Motoplanete
À la une des Actualités

Sécurité routière - Vers une vitesse limitée à 80km/h ?

Sécurité routière - Vers une vitesse limitée à 80km/h ?

logoFFMC30

            Dimanche 5 octobre, les médias se sont fait l’écho d’un rapport « confidentiel » émis par le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSR). Ce rapport propose de baisser la vitesse de 10 km/h sur le réseau secondaire. Ce qui n’est pas nouveau, c’est que les instances de la Sécurité Routière continuent à imposer à l’ensemble des conducteurs une vision sécuritaire uniquement basée sur la contrainte et la punition.

            L’annonce d’une baisse des vitesses n’est pas nouvelle, la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) en parlait déjà cet été sur son blog, en dénonçant cette supercherie fondée sur une opération de communication visant à formuler des annonces comme on lance des ballons d’essai…

            La nouveauté, c’est la prétendue "fuite" de ce rapport qui ne sert qu’à préparer les esprits à l’acceptation d’une baisse des vitesses en mettant le ministre de l’Intérieur et l’opinion publique devant le fait accompli. Ministre qui in fine prendra seul la décision, les experts et le CNSR ne faisant que des préconisations… de là à penser que cette « fuite » l’y aide…

            Tant qu’à relayer l’info, les médias auraient dû voir que ces « experts » en sécurité routière n’ont pourtant pas pris en compte les poids-lourds déjà limités à 80 km/h sur le réseau secondaire... si les véhicules légers roulent à la même vitesse, il n’y aura plus de différentiel de vitesse avec les camions, sauf à réduire encore leur vitesse à eux aussi ?
            Et pourquoi cela n’a t-il pas été pas pris en compte ? Parce qu’ils n’y ont pas pensé, tout simplement, ce n’est même pas mentionné dans ce fameux rapport d’experts... Par cet oubli, ces « spécialistes » font fi des questions d’interdistances, de visibilité, d’anticipation, bref, de tout ce qui fait la différence entre le strict respect d’une réglementation rigide et la vraie vie, celle où les gens s’adaptent en pleine conscience de leur environnement.

            Encore une fois, une poignée d’idéologues restent arc-boutés sur l’idée unique de réduire la vitesse des véhicules au prétexte de « sauver des vies »... c’est sûr qu’une fois à l’arrêt total, les risques d’accidents diminuent fortement.

            L’autre problème, c’est qu’en envisageant toujours plus de contraintes sur les usagers, on retarde l’adhésion de ceux-ci aux vrais enjeux de sécurité routière, parce qu’un individu contraint ne peut pas être convaincu... et que la contrainte appelle encore et toujours plus de contraintes.


                                                    Communiqué de presse de la FFMC du 7 octobre 2013

Avis

L\'augmentation de vitesse rend les dépassements des poids lourds moins dangereux, et diminue les endormissements et distractions qui sont la principale cause d\'accidents mortels. Hors agglo il est souhaitable de monter la vitesse limite à 110 km/h en ligne droite sur route normale en météo normale, aucune moto normale ou voiture ne devrait être cause d\'accident à cette vitesse. La réduction des accidents viendra d\'une meilleure formation, avec rappels constants et panneaux, pour que le conducteur adapte sa vitesse à la route, la circulation, la météo,... . Car si vous avez une vitesse supérieure à la vitesse adaptée, vous aurez un accident (contrairement aux vitesses supérieures aux limites autorisées, qui pratiquées sur des milliards de km par an en France ne provoquent presque jamais d\'accident). La réduction des accidents viendra de l\'aménagement de glissières encore moins vulnérantes en beaucoup plus d\'endroits, plutôt que de la pose de radars bêtement fixés à une vitesse inadaptée à l\'endroit. Elle viendra principalement de l\'amélioration des véhicules de dispositifs empêchant ou la conduite dans certaines circonstances (détecteurs bloquant le véhicule quant l\'alcoolémie est trop fort ou la somnolence trop grande). La réduction des accidents viendra aussi de la prise de conscience par tous ceux qui vont sur les chaussées (y compris les piétons et les parents des piétons mineurs) que les distances d\'arrêts de chaque usager sont variables et qu\'ils doivent en tenir compte pour éviter de les tuer ou de se faire tuer. Répondre à infor

Grace aux radars et aux limitations de vitesse, la vitesse des voitures a beaucoup diminué en ville : je suis beaucoup plus tranquille lorsque mes enfants vont à l\'école je ne vois pas pourquoi mes enfants devraient risquer leur vie parce que des gens comme vous considèrent que le route est un terrain de jeu Répondre à bernard

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus