Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure 2019 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

A la recherche du libre continent

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Honda

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure 2019

Trail
Fiche créée le 11/12/2018
Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure

         "- T'avais pas dit à droite ?!?
- Pas sûr. Mais c'est pas grave. C'est roulant, non ?!!!?
- Mais non, bazar... Ca roule pour toi mais pour mon crossover. J'ai pas une Africa Twin, pauvre tordu...
- Eh oh, calme !!! C'est bon, on rebrousse. De toute façon, plus loin, même mon Africa peut pas suivre."
Quand apparait une silhouette de fière allure, grondant de bicylindre et sans hésitation de péripéties. L'équipage s'engage là où les compères s'en retourne.
"- Regarde !!! C'est quoi ce barjot ? Et on dirait qu'il a la même bécane que toi.
- Non, tu te goures. Lui, il a une Africa Twin Sports Adventure."

         Et voila comment Jean et Robb ont croisé l'apogée du TT vu par Honda. Si la marque a su habilement renoué avec l'esprit du gros trail tout-terrain avec son CRF 1000, si elle a su conserver la clientèle de maxi –trail grâce à la présence du Crosstourer, il lui manquait un petit quelque chose pour aller de l'autre coté de la frontière. Celle où des baroudeuses d'une autre trempe osent terrifier les caillasses. Elles se nomment BMW R 1200 GS Adventure et KTM 1290 Adventure R, voire Ducati 1200 Multistrada Enduro Pro ou Triumph 1200 Tiger Explorer XC. Il faudra maintenant compter avec cette déclinaison plus aventurière de la 1000 Africa Twin qu'est la Sports Adventure.

         Son museau ne laisse aucun doute, avec son arceau de protection en guise de mâchoire. Prendre une gamelle ne lui fait pas peur, tout comme les aspérités plus ou moins piégeuses des contrées oubliées par les Caterpillar. Le constructeur l'a optimisé dans ce sens, avec des attributs de bon aloi. On note un sabot moteur bien plus enveloppant, une bulle plus haute de 80 mm, un carénage plus large et le sens du rally-raid pour le pilote. Sa position de conduite évolue, avec une selle plus plate et plus haute de 3 cm, des repose-pieds plus larges installés sur des supports renforcés, un guidon rehaussé et une instrumentation repositionnée. L'Adventure sait que son baroudeur aura besoin de piloter debout et elle s'emploie à lui faciliter la tâche. Pour loin et longtemps. Car le réservoir a gagné en contenance avec 5,4 litres de plus. Honda revendique de ce fait une autonomie dépassant les 500 kms.
Mais il y aura aussi des terrains difficiles, techniques, au goût d'Indiana Jones. Cette Africa Twin + n'a pas peur d'y bouillasser ses jantes. Pas de changements pour les roues à rayons – c'est du coté des suspensions que ça monte. Avec 226 mm, la fourche inversée coulisse sur 22 mm de plus. L'amorto arrière offre quant à lui un débattement accru de 20 mm, pour un total de 240 mm. La Sports Adventure gagne ainsi 20 mm de garde au sol, soit 270 mm.

         Pas besoin de puissance en plus pour partir au-delà de l'horizon. Le twin a cependant eu droit à de bons soins pour distiller un agrément supplémentaire. Une meilleure admission, une évacuation des gaz revus et des balanciers d'équilibrage allégés permettent d'offrir plus de répondant à mi-régimes. La puissance du 998 cm3 reste fixée à 95 chevaux et 10 mkg.
L'arrivée des Modes de Conduite sera bien plus remarquée. Le transfert de technologie coté racing arrive dans le domaine du TT pour la firme ailée. On avait déjà l'antipatinage à 3 niveaux sur l'Africa Twin ; il passe à 7. On peut maintenant jouer d'humeur coté moteur. Selon 4 partitions proposées :
- Le mode "Tour" se caractérise par la puissance la plus mesurée (Power 1), un niveau intermédiaire de frein moteur (2) et un haut niveau d'intervention de l'antipatinage HSTC (6).
- Le mode "Urban" se caractérise par une puissance et un niveau de frein moteur intermédiaires (2) ainsi que par un haut niveau d'intervention de l'antipatinage HSTC (6).
- Enfin, le mode "Gravel" autorise la puissance maximale, un faible frein moteur (1) et un niveau élevé d'intervention de l'antipatinage (6).
- Un quatrième mode – "User" – permet au pilote de sélectionner et de sauvegarder ses propres paramètres en matière de puissance, de frein moteur et d'antipatinage.

         Honda a réussi à contenir la hausse de poids. Entre autres grâce à une batterie Lithium-Ion plus légère de 2300 grammes. La Sports Adventure affiche 10 kilos de plus que l'Africa Twin. Raisonnable, surtout que ce n'est pas là que le poids se fera sentir. C'est une fois mis les valoches, la tente, la pelle, le sac de couchage et tout le barda nécessaire à l'expédition.
Une Africa Twin se pilote selon deux types de transmission. Classique, avec une boite manuelle. Ou robotisée, avec la boite DCT. L'occasion de varier le tempo avec le choix des rapports à la volonté et à la volée. Ou automatique selon plusieurs programmes. Un D convenant qui gère tout pour le pilote. Un S plus dynamique avec 3 niveaux de réactivité : S1 – S2 – S3. Et un mode spécifique aux Africas, le G. Plus typée piste et terrains gras, il optimise la traction et limite le patinage lors des changements de rapports.

         L'heure est venue de partir. Fait froid ? Aucune importance, les poignées chauffantes sont de série, tout comme la prise 12V pour brancher... le GPS ? Le téléphone ? Les vrais se serviront d'une carte et d'une boussole. Gageures d'un autre temps peut-être. La 1000 Africa Twin Sports Adventure ne prendra aucun parti. Tant que la route est tout sauf lisse et courte.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure
  • Chassis :
  • Cadre : Cadre double berceau interrompu en acier
  • Réservoir : 26.2 litres
  • Hauteur de selle : 900 / 920 mm
  • Empattement : 1575 mm
  • Poids à sec : 222 / 232 avec DCT kg
  • Poids en ordre de marche : 242 / 252 avec DCT kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 45 mm, déb : 226 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 21"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 240 mm
  • 1 disque Ø 256 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 70 - 18"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • injection
  • 1 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 998 cc (92 x 75.1 mm)
  • 95 ch à 7500 tr/min
  • 10 mkg à 6000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.34 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure 2019

Les plus
  • Plus de capacité TT
  • Protection et autonomie augmentées
Les moins
  • Hauteur de selle
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN Sports Adventure 2019"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :