Motoplanete

Victory1700 BOARDWALK 2014

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Le souffle d'un authentisme

Custom

Avec son Boardwalk, Victory lance un appel à tous ceux qui veulent du cruising tout en détente. Une petite brise légère autour de son gros twin Freedom pour se délecter d'une balade sur la cote Est. Un pur cruiser aux accents vintage, avec un travail très remarqué du coté des roues. 'Lookez' ces belles jantes à rayons chromés, embrassées du flanc blancs de ses pneus. De longues jupes qui descendent jusqu'à la route viennent terminer le style classique. Dans une définition aussi marquée et différente que sur la Kingpin qu’elle remplace.

L’embonpoint ? Pas la peine d’y penser sur ce genre de machines. Tout aspire à une conduite coulée : 307 kilos sur la balance, un empattement de bagnole, un angle de chasse de 32°... Rien à craindre coté stabilité avec ça. Pour l’agilité, on est aux antipodes d’un roadster moderne.
Pas de surprise du coté technique : un cadre double berceau en acier, un disque de frein (300 mm) par roue, une fourche classique, un amortisseur bien caché et un empattement de paquebot. Des données qui vous rappellent la Judge ?!? Normal : la Boardwalk est basée dessus. Le réservoir absorbant une bonne dose de benzine de 17.8 litres, le pilote aura tout le temps d’apprécier les différences entres les cousines.

Avec de longs marche-pieds, un ample guidon, et une selle bien large, le Boardwalk vous invite à une conduite tranquille. Hormis les chromes et ses chaussures, la machine reste sobre, sans exubérance déplacée. Rien ne vous empêche cependant de partir au loin ; surtout que Victory a prévu un kit Light Touring pour la transformer en... tourer. Pare-brise, porte-bagages, dossier passager et valises prennent place pour augmenter le rayon d’action. Les éléments Lock & Ride s’installent en quelques secondes et sans outils.

Vous ne serez assis qu’à 66 cm du sol sur la Victory Boardwalk. Elle propose de s'évader du quotidien au rythme de son gros 1731 cm3. Un peu plus de 90 chevaux et un gros 14 mkg sont de la partie. Un twin généreux dont on n'a de cesse de le comparer avec le Twin Cam de Harley. Ce dernier revendique une odeur plus forte, plus vieille Amérique ; le Freedom inspire plus Palm Beach, Miami Sun et les states des Golden Boys..

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

Victory 1700 BOARDWALK 2014
  • Chassis
  • Cadre : Double berceau en acier
  • Réservoir : 17.8 litres
  • Hauteur de selle : 658 mm
  • Longueur : 2 457 mm
  • Empattement : 1 647 mm
  • Poids à sec : 307 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • Simple disque Ø 300 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16
Victory 1700 BOARDWALK 2014
  • Transmission
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par courroie
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 75 mm
  • Simple disque Ø 300 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 80 - 16
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 50° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection Ø 45 mm
  • 1 ACT par cylindre
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 731 cc (101 x 108 mm)
  • 94 ch à 5 000 tr/min
  • 14,60 mkg à 2 800 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3,27 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      16 290
      Prix neuf

      Avis

      sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreVictory 1700 BOARDWALK 2014

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Tres bien

      Modèle 2013
      Belle machine tres lourde sans marche arriere dommage La finition est limite passable Les chromes sont cheep Mais bon pas mal quand meme Le freinage est style train de marchandise apres l avoir essayée je garde donc ma BMW r1200r je sais rien a voir entre un roadster et un custom US c est vrai Répondre à dugommier

      Modèle 2013
      superbe machine ce serat certainement ma prochaine quelle classe Répondre à gros bourdon

      Modèle 2013
      j\'attend de passer devant un concessionnaire car un peu loin de chez moi (dommage)pour aller lorgner ce petit bijou et pourquoi pas l\'essayer! possesseur d\'un road king ...pourquoi pas changer pour opter sur la cousine américaine! à suivre... Répondre à JLL30

      Très belle moto à laquelle j'opposerais comme concurrentes le harley fat boy et fat boy spécial. Jean P.S. ' j'aime beaucoup ma Gs triple black 2012 pour sa polyvalence mais cette Victory me plairait bien pour aller flâner le dimanche avec ma fille. Répondre à Je
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Victory 1700 BOARDWALK 2014
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos