Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HARLEY-DAVIDSON > Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK 2012 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Voyage en moto de riche

Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK
 
Harley-Davidson

Essai de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK

     Comment ai-je fait pour me retrouver sur cette énorme Harley et en duo en plus, face aux routes sinueuses du sud du pays?
Cela mérite un retour en arrière:
 
     Profitant de mon "statut" d'essayeur moto, je m'organise chaque année une sortie d'un week-end en amoureux avec mon épouse d'exception et une bécane du même niveau.
La dernière fois, j'avais plutôt raté le coche : ( j'avais bloqué une Triumph Rocket 3 et par un incroyable concours de circonstance, nous avions dû nous résoudre à partir en Tmax!), cette année c'est décidé, je frappe fort!
 
     Petit mail chez Harley pour réserver un chouette custom, tout est pris pour le W-e prévu!
Tout part mal, Anna-Maria me propose la dernière moto dispo: l'Electra Glide Ultra Classic Limited Edition.
 
     Déjà rien que le nom donne le tournis, un petit coup d'oeil sur le site d'Harley et oui c'est bien ce que je pensais, on me propose la plus grosse, la plus luxueuse et accessoirement la plus chère des Harley!
 
     Je ne vous cache pas que l'idée de partir sur de très petites routes au guidon d'une moto qui avec armes et bagages (pilote et passager) dépasse la demi tonne ne m'enchante guère.
J'ai encore en tête l'essai de la Goldwing et je me rappelle que j'ai, quelques fois, serré les fesses lors de manoeuvres à basse vitesse.
 
     Mais faisons fi de ces considérations matérielles (et oui au guidon d'une bécane à 28000 euro, on change de vocabulaire!) et mettons nous au guidon du bi de Milwaukee.
 
     La Belle trône devant la concession Harley of Brussels, je m'attendais à pouvoir la trouver sans soucis au milieu de ces Harley de pauvre à moins de 20000, mais surprise, sur les 20 motos en attente, il y a 9 Electra!
Ben alors, ya un concentre ou quoi?
 
     "Et non", m'explique le contact presse du garage, :" l'Electra reste l'Harley Touring par excellence, elle permet d'enrouler les bornes, de sortir par tous les temps, d'entreprendre des vacances lointaines, etc.
D'ailleurs c'est une moto qui ne décote pas et les motards qui changent de millésimes ne le font que pour suivre les nombreuses modifications d'un modèle à l'autre."
 
     Il est vrai que le moto que j'ai sous les yeux "sent" l'aboutissement du luxe à l'américaine.
HARLEY-DAVIDSON Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK 2012
 
     Je ne vais pas vous énumérer tous les équipemments pléthoriques mais plutôt vous faire un résumé des "trucs" les plus sympa...
 
     D'abord une installation audio à faire pâlir les fans de tunning: 4 x 80 Watts Harman Cardon avec l'énorme top case faisant office de caisson de basse. Du son, même sur autoroute à 130 km/h.
 
     Le Passager profite en plus du confort hallucinant, d'une commande pour "jouer" sur l'installation, le volume dans son casque, la possibilité de passer à la plage suivante sur le CD, etc...
 
     Le support et l'alimentation du GPS Harley by Garmin sur le haut du carénage permet une bonne vision, par contre j'ai trouvé que la clarté de l'écran laissait à désirer. Mais bon cela est à mettre sur le dos du GPS et par sur celui de l'Harley.
 
     Les valises latérales sont de bonne contenance, d'ailleurs au moment de charger nos affaires pour le week-end, nos habitudes de motard nous rappelant d'emporter le minimum, tout était chargé dans une seule des deux valises latérales, laissant la totalité du top case pour y mettre les deux casques.
 
     La protection offerte sur l'Electra de base est déjà un must.
Sur l'Ultra limited, nous avons droit en plus à des déflecteurs sous la tête de fourche et à des caches devant les jambes (munies de vide poches).
Ces deux équipements sont inclinables pour permettre de gérer le flux d'air, petite option bien intéressante pour profiter d'un rafraîchissement lors de manoeuvres à basse vitesse en ville, et oui le bi de 1690cc dégage une chaleur de dingue.
 
En route!
 
     La moto est chargée, je le sens lorsque je la redresse. Malgré cela, ça reste humain. Nul besoin d'être une force de la nature pour les évolutions lentes.
Le poids de la moto est vraiment centralisé au niveau du moteur et si l'on fait attention à ne pas trop charger l'immense top case, la moto reste neutre.
 
     J'invite ma passagère à prendre place dans son fauteuil. les repose-pieds sur ressort et le dossier hyper profond mettent n'importe quel novice en confiance.
Je pense d'ailleurs que le confort est tellement royal que mon épouse a piqué quelques roupillons pendant le trajet!
 
     Dès les premiers kilomètres, je remarque que la stature de moto de "riche" amène les autres motards à ne pas répondre à mes signes V.
Ils sont jaloux ou quoi?
D'ailleurs même les possesseurs d'Harley hésitent à me répondre, le statut de l'Electra est vraiment à part!
Essai de l'HARLEY-DAVIDSON Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK 2012
     Par contre j'entrevois que mon épouse prend son pied lorsque nous traversons à basse vitesse les villages, à se la jouer "miss France".
Et oui, bien installée derrière le pilote (très loin d'ailleurs), mon épouse à toute la place pour faire signe aux enfants et même à l'occasion en griller une!
 
Bon et la tonne d'équipements embarqués, à quoi servent-ils en roulant?
 
     Le Cruise control très bien calibré et assez facile à utiliser, est un régal sur autoroute.
Et la protection, à 130 km/h est tellement bonne que s'enfiler 200 bornes d'une traite n'est pas un problème.
Seul soucis, peu de CD font 2 heures! Et ré-écouter le même cd 2 fois d'affilée, c'est ballot quand j'en ai 12 autres dans le top-case.
 
     La boîte reste un modèle Harley et est donc assez lente et ferme. Le levier double branche permet des montées de rapport bien musclées.
Non pas que la boîte soit ultra douce, mais plutôt que les passages de vitesse doivent être bien net et précis!
 
     En parlant de sport, n'essayez pas d'adopter une conduite " à l'attaque".
Tant que l'on reste dans une conduite coulée, cette moto est merveilleuse.
Douce, coupleuse à mort (134 nm à 3500 tr/min), elle permet de pratiquement tout passer en sixième.
Par contre si on essaie de lui rentrer dedans, la demi tonne se rappelle à vous.
la moto louvoie, le freinage devient limite et... Mais en fait, cette Harley n'est pas destinée à cet usage!
 
Alors, en conclusion, un semaine avec une moto de riche?
Essai de l'HARLEY-DAVIDSON Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK 2012
 
Les petits 30000€ demandé pour cette Harley me paraissent soudainement  fondé pour ce type de machine.
La qualité des équipements et du moteur ainsi que la valeur de la revente sont des "plus" réels.
Et comme dirait ma femme: "plutôt que d'acheter un camping-car pour le sortir 4 ou 5 fois par an, cette moto me donnerait envie de partir tous les week-end!"
 
A bientôt,
 
Oli le belge
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited 1690 FLHTK 2012"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :