Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > WR 125 X 2011 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Un délice en 125

Yamaha WR 125 X
 
Yamaha

Essai de la Yamaha WR 125 X

          Quand on entend parler d’une 125cc, on s’attend tout de suite à un petit bruit de tondeuse souvent accompagné du carénage…
Etant jeune conducteur, je me disais que monter sur une meule qui pousse à un peu plus qu’une 50, jamais, au grand jamais, on ne me regarderait pour la gueule de la moto.

          Bon ok, je l’avoue qu’après avoir vu la WR 125 X sur le net, mes premières impressions furent en partie faussées.
Niveau bruit, je ne pouvais juger qu’avec les vidéos de youtube (vous pensez bien qu’avec la super qualité vidéo des kékés, on ne peut pas vraiment se faire une idée).
Donc je décidai de m’intéresser à ce qu’elle avait dans le ventre et à la position de conduite pour savoir si j’allais vivre un calvaire ou être au paradis lors de l’essai.
Fourche avant assez molle, selle haute et un coté agressif, rien que ça, j’en bavais déjà.

          Aujourd’hui c’est le grand jour.

          Nous sommes vendredi et comme je suis toujours à l’école, j'ai imaginé toute la journée le chemin le plus rapide pour rentrer à la maison…
Enfin, la sonnerie retentit, je saute dans ma titine, je lui fais cracher un max sur la nationale (avec le bruit d’avion qui m'accompagne tout le trajet) pour enfin me retrouver à 50m de la belle.
Première impression : « ça c’est une 125 ?! Elle est presque aussi grosse que la XT 660 ! ».
Passons les présentations, (je reconnais que j'écoute avec assez peu d'intérêt les indications du mécano, heu, mon papa!) et me voilà en train de mettre le contact.
Un joli compteur, compact certes, mais pas tout à fait complet ( pas de compte-tours! ).
Premier coup de gaz au point mort, et je me tape un sourire jusqu’aux oreilles digne d’un enfant de 5 ans. (Ca fait du bien de retourner un peu en enfance ).

          Et c’est parti, j’ouvre la route avec mon papa qui me suit d’un œil attentif avec le X/max 250 servant de machine de comparaison (le comparo sortira d'ici peu sur motoplanète).
Bon, il (mon papa) ne dit rien, c’est que je ne dois pas trop mal me débrouiller.
Allez go, première ligne droite, j’arrive à atteindre les 95 km/h sans difficulté, et le père suit toujours sans gémir.
J’eus comme un déclic dans ma tête, et je compris directement qu’elle et moi, on était fait pour se rencontrer.
Alors, arrivé au premier virage, je fis directement le dingue en sortant la jambe en essayant de lui faire prendre un bel angle.
Et bien pour une première, je pense que je n’ai jamais vu le sol d'aussi près sans avoir de sueur froide dans le dos.
A partir de ce moment là, j’étais dans mon monde. J’enchainais rupteurs, les dépassements,…



          Mon Dieu, MAIS QUEL DELICE ! Mais bon, il faut bien dire que rien n’est tout à fait beau et rose. J’ai remarqué que les premiers rapports sont un peu courts, on arrive vite fait dans la zone rouge. Mais après tout, je m’en fou, je suis sur une 125 et donc je ne vois pas pourquoi je devrais me focaliser sur les premières vitesses…)
Ca y est, j’ai atteint 109km/h, au tour des freins de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Et bien, je ne fus pas déçu, que du contraire, je n’avais rien à reprocher à l’avant, ni à l’arrière, peut-être juste que l’arrière était un peu mou. Cela dit, rien de grave.
Mais voilà, toutes bonnes choses ont une fin, mais je voulais que cette fin soit à jamais gravée en moi. Et ce n’est pas peu dire… Dépassement en ville à ??? km/h, puis que vois-je ? Un bonhomme bleu avec une moto blanche à coté de lui sur le trottoir. Et bien, à ce moment là, les freins ont une fois de plus fait leurs preuves. Je suis donc passé incognito à coté de celui-ci. (Fiou !, j’ai eu chaud au cul moi).

           En conclusion, je pourrais recommander cette moto pour tout le monde, mais particulièrement pour les débutants, puisqu’elle est très maniable. Elle en a dans le ventre, mais pas de quoi vous faire décoller de la selle lors d’une pointe. Et en plus, elle a de la gueule quoi ! Et ça, y a rien à dire, tout le monde vous regarde.

          Je remercie encore une fois mon père pour ce premier essai et qui je l’espère, ne sera pas le dernier…

De : Nico le belge =)

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha WR 125 X 2011"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :