Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > 850 MT-09 Tracer 2015 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

De nouveaux horizons

Yamaha 850 MT-09 Tracer

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Essai de la Yamaha 850 MT-09 Tracer

Par
Yamaha 850 MT-09 Tracer

          Lundi 24 mars 2015, 06:15 du matin, température extérieure -4°C !!!
J'enfile plusieurs couches et me voilà prête à enfourcher la MT-09 Tracer pour me rendre au boulot. Ayant personnellement une Yamaha MT-09 depuis plus d'un an, j'étais impatiente de découvrir cette MT-09 "habillée".
Voici donc mes impressions après un peu moins de 100 km parcourus.

          Design

          C'est ce qu'on peut appeler une belle moto sportive et polyvalente avec une superbe finition très agréable à regarder. La partie frontale avec des phares entièrement à LED et les côtés latéraux carénés me font un peu penser à ces robots tout droit sortis des bandes dessinées manga. Comme j'ai d'habitude toujours froid aux mains, je me suis dit qu'avec les protections de mains style enduro, j'allais échapper à cette sensation désagréable... mais il n'en est rien... c'est juste une déco qui ne protège absolument pas contre la froidure. Il faut toutefois préciser que le système est prêt à être équipé de poignées chauffantes.
La fourche jaune ajoute un contraste coloré qui apporte encore une touche de sportivité. Le pare-brise semble protecteur avec sa hauteur mais, comme il n'est pas large, encore une fois ça ne protège pas des masses quelle que soit la position sur la moto. La selle est nettement plus large, réglable et en 2 parties distinctes, ce qui rend le confort du passager plus efficace.
Elle est nettement plus haute et plus épaisse mais pas pour autant plus confortable.

          La position de conduite

          Quand on prend place sur la selle, on est nettement plus relevé que sur la MT-09.
Mesurant 1m77, il est vrai que je touche le sol avec la pointe de mes bottes, alors que sur la MT-09 j'ai la semelle bien à plat. Ceci dit, lors de la conduite, on a vraiment une meilleure vue sur le trafic, très utile quand on remonte les files. La position très droite limite les appuis sur le guidon, ce qui permet un bon confort de conduite. Le guidon est un peu plus large que celui de la MT-09, ce qui fatigue moins les bras lors d'un plus long trajet.

          Les commandes au guidon

          Les commandes sont tout aussi faciles à utiliser que sur la Yamaha MT-09. Le bloc affichage est digital et placé au centre du guidon avec de multiples fonctions commandées par un bouton au commodo gauche pour naviguer dans les menus. Clairement lisible et très complet.

          La conduite

          La première chose que l'on ressent lors de la conduite, c'est le raffermissement des suspensions contrairement à la MT-09 Roadster qui est nettement plus souple. La raison pour laquelle Yamaha a procédé à ce durcissement est liée au poids de la moto qui est de 210 kg. Le fait d'avoir revu le setting des suspensions amène un plus à la conduite, non seulement au niveau du confort mais également au niveau de la rigueur lorsque le rythme s'accélère. Avec son supplément de poids et le centre de gravité plus élevé, elle est moins agile que les roadsters mais donne une réelle sensation de sécurité surtout dans les virages, qui pour moi restent encore un vrai challenge... mais je m'applique et progresse petit à petit...
Au niveau du moteur, on retrouve toutes les qualités du 3 cylindres. Il est onctueux, souple et fait un joli bruit qui convient parfaitement au look de routière-touring. Les reprises se font sans aucune difficulté, le moteur répond à tous moments, quel que soit le rapport engagé et il suffit d'ouvrir les gaz pour que la moto reparte. Bien entendu, elle semble moins vive que la MT-09 mais le mélange de l'efficacité et de la quiétude qu'elle propose est agréable. La Yamaha MT-09 Tracer offre une stabilité incroyable, elle est comme rivée au sol et est imperturbable même sur des rails ou des saignées de route quelle que soit la vitesse.

          Les petits défauts

          Il n'y en a pas beaucoup mais ce que j'ai pu constater de mes yeux affûtés féminins, c'est que la peinture des parties plastiques est très fine, surtout sur les versions mates et marquent donc très rapidement. Un 2ème petit hic est la bulle. Bien que celle-ci soit réglable, par grande vitesse, le vent est projeté en plein dans la visière du casque et crée des turbulences. Enfin, une dernière constatation pratique est la commande pour le passage en phare qui n'est pas naturel surtout avec les gants, la commande est difficile à trouver et à manipuler.

          Conclusion

          La roadster MT-09 et le trail routier MT-09 Tracer ont beaucoup de points communs mais la Tracer se singularise par sa position de conduite, son équipement et sa prise en main et affirme de ce fait sa polyvalence et sa vivacité. La Tracer ouvre de nouveaux horizons tout en gardant la fougue et le style affirmé des MT. Un pare-brise plus efficace et d'autres réglages de suspensions pourraient être revus, mais quoi qu'il en soit, Yamaha propose à nouveau une séduisante machine pour ceux qui sont à la recherche d'un bon compromis qui ne sacrifie pas le plaisir de se rendre au boulot, pour jouir de belles balades et même pour des vacances à moto.

Scalle

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha 850 MT-09 Tracer 2015"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :