Motoplanete
À la une des Actualités

Victoire de la Yamaha Austria Racing Team pour la première fois.

Victoire de la Yamaha Austria Racing Team pour la première fois.
           Après avoir mené la course de bout en bout, en ayant passé toutes les épreuves, le team Autrichien s’impose logiquement dans la catégorie Superbike. Igor Jerman, Steve Martin, et le français Gwen Giabbani décroche pour la première fois dans l’histoire du team, une magnifique victoire en ce tout début de saison. Ils s’étaient fixés de faire quelque chose dans le championnat, la victoire est LA cerise sur le gâteau qui permet de mettre du baume au cœur et d’entamer la saison dans les meilleures circonstances.

           Igor Jerman : « J’ai attendue onze ans avant de décrocher une seconde victoire au Mans, donc je suis vraiment très heureux de notre réussite ici. La nouvelle Yamaha est vraiment très bien, et tout particulièrement la liaison avec les pneumatiques Michelin. »

           Steve Martin : « C’est complètement différent du Superbike, l’approche est plus conviviale, il faut absolument ne faire qu’un, être une équipe soudée, et aller dans ce sens. Avec cette équipe, c’est vraiment super. »

           Gwen Giabbani : « Cela fait vraiment du bien de gagner, cela fait onze ans qu’Igor attend une seconde victoire, moi cela faisait onze ans que j’attendais une simple victoire, donc forcément c’est magnifique. En plus, nous n’avons eu aucune anxiété durant la course, juste une petite panne de Shifter, et puis une fois où j’ai voulu ravitaillé chez Kawasaki, donc non, tout était vraiment génial, et cela a été relativement naturel. »

           Honda pour son retour en endurance s’est allié avec Michelin, lui aussi de retour dans la compétition, et ce nouveau package fonctionne à merveille, compte tenu du temps de préparation. Ils terminent à la seconde place du podium.

           Sébastien Charpentier : « Cela fait du bien de reprendre la moto, je n’avais pas conduit depuis le bol d’Or en septembre. Par conséquent, je suis relativement meurtrie et courbaturé par la reprise, le fait de faire de la boxe et du vélo ne suffisent pas à ce préparer pour un tel évènement. Mais je n’en reste pas moins très heureux, le team était génial, et surtout mon co-équipier fou [Mathieu Lagrive]. C’était un super week-end, et une superbe course, le fait de partir en aqua-planing dès l’entrée du circuit, c’est du très haut niveau, et du grand art. »

           Steve Plater : « C’est une course très longue et très difficile, et c’est d’autant plus vrai dans de tels conditions. J’ai chuté deux fois, c’est vraiment regrettable mais nous avons fait du mieux que nous pouvions. »

           Mathieu Lagrive : « Le retour de Honda, et en plus avec Michelin, c’est vraiment super. Dommage que l’on termine encore second. Cela fait cinq ans que je termine à cette place là, cela commence à bien faire. Mais quoi qu’il en soit, c’était vraiment un week-end génial, avec un team et des co-équipiers excellent. Que du plaisir. »

           Bernard Rigoni, team manager : « Nous étions vraiment en confiance, nous nous étions bien préparé, et malgré le manque d’expérience, nous avons pu accomplir de belles choses. Les trois pilotes ont fait un travaille magnifique. Pour une reprise, c’est vraiment super, maintenant, on sait à quoi s’attendre, alors les autres n’ont qu’à bien se tenir. »

           C’est donc la Suzuki du SERT qui monte sur la troisième marche du podium, un an après avoir remporter cette course.

           Guillaume Dietrich : « C’était une course extrêmement dure, avec une météo difficile. Nous avons chuté à plusieurs reprises, mais sans conséquences. J’ai toutefois un sentiment d’amertume de n’être qu’à cette troisième place, alors que l’an dernier, nous étions au centre, sur la plus haute place du podium. »>Barry Veneman : « J’ai d’abord chuté une première fois, et c’est en voulant revenir sur les autres que j’ai chuté une seconde fois, c’est vraiment dommage. »

           Phillipe Vincent : « On a essayé, mais malheureusement, nous avons chuté à trois reprises, le manque d’essais nous a vraiment limité, et nous avons rencontré des problèmes. »

           Dominique Méliand : « Je suis déçu d’être le perdant des perdants, nous n’avons même pas réussi à finir second, c’est dommage. Avec plus d’entraînement, nous serons mieux préparé, et donc plus affûtés pour le reste de la saison, je souhaite donc bon courage aux autres teams. »

Victoire de la Yamaha Austria Racing Team pour la première fois.

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus