Motoplanete
À la une des Actualités

Superbike/Ledenon - Vincent Philippe démarre fort.

Superbike/Ledenon - Vincent Philippe démarre fort.

afiickeSBKledenonmini


            La saison de vitesse reprend ses droits sur l’hiver et la caravane du Championnat de France Superbike est venu poser ses valises sur le Circuit de Ledenon dans le Languedoc Roussillon à l’appel du Moto Club de Ledenon.

            L’intersaison a eu son lot de nouvelles et de chassé croisé (arrivée de nouveaux constructeurs, de manufacturiers pneumatiques, de nouveaux pilotes) et il etait temps maintenant de faire la place au sport.

            Le circuit a continué ses aménagements et propose une piste encore plus sécurisée pour les pilotes et l’ensemble des intervenants de la piste.





Essais qualificatifs :
            Les pilotes Supersport prennent la piste sous un ciel menaçant. Grégory Leblanc (Kawasaki, Team GSR) semble vouloir mettre la pression d’entrée en roulant sous les 1:26. Julien Enjolras (Triumph, Tati Team) le rejoint accompagné de Matthieu Ginès (Yamaha, Dark Dog Academy) le champion sortant. Le reste de la séance va voir ces trois pilotes améliorer leurs temps et échanger leurs places au classement pour finir par avoir Enjolras devant Ginès et Leblanc.

ledenonaction

            Les Superbike font leur apparition sur la piste pour une séance d’essai libre (la seule catégorie a en avoir). Tout le monde est curieux de voir comment les places vont se jouer tant le niveau est élevé cette année. Autre curiosité, l’arrivée de Michelin et Bridgestone aux côtés de Pirelli et Dunlop. Dans la réalité, le niveau est très serré et les places se jouent à coup de millièmes. Julien da Costa (Kawasaki, GSR) augmente un peu la pression en réalisant le meilleur temps (1:23.491) devant Guillaume Dietrich (Suzuki, Team LMS) et Sébastien Gimbert (BMW, BMW France). Avec 3 machines dans le top 6, BMW a montré qu’il était dans le coup. A noter la chute en début de séance de Kenny Foray (Yamaha, GMT) qui s’accroche avec Lucas de Carolis (Aprilia).

            La dernière catégorie utilisant encore la technologie des moteurs 2 temps, les 125cc, entre en piste. Le ciel est de plus en plus menaçant mais n’empêche pas le jeune Alan Techer (Aprilia), de faire preuve de beaucoup de talent en reléguant le second et expérimenté Jimmy Petit (Honda) à plus de 1,8 seconde. Troisième temps de ces essais, Grégory di Carlo est le premier représentant du Challenge de l’Avenir FFM qui compte 6 pensionnaires cette année.

ledenonSSPGines

            En Supersport, Leblanc reprend sa marche vers la pole position mais doit de nouveau conjuguer avec Enjolras et Ginès qui lui barrent la route. Enjolras le fait si bien qu’il lui passe devant pour plus d’une demie seconde. Louis Bulle parvient en toute fin de séance à faire le forcing pour accéder à la première ligne pour demain malgré sa chute de ce matin.

            On retrouvera donc le lendemain en première ligne, Enjolras, Leblanc, Ginès et Bulle sur la première ligne du départ des finales.

            Unique séance qualificative de 30 minutes des Superbike qui sera suivi de la Superpole nouvelle formule. En effet, cette année, les 20 premiers pilotes sont qualifiés pour la Superpole1. Ils roulent un quart d’heure, puis, les 8 plus rapides sont qualifiés pour la SP2 où ils ont encore un quart d’heure pour réaliser le meilleur chrono.

ledenonGimbert

            Gimbert et Nigon font très fort en prenant le haut de la feuille de classement devant Dietrich, David Muscat (Ducati) et Philippe. Ces 6 pilotes sont tous en dessous des 1:25 et se tiennent en une grosse demie seconde. Seule surprise parmi les non qualifiés de la Superpole, Cédric Tangre.

            En Superpole 1, les BMW sont toujours dans le coup mais c’est Julien Da Costa qui signe le meilleur temps devant Vincent Philippe et Guillaume Dietrich. Freddy Foray, David Muscat et Loïc Napoleone (BMW, ERT) complètent la liste des qualifiés de la Superpole 2.

            La hiérarchie dans cette Superpole 2 est un peu bousculée mais Da Costa conserve la pole avec 1:23.640 devant Nigon (1:23.963), Gimbert (1:23.980) et Philippe (1:24.047).

ledenonDaCosta

            En 125cc, Alan Techer poursuit sa domination en roulant plus de deux secondes plus vite que Jimmy Petit. Gregory di Carlo, comme en première séance, complète le trio de tête. Il est suivit par un autre pensionnaire du Challenge de l’Avenir FFM, Morgan Brechet.

           Au cumul des séances, Techer s’impose devant Petit, di Carlo et Brechet.

           Après une nuit très venteuse et pluvieuse, les warm up du dimanche matin se déroulent sur une piste très piégeuse qui surprend quelques pilotes.

Les finales :
            La première finale est pour les Supersport. La piste est froide, trempée et le ciel menaçant. Coup de Théâtre avec le retard de Matthieu Ginès, Clément Dunikowski (Yamaha, Dark Dog Academy) et Anthony Loiseau (Yamaha) lors de la procédure de départ et qui se retrouvent obligés de partir de la dernière ligne.

            Feu vert et Enjolras part bien juste devant Polesso et Leblanc. Les 3 hommes partent sur un rythme d’enfer malgré les conditions d’adhérence précaires. Le premier tour le plus impressionnant est à mettre à l’actif de Loiseau qui, partit de la dernière ligne, pointe déjà à la 11e place.

            Polesso et Enjolras se livrent une lutte sans merci où les échanges de places sont fréquents sous les yeux de Leblanc. La piste sèche de plus en plus Polesso s’échappe un peu et Leblanc passe Enjolras à 4 tours de l’arrivée. C’est à ce moment là qu’Anthony Loiseau arrive sur eux. Dans le même virage, il dépasse les deux pilotes et se lance à la poursuite de Polesso. Ce dernier est trop loin pour être vraiment inquiété et les places se figent jusqu’à l’arrivée, donnant la victoire à Polesso devant l’improbable Loiseau et Leblanc.

            La première manche des Superbike commence par un coup de poker : la piste est très séchante, les risques qu’une nouvelle averse sont importants et il faut choisir la monte pneumatique la plus adéquate. Certains feront le choix des pneus pluie d’autre de pneus sec, certains d’intermédiaire et d’autres mixeront les possibilités.

ledenonPhilippe

            Le meilleur choix était difficile à faire et celui de Vincent Philippe, intermédiaire avant/sec arrière va être payant puisque Julien da Costa (monte 100% pluie) fait le meilleur départ et doit rendre la main au fur et à mesure que le circuit sèche ; Sébastien Gimbert et Erwan Nigon (pluie avant, sec arrière) arrivent à suivre son rythme au début mais finiront par assurer leurs place. A un tour de l’arrivée, Guillaume Dietrich chute et entraine un drapeau rouge. Le podium de la manche donne donc Philippe sur la plus haute marche suivit par Gimbert et Nigon, offrant ainsi à BMW un double podium pour leur première participation à une course de vitesse en France.

ledenonpodium1

            Durant la pause déjeuner, le vent chasse les nuages pour faire place au soleil et permettre aux nombreux spectateurs (environs 4 000) de déambuler dans la voie des stands pour une visite où les teams présentaient au public leurs machines, proposaient des dédicaces. Cela a été l’occasion pour certain d’approcher Régis Laconi qui était présent sur le circuit durant toute la journée et s’est prêté au jeu des dédicaces.

            Pour la seconde manche, les Supersport ont un goût de revanche pour Leblanc qui prend le commandement d’autorité devant Enjolras, Bulle et Ginès. Assez rapidement, ils vont se détacher en deux groupes pour rouler dans des temps réguliers et vite. Enjolras attend patiemment son heure et, à deux tours de la fin, porte une attaque surprenante mais efficace dans le virage appelé « du triple gauche ». Le temps de reprendre ses esprits, Leblanc est dans le dernier tour et ne parvient pas à reprendre la position qu’il a occupée pendant presque toute la course. Pour accéder au podium, Ginès fait parler l’expérience sur la jeunesse de Bulle auteur d’une belle course qui finit au pied du podium.

ledenonSSPpodium2

            Au cumul des deux manches, Enjolras mène avec 38 points devant Leblanc avec 36 point et Polesso avec 34 points.

            Les 125cc bénéficient toujours du soleil. Alan Techer semble avoir bien trouvé le mode d’emploi de cette seule Aprilia du plateau et fait cavalier seul durant toute la course. Derrière, ils sont quatre pour deux places sur le podium : Jimmy Petit et trois pilotes du Challenge de l’Avenir FFM (Szalai, di Carlo et Brechet). Si Petit se détache du groupe, les autres se départagent sur le fil à l’avantage de Grégory di Carlo.

            La seconde manche des Superbike part avec un très bon départ de Freddy Foray qui s’intercale entre Julien da Costa et Erwan Nigon. Après trois tours, une averse courte mais violente s’abat sur le circuit de Ledenon entrainant la chute de Kenny Foray et l’interruption de la course.
            Nouveau départ canon pour Freddy Foray qui s’intercale encore mais cette fois entre Nigon et Da Costa. Le pilote Kawasaki passe la Suzuki pour se coller dans la roue de Nigon. Pendant 8 tours, la BMW continent les attaques de da Costa. A 4 tours de la fin, Une attaque un peu virile et osée du pilote héraultais manque de sortir le pilote BMW. Un geste d’excuse et le voilà partit vers la victoire. Freddy Foray complète le podium.

ledenonpodium2

            Au classement provisoire, Philippe repart en tête avec 38 points devant da Costa et Nigon à égalité avec 36 points.

            Prochain rendez vous à Nogaro les 24 et 25 juin prochain.

Classement général Chmapionnat de France SUPERBIKE :
Dimanche 4 avril 2010
1 2 PHILIPPE Vincent AMTV Seloncourt SUZUKI 38 points
2 86 DA COSTA Julien MC Circuit Albi KAWASAKI 36 points
3 7 NIGON Erwan MS Courneuvien B.M.W. 36 points
4 1 GIMBERT Sebastien MC Circuit Albi B.M.W. 31 points
5 78 FORAY Freddy ASM ACO Ile de France SUZUKI 27 points
6 3 MUSCAT David ASM Armagnac Bigorre DUCATI 21 points
7 32 METRO Thomas ASM Armagnac Bigorre DUCATI 15 points
8 99 FOUR Olivier MC Cagnes Villeneuve KAWASAKI 15 points
9 12 BRIAN Laurent MS Courneuvien HONDA 11 points
10 45 DIETRICH Guillaume E Orleans M SUZUKI 10 points
11 15 DEVOYON Jean Louis MC Cagnes Villeneuve HONDA 10 points
12 6 PIOT Patrick MC Cagnes Villeneuve APRILIA 6 points
13 34 BRIVET Cyril MC Annecy SUZUKI 5 points
14 9 CHABOSSEAU Frederic MC Cavalaire KAWASAKI 5 points
15 4 TANGRE Cedric MC Lesigny SUZUKI 4 points
16 94 FORAY Kenny Team 6eme Avenue YAMAHA 4 points
17 14 HARDT Jonathan MC + Race HONDA 3 points
18 11 CAPELA Thierry MS Courneuvien APRILIA 2 points
19 53 DOS SANTOS Anthony MS Courneuvien YAMAHA 1 point
20 69 PERRAULT Alexandre MC Angevin B.M.W. 1 point

TOUTES LES IMAGES DU SUPERBIKE A LEDENON DANS LA GALERIE D'ANTOINE PECATTE ->

affichesbkledenon

                                                           crédit infos : ffm
                                                           crédit photos : fsbk.fr

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus