Motoplanete
À la une des Actualités

Dakar 2014 / Etape 7 - Barreda repart en trombe.

Dakar 2014 / Etape 7 - Barreda repart en trombe.

Dakar 2014 / Etape 7 - Barreda repart en trombe.

Etape 7 : Salta > Uyuni:
Liaison : 334 km / Spéciale : 401 km / Liaison : 33 km
Dimanche 12 janvier 2014


     Lors d'une 7ème étape historique puisque marquée par le passage du Dakar dans un 28e pays : la Bolivie, l'Espagnol Joan Barreda signe sa 3e victoire 2014, 4'03 devant le leader du général, Marc Coma.  Côté autos, pas de Bolivie au programme, mais une grande boucle de 500km autour de Salta qui offrait un terrain un peu plus favorable au buggy de Carlos Sainz. Une occasion qu'« El Matador » n'a pas laissé passer, signant sa 27e victoire sur l'épreuve, devant le Qatari Nasser Al-Attiyah, et Stéphane Peterhansel, qui ne reprend toutefois qu'1'52 au leader Nani Roma.

Dakar 2014 / Etape 7 - Barreda repart en trombe.

     Plus de 3700m d'altitude de moyenne pour cette 7ème étape motos-quads, initialement prévue à 401km mais raccourcie de 104km en raison des pluies tombées hier sur la région de Salta. De quoi faire souffrir les hommes comme les machines, mais pas assez pour freiner les velléités du 2ème du général. Profitant idéalement de sa 5e position dans l'ordre des départs ce matin pour attaquer tout au long de la journée, Joan Barreda signe sa 3e victoire de l'année, sa 8e sur le Dakar, 4'03 devant son compatriote Marc Coma. 3e à s'élancer ce matin, le Catalan a géré lors de cette 7ème étape, prenant la roue de Barreda dès que ce dernier l'eut rattrapé, pour ne plus la lâcher et ainsi contrôler l'écart avec son principal rival pour le titre. Stratégie également appliquée par le tenant du titre Cyril Despres, 3ème temps à Uyuni, 5'35 derrière le vainqueur du jour.

     Déception en revanche pour Alain Duclos, piégé par sa position d'ouvreur en piste et victime d'une erreur de navigation en début de parcours, qui au final lui coûte près de 20 minutes à l'arrivée à Uyuni, où se tient l'historique bivouac de la 2ème étape marathon de cette 36ème édition, et où attendaient plusieurs milliers de spectateurs dont le président bolivien Evo Morales, venu en personne saluer les concurrents. Conséquences, au général, le pilote Sherco perd sa 3e place provisoire, pour seulement 32 secondes au profit de Jordi Viladoms. Le porteur d'eau de Marc Coma, nouveau 3e mais à plus de 38 minutes du 2e, Joan Barreda, soit presque exactement le même écart qu'entre le pilote Honda et le leader Coma. La lutte pour le titre en 2ème semaine prend déjà des allures de duel.

Autos
     Un scénario qui se dessine de plus en plus également dans la catégorie auto, après qu'Orlando Terranova ait écopé hier soir de 15 minutes de pénalité pour conduite antisportive. Ainsi relégué en 4e position derrière Giniel de Villiers, l'Argentin pourrait bien avoir perdu dans l'affaire son rôle de trublion dans la lutte entre Roma et Peterhansel. Un duel attendu qu'envisage d'arbitrer Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah. Et ils l'ont montré dès cette 7ème étape. Sur un terrain propice au buggy, Carlos Sainz a profité d'une crevaison de Giniel de Villiers pour bénéficier d'une piste libre et attaquer au maximum. A la clé, une 2e victoire d'étape 2014, sa 27ème sur l'épreuve, bien aidé il est vrai par une petite erreur de navigation de Nasser Al-Attiyah. Au final, El Matador devance de 4'24 le Qatari et 7'04 Stéphane Peterhansel, qui dans sa position d'ouvreur en piste a lui été contraint de lever le pied à plusieurs reprises, en raison de … troupeaux de lamas sur la piste !

     Conséquence au général, « Monsieur Dakar » ne reprend qu'1'52 au leader Nani Roma. Avec toujours plus de 30 minutes d'avance en tête, le Catalan a décidé d'aborder la 2ème semaine avec retenue et roule désormais, de son aveu même, à 90%. Suffisant cependant pour signer le 4e temps de cette 7e étape, 8'56 derrière Carlos Sainz. Derrière, dans la lutte désormais pour la 3e place entre Giniel De Villiers et Orlando Terranova, c'est le Sud-Africain qui, malgré sa crevaison et l'handicap du moteur essence en altitude, l'emporte avec la 8e place du jour, certes à 16'25 du vainqueur, mais 1'25 devant l'Argentin, victime lui de soucis de navigation et également de crevaison. De Villiers porte ainsi son avance à 6'11 sur le héros local.

Quads
     En quads, cette 7e étape a vu le retour aux affaires d'Ignacio Casale, vainqueur de sa 3e spéciale 2014, 7'40 devant Sebastian Husseini et 8'38 devant Sergio Lafuente. Suffisant pour permettre au Chilien de reprendre la tête du général à la veille de l'arrivée sur ses terres, 6'15 devant Sergio Lafuente et 29'52 devant le Polonais Rafal Sonik, 4e temps du jour.

Camions
     Enfin en camion, la 2ème semaine voit le retour aux affaires du tenant du titre, Eduard Nikolaev, qui signe sa 1ère victoire en carrière sur le Dakar, 3'35 devant son coéquipier et compatriote Dmitry Sotnikov et 4'34 devant Gerard De Rooy. Pas de quoi don chambouler l'ordre du classement général où le Néerlandais de chez Iveco continue à mener la danse, 37'50 devant Andrey Karginov et 1h03'08 devant Nikolaev. 



FR - étape 7 - Auto/Moto - Résumé de l'étape... par Dakar



Classement moto Etape 7 :
Dimanche 12 janvier 2014

1 3 BARREDA BORT (ESP) HONDA 03:28:41
2 2 COMA (ESP) KTM 03:32:44  + 00:04:03
3 1 DESPRES (FRA) YAMAHA 03:34:16  + 00:05:35
4 23 PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO 03:35:38  + 00:06:57
5 15 PRZYGONSKI (POL) KTM 03:37:37  + 00:08:56
6 38 ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 03:38:45  + 00:10:04
7 7 RODRIGUES (PRT) HONDA 03:39:38 + 00:10:57
8 36 PATRAO (PRT) SUZUKI 03:40:08  + 00:11:27
9 6 PAIN (FRA) YAMAHA 03:40:18  + 00:11:37
10 4 VILADOMS (ESP) KTM 03:40:38  + 00:11:57
.../...



Classement général moto Dakar 2014 :
Au Dimanche 12 janvier 2014

1 2 COMA (ESP) KTM 26:40:44
2 3 BARREDA BORT (ESP) HONDA 27:18:58  + 00:38:14
3 4 VILADOMS (ESP) KTM 27:56:47  + 01:16:03
4 22 DUCLOS (FRA) SHERCO 27:57:19  + 01:16:35
5 38 ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 28:20:13  + 01:39:29
6 6 PAIN (FRA) YAMAHA 28:31:26  + 01:50:42 (pénalité 00:15:00)
7 15 PRZYGONSKI (POL) KTM 28:35:36  + 01:54:52
8 7 RODRIGUES (PRT) HONDA 28:49:02  + 02:08:18
9 9 CASTEU (FRA) KTM 29:04:34  + 02:23:50
10 1 DESPRES (FRA) YAMAHA 29:06:57  + 02:26:13 (pénalité 01:00:00)
.../...

   crédits photos et infos : dakar.fr

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus

Question du jour

Qui a gagné le premier championnat du monde GP 500, en 1949 ?