1998 et 2010. Cette association est aussi reconnue pour compter dans ses rangs quelques pilotes de notoriété comme Ludivine PUY (F – Gas Gas), Rodrig THAIN (F – HM Honda) ou encore Sébastien BOZZO (F – Beta).

Le Moto Club du Var, avec l’aval de la FIM et de son Inspecteur de Course Giovanni SALA, a tracé un parcours de 60 kilomètres que l’élite de l’Enduro mondial devra parcourir à 3 reprises durant les deux jours de course. Le paddock sera situé au Parc des Expositions « le Vabre », près du centre-ville de Brignoles. L’Xtreme Test sera 100% naturelle et localisée à Cabasse. Pour sa part, l’Enduro Test se déroulera au Thoronet avec un départ dans le lit d’une rivière asséchée en plein centre du village. Petite particularité, les pilotes devront affronter deux Cross Tests à chaque tour; la première sera située à Cabasse, la deuxième en face du Paddock.

Le KTM Super Test du Vendredi 19 Octobre se déroulera à 16h00 à côté du Paddock et empruntera des portions du Cross Test 2. La nature du terrain sera variable selon la météo annoncée durant le weekend… et le parcours traversera pas moins de 12 vignobles classés !

         E2 : une finale à trois !

         En cette fin de saison, la catégorie Enduro 2 est la plus indécise. Avec seulement 11 points d’avance sur son dauphin Cristobal GUERRERO (E – KTM) et 24 sur Juha SALMINEN (SF – HVA), Pierre-Alexandre RENET (F – Husaberg) arrivera à Brignoles avec le statut de leader sur ses épaules et l’objectif d’un premier titre mondial. Il devra tout de même se méfier de l’Espagnol qui a toujours réalisé de grandes performances lorsqu’il était en position de « chasseur » et qui fut le plus régulier des trois tout au long de la saison. Du côté de l’Octuple Champion du Monde Juha SALMINEN, sa saison fut parsemée d’embûches et parfois de problèmes mécaniques, mais le dicton « Un Champion ne meurt jamais » lui colle à la peau et malgré son retard, il ne s’avouera pas vaincu ! L’intensité et le suspens risque donc d’atteindre des sommets dans cette course au titre mondial. Pour les deux dernières places du Top 5, là aussi rien n’est fait. Ivan CERVANTES (E – Gas Gas), Johnny AUBERT (F – KTM) et Alex SALVINI (I – HVA) ne se feront aucun cadeau et pourraient bien, par la même occasion, jouer les arbitres de luxe dans la course au titre. Il faudra aussi compter sur Antoine BASSET (F – Yam), Jérémy TARROUX (F – KTM) et Romain DUMONTIER (F – HVA) qui, devant leur public, voudront se faire remarquer en vue de la saison prochaine…

RENET-GUERRERO-SALMINEN-E2

         En Enduro 3, même si tout est joué pour le titre étant donné que Christophe NAMBOTIN (F – KTM) est couronné depuis la Finlande, cette catégorie n’en reste pas pour autant dénuée de tout intérêt. En effet, Joakim LJUNGGREN (S – Husaberg), actuel second, compte seulement deux petits points d’avance sur le Champion d’Europe E3 Aigar LEOK (EST - TM). Durant la tournée Scandinave, l’Estonien a paru particulièrement à son aise, allant chercher sa première victoire sur le circuit mondial, et il compte bien s’assoir à la droite de NAMBOT’ en tant que dauphin du Champion du Monde. Du côté du néo-Champion, il reste une dernière mission, celle d’offrir à KTM le titre Manufacturer E3, et pour cela, aucun doute que le Normand ne visera qu’une seule chose… la victoire ! L’année 2012 fut difficile pour David KNIGHT (GB – KTM) et le « Manx » voudra surement se rassurer dans le Var et tentera de subtiliser la quatrième place à l’Espagnol Oriol MENA (E – Husaberg). Pour sa part, celui-ci voudra à tout pris aussi monter une dernière fois sur le podium et bien sûr défendre sa place. Mais, de nombreux regards seront tournés vers Sébastien BOZZO. Le local de l’étape retrouve l’EWC et devrait faire lever les foules avec son style de pilotage inimitable tandis que Sébastien GUILLAUME (F – Gas Gas) et Benoit FORTUNATO (F – Gas Gas) auront eux aussi leurs mots à dire…

         Avec la consécration d’Antoine MEO (F – KTM) en Finlande, le titre est déjà joué dans la catégorie des « petites cylindrées » en E1… Mais pour autant, l’officiel KTM ne devra pas se reposer sur ses lauriers et devra, lui aussi, tout donner pour faire remporter à son team le titre de Manufacturer E1 ! Là aussi, comme en E3, une bataille pour la deuxième place devrait faire rage entre Rodrig THAIN (F – HM Honda), Thomas OLDRATI (I), Eero REMES (SF – KTM) et Matti SEISTOLA (SF – HVA). Seulement 12 points séparent l’officiel HM Honda (2ème) de SEISTOLA (5ème)… Ces quatre pilotes auront une belle carte à jouer et l’excellente forme actuelle de Thomas OLDRATI, qui roulera sur une Husaberg, pourrait être un avantage ! Seul tombeur d’Antoine MEO « à la régulière » cette saison, Simone ALBERGONI (I – HM Honda), qui n’a plus rien à jouer, sera tout de même un sacré outsider. Il ne faudra pas non plus laisser pour compte le Français Fabien PLANET (F – Sherco) et l’Espagnol Lorenzo SANTOLINO (HVA), tous deux capables de belles performances, ainsi que le Show man Marc BOURGEOIS (F – Yam) qui semble en avoir enfin terminé avec sa blessure au poignet !
 
         Lulu vs Laïa: Round final !

laia-sanz-vs-ludivine-puy         En Junior, Mathias BELLINO (F – Husaberg) déjà titré, seules les places d’honneurs restent à décernées… Danny MCCANNEY (GB – Gas Gas) et Jonathan MANZI (I – KTM) voudront accrocher la deuxième place à leur tableau de chasse mais Kevin BENAVIDES (ARG – KTM) ou encore Rudi MORONI (I – KTM) retrouveront un terrain aride qui leur est plus favorable. En FIM Youth Cup 125cc, Giacomo REDONDI (I – KTM) cherchera à s’étalonner face aux meilleurs pilotes Juniors tandis que Matteo BRESOLIN (I – Husaberg) aura pour objectif de conforter la deuxième marche du podium. Jamie MCCANNEY (GB – Husaberg), quant à lui, luttera avec Guido CONFORTI (I – Yam) pour accrocher le troisième rang.

Enfin, dans la catégorie Féminines, malgré une avance de 12 points, Laïa SANZ (E – Gas Gas) devra tout donner pour aller chercher son premier titre mondial sur les terres de sa grande rivale Ludivine PUY. « Lulu », qui prendra sa retraire au terme de l’épreuve, cherchera à coiffer sur le fil l’Espagnole devant son public. La troisième place du classement semble promise à Audrey ROSSAT (F – KTM) qui compte 16 points d’avance sur sa coéquipière de l’équipe de France, Blandine DUFRENE (F – Husaberg). Enfin Jessica GARDINER (AUS – Yam) devrait continuer de progresser et d’impressionner tandis que Samantha TICHET (F – HVA) cherchera à prouver qu’elle représente bien l’avenir de l’Enduro Français au même titre que Juliette BERREZ (F – TM).

La Caravane de l’EWC posera donc ses valises pour la dernière fois de l’année dans le Sud de la France, à Brignoles. Tous les nombreux fans d’Enduro attendus pourraient être les témoins d’un final haletant entre Pela RENET, Cristobal GUERRERO et Juha SALMINEN ou encore d’une dernière consécration de Lulu ou d’un passage de témoin symbolique entre la Française et Laïa. Rendez-vous donc dès le Vendredi 19 Octobre à 16h30 au cœur de la Provence pour un final en apothéose !

         Infos Pratiques :

- Brignoles (Région Provence Alpes Côte d’Azur)
- 66 kilomètres Nord-Est de Marseille
- Vendredi 19 Octobre : KTM Super Test : 16h30
- Samedi 20 et Dimanche 21 Octobre : Départ 9h00 et Arrivée vers 16h30
- Organisation : Moto Club du Var
- Site Internet : www.enduro-abc.com et www.motoclub-var.com
- Circuit : 60kms – 3 tours
- Entrée Gratuire
- Aéroport : Marseille : 66kms et Nice : 130 kms

Communiqué de presse enduro-abc.com

Avis

Déposez votre avis sur la Enduro GP de France AMV - Une finale très attendue à Brignoles.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus