Motoplanete
À la une des Actualités

Un 3ème titre offert sur un plateau à Lorenzo.

Un 3ème titre offert sur un plateau à Lorenzo.

     Aujourd'hui, le soleil et la lune n'auront jamais rencontré le marteau et l'enclume

     Le suspense avait été assassiné dès lors que le verdict était tombé. En reléguant Valentino Rossi (Movistar Yamaha) en queue de peloton pour le Grand Prix de Valence, les autorités avait déroulé le tapis rouge à un Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha)  en quête d'un troisième sacre. 

     C'est donc chose faite. La Dorna avait beau nous faire croire que l'on assisterait au combat du siècle à grand coup de bande-annonce ou de photo-montage digne d'un combat de boxe, personne n'était dupe. Tout était couru d'avance et seul un miracle pouvait mettre les deux pilotes Yamaha face à face en piste.

Bienvenue en Lorenzo Land.
     Jorge Lorenzo a donc déroulé, dimanche à Valence, sa partition préférée. Départ en pole, gros gaz pour se mettre à l'abri, et ciao les copains. On se retrouve au parc fermé.
La marque de fabrique de Lorenzo : Des trajectoires millimétrées et des chronos digne d'un métronome certes. Mais pas de lutte, pas de duel, pas de suspens.

     Pas de course.

     C'est donc sur cette note fade et sans saveur que ce boucle un Championnat 2015 saboté et qui ne demandait qu'à rester dans nos mémoires comme celui du : "J'y étais, j'ai tout vu !". Mais non.

Rossi impérial
     Valentino Rossi a eu beau sortir le grand jeu en nous offrant une chevauchée fantastique depuis ma dernière position (11 places gagnées en 90 secondes) pour jouer son va-tout, la sauce n'a pas prise. Il termine 4ème et décroche le titre de vice-champion du Monde. A 36 ans, le vétéran italien n'avait de toute façon plus rien à prouver. Il rentre discretement au stand, accueilli par une longue haie d'honneur.


     On s'était interrogé sur l'attitude des autres pilotes et la réponse est simple. Tout le monde a fait sa course sans faciliter le passage de l'Italien. Seul Danilo Petrucci (Ducati Octo Pramac Racing) a ostensiblement écarté sa trajectoire après un coup d'oeil sur la Yamaha n°46, allant même jusqu'à perdre une place supplémentaire mais provoquant la clameur du public. Andrea Iannone (Ducati), seul pilote qui avait juré fidélité à son compatriote, s'est mis au tas au bout de deux tours.


Marquez passif... sauf pour stopper Pedrosa.
            On a quand même eu un sursaut d'adrénaline dans les 5 derniers tours lorsque Dani Pedrosa (Repsol Honda) est revenu en trombe dans la roue de son coéquipier Marc Marquez, lui-même collé à l'échappement de Lorenzo depuis le début de la course. D'ailleurs, Marquez, d'habitude si agressif, est resté sagement derrière Lorenzo nous laissant attendre une attaque qui n'arrivera étrangement jamais... C'est seulement lorsque Pedrosa, visiblement plus rapide sur pneus usés, a tenté de lui prendre la seconde place que Marquez a retrouvé l'usage de sa poignée de gaz, répliquant facilement à une attaque de son coéquipier, mais laissant Lorenzo filer vers une victoire après une course parfaite. On y a presque cru... Jorge Lorenzo l'emporte, devant les pilotes Repsol Marquez et Pedrosa.
     Un podium 100% espagnol en Espagne. Ça en jette.



Marquez étudie minutieusement la trajectoire de Lorenzo pour porter l'estocade mais zut... il oublie de le faire.


Un podium sous les huées.
     Au final on regrettera longtemps que le duel tant attendu n'ai jamais eu lieu. Jorge Lorenzo gagne le combat. Sans combattre. Et monte les marches d'un dernier podium sous les huées de nombreux spectateurs. La nouveauté, c'est que Marc Marquez, jusqu'alors épargné, a également eu droit à son flot de sifflements, son comportement aujourd'hui alimentant encore un peu plus la thèse d'une 'coalition espagnole'...
     Des pilotes espagnols sifflés en Espagne, ça fait tâche...
Seul Dani Pedrosa, toujours impeccable sur la piste comme en dehors, trouvera grâce aux yeux des spectateurs déçus au moment de la remise des trophées.

     Les gagnants du jour :
* Lorenzo,  forcément, qui décroche un 3ème titre mérité en catégorie reine, le cinquième de sa carrière en Grand Prix.
*La marque Honda, pour qui un titre de Lorenzo aura beaucoup moins d'impact négatif et de portée que celui de Rossi.
* Dani Pedrosa, qui ressort grandit de cette fin de saison et qui fait l'unanimité, même dans le camp adverse.
* La Dorna, qui a explosé ses records de fréquentation pour cette dernière manche et qui a été sous les feux de la rampe durant 2 semaines. Un coup de pub, même négatif, reste un coup de pub...
* Les adeptes de la théorie du complot qui ne manqueront pas de montrer du doigt la passivité de Marquez.
    
     Les perdants du jour :
* C'est même le perdant de l'année !! Après avoir mené le championnat de bout en bout, Valentino Rossi loupe certainement le dernier titre qu'il pouvait espérer remporter pour finir sa carrière en beauté.
* Marc Marquez, qui semble avoir perdu le soutien de nombreux fans de MotoGP
* Les spectateurs, qui auront assisté à un simulacre de finale concluant une saison pourtant magnifique.



Résultats du Grand Prix de Valence 2015 :
Dimanche 08 novembre 2015

1 25 99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha   45'59.364
2 20 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda   +0.263
3 16 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda   +0.654
4 13 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha   +19.789
5 11 44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha   +26.004
6 10 38 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha   +28.835
7 9 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati   +28.886
8 8 41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki   +34.222
9 7 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda   +35.924
10 6 9 Danilo PETRUCCI ITA Octo Pramac Racing Ducati   +39.579
11 5 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki   +39.746
12 4 51 Michele PIRRO ITA Ducati Team Ducati   +47.053
13 3 68 Yonny HERNANDEZ COL Octo Pramac Racing Ducati   +54.081
14 2 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia   +56.646
15 1 45 Scott REDDING GBR EG 0,0 Marc VDS Honda   +57.278
16   8 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati   +57.363
17   69 Nicky HAYDEN USA Aspar MotoGP Team Honda   +58.742
18   6 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia   +59.086
19   76 Loris BAZ FRA Forward Racing Yamaha Forward   +1'04.339
20   24 Toni ELIAS SPA Forward Racing Yamaha Forward   +1'04.413
21   43 Jack MILLER AUS LCR Honda Honda   +1'05.212
22   13 Anthony WEST AUS AB Motoracing Honda   +1'27.281
Non classés
    63 Mike DI MEGLIO FRA Avintia Racing Ducati   6 Laps
    50 Eugene LAVERTY IRL Aspar MotoGP Team Honda   7 Laps
    23 Broc PARKES AUS E-Motion IodaRacing Team ART   9 Laps
    29 Andrea IANNONE ITA Ducati Team Ducati   28 Laps


Classement général Championnat du Monde MotoGP 2015 :

1 Jorge LORENZO Yamaha SPA 330
2 Valentino ROSSI Yamaha ITA 325
3 Marc MARQUEZ Honda SPA 242
4 Dani PEDROSA Honda SPA 206
5 Andrea IANNONE Ducati ITA 188
6 Bradley SMITH Yamaha GBR 181
7 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 162
8 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 125
9 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 114
10 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 113
11 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 105
12 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 97
13 Scott REDDING Honda GBR 84
14 Yonny HERNANDEZ Ducati COL 56
15 Hector BARBERA Ducati SPA 33
16 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 31
17 Loris BAZ Yamaha Forward FRA 28
18 Stefan BRADL Aprilia GER 17
19 Jack MILLER Honda AUS 17
20 Nicky HAYDEN Honda USA 16
21 Michele PIRRO Ducati ITA 12
22 Eugene LAVERTY Honda IRL 9
23 Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN 8
24 Mike DI MEGLIO Ducati FRA 8
25 Hiroshi AOYAMA Honda JPN 5
26 Takumi TAKAHASHI Honda JPN 4
27 Toni ELIAS Yamaha Forward SPA 2
28 Alex DE ANGELIS ART RSM 2


crédits photos : motogp.com ; yamaha racing
    

Avis

UN TITRE TRUQUE

Le seul champion c\'est Valentino Rossi Tellement imbattable que les 2 espagnols ont du monté un complot contre lui Répondre à MIMI

Très bon article. Marquez est et restera celui qui a fait le titre 2015 à Valentino. Bref,c\'est une m.... Répondre à Jean-Luc 76

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus