Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Imola - Rea attendu en grand favori.

   À Imola, la chance sourit aux braves. Le WorldSBK sera de retour sur le tracé italien du 29 au 1er mai prochain.  Jonathan Rea est le plus prestigieux à Imola avec Carlos Checa. Il se rend sur ce tracé en tant que fan, mais aussi comme le vainqueur des quatre dernières courses sur ce tracé. Seul pilote sur le podium à l'issue de chaque course cette saison, le Britannique arrive à Imola, circuit sur lequel il a gagné pour la première fois en 2011, après un doublé à Assen. Personne ne peut parier contre un Rea en forme, pas même ceux qui tentent de lui retirer sa couronne.

   L'Italie est un pays ancré dans l'histoire des sports mécaniques et de la gloire moderne. La passion de la moto place la nation à un niveau bien plus élevé que de nombreux autres pays. Des héros ainsi que des constructeurs de renom figurent dans l'histoire du pays et l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari est tout simplement la cadre idéale pour porter les couleurs du sport moto.
 
   Imola. Pour beaucoup, ce mot suffit à attirer l'envie de photos, de visites et de souvenirs. Se promener dans le Parco delle Acque Minerali, lieu mythique où se mêlent l'asphalte et la rivière Santerno sur la droite à Tamburello, pour continuer sur les abords de Tosa où les échos de la tribune Ayrton Senna s'estompe dans la quiétude du parc, le tracé arboré se dessine jusqu'à Rivazza. Les secrets d'Imola ne sont uniquement confiés qu'aux braves. 

   Tom Sykes partage cependant le record du nombre de podiums à Imola avec Noriyuki Haga. Sur un tracé qui les courageux des plus faibles, Sykes s'est ouvert hissé sur le podium et il s'est d'ailleurs élancé depuis la pole position plus d'une fois.
 
   L'usine Ducati à Borgo Panigale est la plus proche d'Imola. Le constructeur italien situé non loin de Bologne souhaitera sans nul doute briller sur ses terres en particulier pour fêter son 90e anniversaire. Chaz Davies a produit l'effort à Assen en prenant ses distances sur Sykes pour la deuxième place du classement provisoire. Le Gallois s'est montré à l'aise sur sa machine et confie avoir trouvé les bons réglages. La moto est désormais une valeur sûre du championnat et ses nouvelles évolutions, comme le nouvel échappement arrive en Europe, confirment cette tendance. N'ayant terminé aucune des deux courses en 2015, Davies tentera de remettre les pendules à l'heure cette saison pour revenir sur le podium. Imola a marqué le retour du pilote Aruba.it - Ducati Davide Giugliano la saison dernière après une longue période de convalescence après une chute survenue durant l'intersaison. Le pilote Ducati est revenu avec style et s'est placé en pole position malgré une forme encore perfectible. Pour cette manche à Imola, les pilotes Ducati seront des adversaires redoutables.
 
   Après un double podium au TT Circuit Assen dont le premier pour Nicky Hayden en WorldSBK, l'équipe composée de l'ancien Champion MotoGP et du Champion WorldSSP 2014 fait face à un nouveau défi à Imola. Hayden, vétéran à Assen, n'a jamais piloté sur l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari et van der Mark, désormais abonné aux podiums, a connu un week-end difficile sur ce tracé la saison dernière. Honda, cependant, s'est emparé de la pole, du tour le plus rapide et d'un doublé en 2014, et le développement de la moto semble être à la hauteur. Il n'y a aucun doute sur le fait que les deux pilotes vont encore améliorer et apprendre avec le podium comme seule ligne d'horizon.
 
   Aprilia et MV Agusta ont tous les deux réalisé leurs meilleurs résultats de la saison à Assen avec Lorenzo Savadori, 4e lors de la deuxième course, un jour après la 4e place de Leon Camier sur la MV Augsta 1000 F4 durant la première course. Aprilia n'a pas pu compter sur Alex De Angelis à Assen. Le Saint-Marinais a souffert d'une blessure à la main, mais espère se rattraper sur l'une de ses pistes de prédilection. À Imola, Aprilia et MV Agusta feront le maximum pour marquer des points.
 
   Yamaha, avec la nouvelle YZF R1, tentera de se mêler à la grille WorldSBK sur le tracé italien. Lowes et Guintoli savent comment marquer des points à Imola. Ils chercheront à placer la firme japonaise sur la première ligne une fois encore. Josh Brooke de l'équipe Milwaukee BMW a roulé une seule fois sur le tracé italien. Aux côtés de Karel Abraham, l'Australien cherchera à dévoiler le potentiel de la S1000RR sur les 4.936km du circuit. De même pour l'équipe Althea BMW qui cherchera à s'illustrer à domicile. Les deux pilotes Althea ont déjà participé à des manches à Imola : Reiterberger a terminé dans le Top 6 à deux reprises en STK1000 et Torres a réalisé son premier podium la saison dernière. Le pilote de l'équipe Pedercini, Sylvain Barrier, espère pouvoir rouler à Imola après avoir été écarté de la manche à Assen après sa blessure survenue en Aragon. Il voudra à tout prix briller sur les terres de son équipe.

Crédits infos et images : www.worldsbk.com

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Imola - Rea attendu en grand favori.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus