Motoplanete

La marque Bultaco

En bref
Type de motos fabriquées Roadster
Pays d'origine
Années de mis en service 1958 - 1983
Fermé
Millésimes

Bultaco est une marque de moto espagnole au passé sportif glorieux, créée en 1958 et dissoute en 1983.
Son fondateur Franscico Xavier Bulto, plus connu sous le nom de Don Paco Bulto,
avait initialement créé la marque Montesa avec d'autres collaborateurs. Mais suite à des points de vue divergeants, Bulto finit par démissionner, suivi par une parti du personnel de Montesa. Et il fonde sa propre marque en 1958 : Bultaco, en restant fidèle à son esprit de compétition.

Dans un 1er temps, la marque se lance dans les machines de route de compétition.
La 1ere Bultaco de l'histoire verra le jour en 1959, il s'agit de la Tralla 1, la même année elle se retrouve déjà engagée dans une course mythique à Barcelone.
Bultaco s'offre son 1er titre de champion du monde de vitesse en 1978 en catégorie 50 cm3.

Mais c'est surtout dans le monde du tout terrain notamment le Trial que Bultaco brillera.
Avec notamment l'un de ses pilotes emblématiques, Sammy Miller, la Sherpa T fera sensation en remportant 5 titres mondiaux dans les années 70.

Malgré ces bons résultats en compétition, Bultaco connait ses 1eres difficultés en 1979, et malgré une tentative de sauvetage au début des annéees 80, avec une restructuration sévère, la marque Bultaco s'éteint en 1983.

Il faudra attendre 31 ans plus tard, en 2014, pour que Bultaco fasse son grand retour mais cette fois-ci dans le registre de l'électrique.
L'équipe dirigeante est alors menée par Gérald Poellmann, autrichien, sous la houlette des héritiers du père fondateur de Bultaco. L'usine de la nouvelle entreprise est localisée près de Barcelone et le centre de recherche qui s'y rattache près de Madrid.

Concept innovant situé entre la moto et le vélo, les Brinco sont des engins électriques modernes avec un cadre en alu, homologués comme des cyclomoteurs équivalent à des 50 cm3 thermiques qui peuvent donc rouler partout. Mais ce sont aussi des vélos ! Un simple poussoir permet de choisir le mode vélo qui agit sur un dérailleur classique à 9 vitesses.

D'autre part, en 2015, Bultaco dévoile son nouveau bijou : un roadster électrique haut de gamme baptisé Rapitan.