Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

L'aube de l'âme

Roadster

A la sortie de la seconde guerre mondiale, Ducati doit se reconstruire, panser ses plaies comme tant d’autres entreprises en Europe, et oublier sa période florissante de l’entre-deux guerres. Avancer et faire fi du passé.
Car c’est maintenant que la firme de Bologne va connaitre sa deuxième vie, la plus connue: celle de constructeur de motos. Tourmentée elle aussi, comme les grandes familles italiennes.

Ducati commencera cette activité par la fabrication d’un petit moteur, le Cucciolo (conçu par la société Siata). D’une cylindrée de 59,5 cm3, ce petit bloc 4 temps est le début de tout. Il connaitra plusieurs évolutions, connaitra un formidable succès avec des centaines de milliers d’exemplaires produits, et sera d’abord vendu en kit pour être monté sur des vélos afin de les transformer en cyclomoteurs. C’est l’une de ses versions améliorées qui prend place dans un deux roues tant mignon que gracile – la première moto fabriquée chez Ducat’. Un nouveau monde s’éveille à l’été 1949, quand commence la production de la Ducati 60. L’initiale, la pierre d’origine, l’Eve de toutes les motos qui sortiront de Borgo Panigale.

L’époque n’est pas encore à la performance. Le peuple doit rebâtir, sur les ecchymoses de la guerre. Un véhicule doit pouvoir s’acquitter d’une bonne polyvalence et d’un coût réduit. La Ducati 60 marque son temps en consommant très peu et en servant à de multiples usages. La bécane était vendue 4000 Lires à l’époque.
La petite italienne avait aussi une certaine vaillance. Son mono sortait 2 chevaux à 4500 tr/mn. Aidée par un poids plume de 45 kilos et une boite de vitesses à 3 rapports, la Ducat’ dépassait les 60 km/h.

Aujourd’hui, très peu de monde se souvient que l’entreprise des frères Bruno, Adriano et Marcello Ducati produisait dans la première partie de son existence toutes sortes d’équipements électriques: des transistors, des postes radio, des appareils photos, des machines à calculer, des rasoirs, des condensateurs, des pièces de réfrigération, des projecteurs de film,...
A l’attaque de la seconde moitié du XXème siècle, l’entreprise sera scindée en deux. Une partie pour l’activité d’origine, une autre pour les motos. La Ducati 60 'Cucciolo' sera la première d’une incroyable histoire.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      140
      Prix neuf
      Financer votre moto

      Assurez votreDucati 60 1949

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati 60 1949
      • Chassis
      • Cadre : tubulaire en acier
      • Poids en ordre de marche : 45 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø nc
      Ducati 60 1949 technique
      • Transmission
      • Boite à 3 rapports , manuelle
      • secondaire par chaine
      • Train arrière
      • ensemble ressort + bielette
      • Moteur
      • Monocylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par air
      • Carburateur Ø nc
      • 59,50 cc
      • 2 ch à 4 500 tr/min
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos