Motoplanete
À la une des Actualités

Julien Gauthier maitrise la 1ere journée du Trefle Lozerien AMV.

Julien Gauthier maitrise la 1ere journée du Trefle Lozerien AMV.

Vendredi 13 mai avait lieu le départ de la première journée de course du 30è Trèfle Lozérien AMV. Les 550 pilotes ont parcouru la région des Gorges du Tarn et des Causses sous l'œil vigilant des vautours. Au programme, 230 km ponctués de 5 spéciales chronométrées. Le premier pilote s'est élancé sur les chemins lozériens dès 8h00. Une journée plutôt humide qui n'a pas empêché les concurrents d'apprécier les magnifiques paysages lozérien.

Julien Gauthier (team B2R) remporte la journée. Il devance le pilote Red Bul Beta Johnny Aubert de seulement... 802 centièmes à l'issue de 17 minutes de chronos et 5 spéciales assez courtes, selon les pilotes, excepté celle de Laval du Tarn. Jérémy Joly confirme son excellent début de saisons avec une 3è place à 2 secondes du duo de tête. Loic Larrieu (Team Outsider) est 4è à 3,6 secondes, Jérémy Tarroux (Sherco Racing), 5è à 4,5 secondes et le triple vainqueur de l'épreuve, Pierre Alexandre Renet, 6 è à 9 secondes. Le seul concurrent à avoir participé aux 30 éditions, Laurent Charbonnel, pointe en 57è position.

Julien Gauthier maitrise la 1ere journée du Trefle Lozerien AMV.

Dès 8H20 les pilotes avaient rendez vous sur la spéciale du Cros Haut. Sur ce sol calcaire typique des grands causses, Johnny Aubert montre à ceux qui en auraient douté qu'il n'est pas venu pour faire de la figuration, mais pour remporter ce 30è Trèfle Lozérien AMV. Il devance son plus grand rival du jour, le ponot Julien Gauthier et Jérémy Tarroux.

40 minutes plus tard, changement de configuration, avec la spéciale de Larbussel, tracée dans une prairie. Sur ce terrain qui convenait parfaitement aux spécialistes des classiques, c'est Julien Gauthier qui tire son épingle du jeu, en devançant Aubert et Larrieu de moins de 2 secondes.  

Vers 12h45, après avoir traversé le Causse et pris le temps d'admirer la vue imprenable sur les Gorges du Tarn offerte au CH du point sublime, les pilotes se retrouvaient sur la spéciale de Laval du Tarn, la plus longue de la journée . Le sétois Loic Larrieu, animateur du championnat du monde, réalise le meilleur chrono en 5 mn 20, Jérémy Joly et Johnny Aubert suivent à moins d'une seconde.

Julien Gauthier maitrise la 1ere journée du Trefle Lozerien AMV.

Sur la spéciale des Laubies, à proximité du site des bondons, où a été tourné en partie le film « Le frère du guerrier, avec Guillaume Canet et Vincent Lindon », Emmanuel Albepart se remporte sa première spéciale du jour, devant Jérémy Tarroux et Jérémy Joly, relégués à moins de 1.3 seconde.
 
En fin de journée, après avoir traversé les somptueux paysages des Bondons et la passerelle construite par lé bénévoles du Moto Club Lozérien ornée d'un trèfle au centre duquel les pilotes devaient passer, les concurrents revenaient sur les hauteurs de Mende pour la traditionnelle spéciale de La Vabre Lauze boissons. Sur ce terrain en herbe tracé dans une prairie, Julien Gauthier démontre qu'il est l'homme fort du jour en réalisant un temps en dessous de 3 mn (2mn59), le triple champion du monde Pierre Alexandre Renet suit devant le régulier Johnny Aubert, ces deux derniers étant séparés d'un petit centième de seconde...

Julien Gauthier maitrise la 1ere journée du Trefle Lozerien AMV.

Samedi, l'ordre des départs est inversé, les gros numéros partiront en premier. Les concurrents partiront à la découverte de l'Aubrac dès 7H30, 230 km, retour prévu sur Mende vers 15h00.

Crédit infos et images : Trèfle Lozérien AMV

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus