Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > CB 600 F HORNET 2007 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Bousculer l'ordre établi

Honda CB 600 F HORNET
 
Honda

Essai de la Honda CB 600 F HORNET

             OK - De prime, on a d'abord critiqué la nouvelle Hornet pour ses frappantes ressemblances avec d'autres modèles (voir contact), ce fait lui ôtant de l'identité visuelle. Mais cette Honda est le genre de moto qui s'apprivoise (visuellement) avec le temps, prenant de plus en plus de charme au fur et à mesure des regards. D'abord limogée, ensuite charmante, demain conquérante ?

             Quelques km avec elle sont autant d'apéritifs qui vous mettent sérieusement l'eau à la bouche et du frétillement dans la colonne vertébrale. Une fois que les roues tournent, on se rend compte que Honda n'a pas du tout loupé sa copie, et même mieux. Le frelon est devenu bien plus efficace et rigoureux. Merci à qui ? Au nouveau châssis, avec son cadre alu remplaçant avantageusement le modèle précédent en acier, et à ses suspensions, enfin ajustées pile-poil. Avec la Hornet '07, on perd un peu en confort car les suspat' sont passés par la case "fermeté", mais l'attaque y a gagné plusieurs crans sur l'echelle efficacité. Comparé à l'ancienne, la Hornet "new génération" se démarque clairement par une franche évolution. A la même allure, l'une passe en décontraction et l'autre en serrant un peu les dents - Devinez laquelle ?
Efficace et facile à prendre en main, la moto peut vous surprendre lors de l'attaque des virolos. La perte de poids (- 5 kgs) et le train bien plus vif dopent l'agilité. Un véritable vélo à réaction.

             Enfin suspendue comme il se doit, la Hornet 2007 doit aussi beaucoup à son bouilleur. Plus petit, bien placé dans le schéma de centrage des masses, complètement nouveau (celui de la CBR 2007 ; plus question de prendre un moulin vieux de 10 ans), ce bloc fait honneur à la classe des 600. Bien sur, on va pas lui demander d'arracher les bras à bas régimes. Il faut attendre la zone des 6 000 tr/mn pour que ça se réveille correctement... et après, ça envoie, ça mouline, ça grimpe dans les tours avec une célérité supérieure à l'ancien 4 cylindres. Vive la modernité : souplesse de l'injection, vivacité des pièces allégées... et caractère plus policé ; les carbus, c'est pas le top pour la pollution, mais ça donnait du poil de la bête. N'empeche, dans l'ensemble, ce nouveau moteur ne fait pas regretter l'ancien. Et donnerait même du fil à retordre aux blocs des FZ6, GSR et consoeurs.

             Du mieux partout, c'est partout. Mieux installé à bord, le pilote ne met pas beaucoup de temps à se sentir à l'aise et apprécier l'ergonomie générale. Les pieds d'une personne de taille moyenne n'auront pas de difficultés à toucher le sol. Un freinage de sérieuse facture achève de convaincre de l'excellent travail effectué pour cette nouvelle mouture de Hornet. De quoi donner envie de rester des heures ? Certes, à condition d'avoir des fesses bien rembourrées, car la selle n'arrange pas la rigueur des suspensions.

             Dans la grande bagarre des street-fighters "mid-size", la Hornet ne ferme plus la marche, et peut désormais clairement prétendre à retrouver sa couronne, qu'elle fut l'une des premières à porter. Même la Z 750, avec ses 150 cm3 de plus, ne lui fait pas peur. Pourtant, le combat n'est pas joué pour autant : la plus grosse menace pourrait bien venir de l'Angleterre, et sa redoutable Triumph 675 Street Triple.

S. de Malfin - photos constructeur

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CB 600 F HORNET 2007"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :