Se connecter
Article ACCUEIL > LES FICHES > Fiche 7 - Equipement, entretien de la Moto

Fiche 7 - Equipement, entretien de la Moto

Pour l'agrément
  • Un carénage protège du vent, des intempéries et des projections.
  • La tête de fourche (semi-carénage) moins onéreuse qu'un carénage, assure une protection correcte.
  • Tous ces dispositifs participent au confort et diminuent la fatigue.
  • Autres équipements :
    • un porte-bagages ;
    • un top-case ;
    • des sacoches ou valises adaptées à la machine ;
    • un tablier et des mabchons (utiles contre le froid) ;
    • une montre et/ou une radio offrent un "plus" au conducteur.
Pour la sécurité :
  • Equipement en cas de chutes :
    • des pare-cylindres et des pare-carter ;
    • éventuellement des pare-jambes.
  • améliorations supplémentaires :
    • des feux additionels ;
    • des dispositifs réfléchissants ;
    • un rétroviseur placé à droite ;
    • un signal de détresse.
  • Tenue de route : l'amortisseur de direction est indispensable sur certaines motos sportives pour limiter le guidonnage.
  • L'antivol s'avère souvent dissuasif, surtout si c'est un système homologué.
Les modifications techniques
  • Autorisation
    Modifier les caractéristiques techniques d'un véhicule (carte grise ou procès-verbal du constructeur) est interdit par le Code de la Route sauf autorisation de la DRIRE (Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Equipement, ex service des mines).
  • pièces concernées
    • le moteur (cylindrée, échappement, taux de compression,) ;
    • la transmission ;
    • la géometrie du cadre ;
    • le diamètre des roues.
  • Adjoindre un side-car à une moto nécessite :
    • une autorisation de la DRIRE ;
    • une modification de la carte grise.
Vérifications, entretien de la moto et sécurité
  • Avant chaque départ, contrôler :
    • la propreté et l'éclairage des feux, des dispositifs éfléchissants et de la plaque ;
    • le bon êtat et le fonctionnement des commandes d'accélération, freins et embrayage ;
    • l'êtat et la pression des pneus ;
    • les différents niveaux (huile, frein, refroidissement, carburant) ;
    • l'absence de points durs dans la direction (signe du mauvais êtat des roulements) ;
    • le fonctionnement des freins (les tester à allure modérée.
  • Contrôles périodiques
    De nombreux organes s'usent et il est nécessaire de les vérifier régulièrement, ce qui accroit la longévité de la machine :
    • l'état de la transmission (état et tension de la chaîne, usure de la couronne, fixation de l'agrafe, lubrification si nécesaire, niveau d'huile sur un cardan) ;
    • l'usure des plaquettes et des disques, des garnitures de frein, l'absence de fuite ;
    • le jeu dans la direction (fourche et bras oscillant) ;
    • l'état des supensions (pas de rayures sur les tubes, pas de fuite, le débattement) et leur réglage en fonction de la charge ;
    • l'état, le réglage du câble d'embrayage ;
    • l'électrolyse ;
    • la tension des rayons de roues ;
    • le réglage du projecteur ;
    • pas de félures sur les bâtons de roues
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire