Motoplanete
À la une des Actualités

Le WSBK au Nürburgring attaque la fin de saison.

Le WSBK au Nürburgring attaque la fin de saison.

logowsbk          Depuis le retour du circuit du Nurburgring au calendrier du championnat du monde Superbike en 2008, deux hommes se sont imposés comme étant clairement les spécialistes du tracé Allemand. Noriyuki Haga (PATA Racing Team Aprilia) et Jonathan Rea (Castrol Honda) ont remporté la moitié des courses auxquelles ils ont participé en Allemagne.
 
         Trois succès pour le Japonais, deux pour le pilote Nord Irlandais. Mais ce week-end, alors que Rea revient d'une longue convalescence et que Haga se débat avec les difficultés de mettre au point son Aprilia privée, les regards seront tournés vers l'actuel leader du championnat du monde, Carlos Checa (Ducati Althea Racing). Deux fois troisième en Allemagne en 2009, une fois second en 2010 avant de chuter dans la seconde course, l'Espagnol fait figure de favoris. D'autant que ses 62 points d'avance sur le second Max Biaggi (Aprilia Alitalia Racing Team) excite son ambition, avec un titre 2011 qu'il devine être à sa portée.
 
         Max Biaggi n'a jamais remporté la moindre course au Nurburgring. Pire, il n'est jamais parvenu à se hisser sur le moindre podium sur ce tracé qui semble peu convenir à son Aprilia. On peut néanmoins compter sur le Romain pour se battre en tête de la course. Il sait qu'il n'a plus le choix pour conserver sa couronne et qu'il doit désormais attaquer et terminer devant Checa. Mais la véritable menace pourrait venir du clan Yamaha. Marco Melandri (Yamaha World Superbike Team) découvrira ce circuit sur lequel il n'a jamais couru.
 
         Un handicap qui n'en est pas réellement un quand on voit ce que l'Italien a été capable de faire sur d'autres tracés qu'il ne connaissait pas durant la première partie de la saison. Melandri possède neuf points de retard sur Biaggi. Un écart très faible qu'il va immédiatement chercher à combler pour dépasser son compatriote et rival au classement général provisoire. Ce sera son principal objectif du week-end avec évidemment la victoire dans les deux courses.
 
         Méfiance aussi d'Eugene Laverty (Yamaha World Superbike Team). Après l'annonce du retrait de l'usine Yamaha du Superbike en 2012, les deux pilotes officiels vont vouloir briller aux avant-postes avec une motivation supplémentaire. En Allemagne, sur les terres de BMW, il ne serait pas non plus étonnant de voir les S 1000 RR rentrer dans le top 5. Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport), malgré les déboires d'une saison en dents de scie, se classe cinquième du général provisoire.

WSBK-nurburgring-2011-preview-2

          Dans cette dernière partie de saison, il compte bien démontrer que sa motivation pour remporter des courses et ses capacités à le faire sont intactes. BMW verra aussi le retour de Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) après sa convalescence. Evidemment, les observateurs les plus attentifs attendent aussi une très belle course de l'italien Ayrton Badovin (BMW Motorrad Italia SBK Team) qui pourra compter sur le retour en forme de son coéquipier James Toseland (BMW Motorrad Italia SBK Team) pour la fin de la saison.

         Si Ducati a des chances de briller avec Checa au Nurburgring, Sylvain Guintoli (Team Effenbert - Liberty Racing) et Jakub Smrz (Team Effenbert - Liberty Racing) peuvent tirer leurs épingles du jeu au guidon de leurs 1098R privées. Tout comme le Français Maxime Berger (Supersonic Racing Team) dont on espère qu'il pourra réitérer l'exploit des dernières séances d'essais tout en réussissant à profiter de sa vitesse en course.

         Enfin, on gardera un œil sur Michel Fabrizio (Team Suzuki Alstare) toujours très rapide au guidon de sa Suzuki GSX-R et sur Leon Camier (Aprilia Alitalia Racing Team) qui peut surprendre en accrochant le wagon de tête. Kawasaki ne sera pas en reste, avec Tom Sykes (Kawasaki Racing Team Superbike) et Joan Lascorz (Kawasaki Racing Team), deux outsiders au potentiel affirmé.

WSBK-nurburgring-2011-preview-4

         Championnat du monde Supersport

         Six podiums en huit courses dont quatre victoires, Chaz Davies (Yamaha ParkinGO Team) a déjà une main sur la couronne mondiale 2010. Le pilote Anglais possède 42 points d'avance sur David Salom (Kawasaki Motocard.com) second du classement général et 45 points sur Fabien Foret (Hannspree Ten Kate Honda) troisième. Si l'Espagnol reste le seul pilote à avoir inscrit des points à chaque course, ni lui ni Foret n'ont encore remporté la moindre course cette saison.

         Pour eux, le défi de ce week-end est clairement la victoire en course alors que Davies, selon la logique, devrait assurer les gros points d'une place sur le podium. Mais attention, lors de la dernière participation d'une Yamaha à la course du Nurburgring en 2009, Crutchlow avait remporté la course avec plus de dix secondes d'avance sur ses poursuivants. Les Yamaha R6 de Davies et Luca Scassa (Yamaha ParkinGO Team) risquent d'être terribles à battre. Et pourtant, les concurrents à la victoire ne manquent pas. En-dehors de Foret et Salom, on compte parmi eux les Anglais Sam Lowes (Parkalgar Honda) et Gino Rea (Step Racing Team) mais aussi Broc Parkes (Kawasaki Motocard.com) et on l'espère Florian Marino (Hannspree Ten Kate Honda).

WSBK-nurburgring-2011-preview-1

         Coupe Superstock 1000 FIM

         Impossible d'échapper à la suprématie italienne en Coupe Superstock 1000 FIM. Après la chute de Davide Giugliano (Althea Racing) leader actuel du championnat à Silverstone, le classement en tête s'est resserré. Ainsi, Lorenzo Zanetti (BMW Motorrad Italia Superstock Team) se retrouve à seulement onze points du leader, suivi par Danilo Petrucci (Barni Racing Team S.N.C.) qui compte dix points supplémentaires de retard.

         La lutte italienne fait rage aux avant-postes avec, en toile de fond, le combat des usines européennes Ducati et BMW pour la suprématie du titre constructeur. Vainqueur à Brno en juillet, zéro point inscrit en août à Silverstone suite à une chute, Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia Superstock Team) a soufflé le chaud et le froid cet été en piste. Sur les terres de son team BMW, on peut compter sur la détermination du Français pour tenter une nouvelle victoire en course. Il est le seul pilote non italien parmi les sept premiers du classement provisoire. Un exploit en soi.

WSBK-nurburgring-2011-preview-3

         Championnat d'Europe 600 Superstock

         Retour de la trêve estivale des pilotes 600 Superstock pour une fin de saison qui s'annonce très serrée. En tête, on retrouve toujours Romain Lanusse (MRS Yamaha Racing France). Le Français compte désormais 13 points d'avance sur Jed Metcher (MTM-RT Motorsport Team) et 18 points sur Joshua Day (Revolution Racedays Kawasaki) vainqueur à Silverstone. Pour conserver son leadership, le protégé d'Adrien Morillas doit absolument viser le podium après sa chute à Brno et sa quatrième place à Silverstone. En rentrant désormais régulièrement dans le top 10, Stéphane Egéa (Team ASPI) semble débarrasser de ses inhibitions du début de saison. Le top 5 est désormais à sa portée s'il parvient dès le départ à accrocher.

Crédit infos et images : worldsbk.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus