Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > XTZ 1200 Super Ténéré 2011 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

A moi les grands espaces!

Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré
 
Yamaha

Essai de la Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré

          Etape 3 de la recherche de mon nouveau 2 roues, l'option aventure...

Après une première période "Dakar" où les motos n'étaient que des grosses enduros affublées de réservoir de bonne contenance et de protections plus importantes, la Super Ténéré première mouture fut une révolution dans le parc motocycliste.
 
Équipée d'un monstrueux bicylindre crachant 70 ch/din, la SuperT déposait toutes les grosses enduros de l'époque, mais !
Les pneus typés enduro (choix obligatoire à l'époque... il n'existait pas de pneus assez performants!) , les freins ridicules (2 disques de 245mm, si, si, comme sur les 50 de maintenant) et le centre de gravité très haut perché la rendaient plutôt compliquée à manier à basse vitesse.

20 ans plus tard, la nouvelle Ténéré a-t-elle réussi à gommer toutes ces imperfections ?

          A moi les grands espaces!
Par Olivier Quinten - Exclusivité Motoplanete - Photos constructeur


Pas de soucis pour retrouver la Super Ténéré 2010 lorsque je débarque dans le garage Yamaha.
Elle est alignée avec le reste de la gamme disponible comme moto d'essai et elle dépasse de partout.
 
Longue, haute (la selle réglable culmine entre 845 à 870 mm), imposante, je n'en mène pas large et ce malgré mon expérience d'essai décalé.
 
Petit tour de présentation en compagnie de Christian qui me détaille les accessoires de cette First édition.
En gros: protection de phare, protège moteur (équipement hautement recommandable pour éviter de griffer la belle lors d'une perte d'équilibre) et de solides valises. Le look "full-alu" leur donne un style randonneur, mais surtout, elles sont d'une contenance énorme. C'est bien simple, lorsqu'elles sont ouvertes on s'attend à avoir de l'écho !

 
Passons à l'équipement de sécurité passive.
 
Système de freinage couplé UBS + ABS
 
Le système ABS anticipe le moment où les roues sont sur le point de glisser et intervient en douceur.
Ça, ce n'est pas nouveau, mais quant au système de freinage couplé (UBS), il vous permet de choisir : freiner des deux roues avec juste le levier avant ou maîtriser entièrement chaque roue en touchant d'abord la pédale de frein arrière.
Ensemble, ils vous assurent une maîtrise exceptionnelle du freinage dans presque toutes les situations.
 
Le système suivant était celui pour lequel j'avais le plus de doute.
On peut lire sur la fiche technique que : "la Super Ténéré est équipée de la technologie Yamaha Chip-Controlled Throttle (YCC-T) avec un contrôle de la traction à trois niveaux - dont un de déconnexion du contrôle" lorsque l'envie vous prend d'un p'tit Wheeling.
Ps: pour faire un Wheeling avec une SuperT, il faut ou - une technique infaillible ou - une grosse paire de corones.
 
Elle dispose aussi de différentes cartographies moteur (Yamaha D-MODE) : sport ou touring

J'enfourche la bête et

          C'est parti pour... la route

La position de conduite typée Enduro et le large guidon permet d'être immédiatement à l'aise au guidon de cette fameuse bête (261kg tous pleins faits) et j'entame sans appréhension le premier rond point venu.
Comme souvent sur ce type de moto, il faut prendre un peu de vitesse pour se sentir à l'aise au guidon, sauf que là, l'équilibre général est surprenant et la 1200 se manie dès les plus basses vitesses avec aisance.
Après un petite pointe sur l'autoroute, je me rends compte que mon casque siffle. Première idée,  régler la hauteur de pare brise.
Et bien non, pas de pare brise réglable, étonnant sur une moto bardée d'équipements électroniques...
Bah, jouons sur la hauteur de selle réglable en deux positions.
Bingo, la confort acoustique est immédiatement retrouvé.

 
Je me dirige rapidement vers le sud de la Belgique pour profiter de nos belles (et défoncées) routes Ardennaises.
Le trajet sur l'autoroute me permet de goûter de la protection sans faille de la face avant de la moto, oui, la face avant et pas seulement la carénage.
La largeur des écopes de refroidissement plus l'immense réservoir (23l) abrite aussi le pilote.
 
La vitesse de croisière s'établit naturellement à 180 km/h (en Allemagne!) et si l'on a pris la peine de retirer les valises, la moto garde une ligne imperturbable et file sans problème à plus de 200 (toujours en Allemagne!)
 
Je quitte enfin l'autoroute (une épreuve somme toute agréable au guidon de la SuperT) et j'attaque les petites routes.
 
Je ne peux m'empêcher de tester dès le premier virage rempli de gravier le système antipatinage, et bien ça marche vraiment bien...
Le moteur temporise l'accélération et la moto reste en ligne, voilà un système qui devrait se généraliser sur pas mal de motos coupleuses.
 
Le large guidon permet de diriger la bête en douceur, d'autant que le moteur (de plus de 100ch/din) répond présent à tous les régimes.

          Au final :
 
Difficile de reprocher quoi que ce soit à la nouvelle grosse 1200 de chez Yam mais d'autre part elle ne réussit pas à titiller mon âme de motard...
 
Le look reste dans la norme, si celui de la BMW GS plaît depuis autant de générations la SuperT n'a pas à rougir.
Le moteur et la partie cycle efficace seront de réels alliés lors de vos longues escapades seul ou en duo.

 
Mais mon choix quand à ma nouvelle monture reste en suspens, attendant l'essai de la FZ8.
 
Dernière minute !
 
Nouvelle prétendante pour ma future moto, la Suzuki GSR 750 que je viens de découvrir au salon.
Et bien, je lance les reservations et je m'offre un comparo avec la FZ8.
 
A suivre
 
Oli le belge

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré 2011"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :