Motoplanete
À la une des Actualités

Tourist Trophy : que savoir à propos de cette compétition de moto ?

Tourist Trophy : que savoir à propos de cette compétition de moto ?

Depuis qu’elle a été créée en 1907, la compétition de moto « Tourist Trophy » représente une passion de la moto et incarne à elle seule la vitesse ainsi que le danger. Après avoir été stoppée durant deux années entières à cause de la pandémie de Covid-19, cette célèbre course, disputée sur l’île de Man, est de nouveau lancée cette année. Si vous avez envie d’en apprendre davantage sur cette compétition réputée pour sa dangerosité, poursuivez votre lecture.

Une compétition comptabilisant plus de 150 morts depuis 1907

Bien que la compétition de moto « Tourist Trophy » soit reconnue et très appréciée par les passionnés de moto, elle a une part d'ombre. En effet, depuis la première édition de la course, qui s’est déroulée en 1907, plus de 150 pilotes ont malencontreusement perdu la vie sur les routes de l’Île de Man. Ce chiffre peut même atteindre plus de 250, si les épreuves annexes organisées sur ce circuit routier, sont prises en compte.

Course de motocross


Aujourd’hui encore, les pilotes ne peuvent pas éviter les accidents à cause des conditions dans lesquelles la course se déroule. Il existe bien des assurances pour moto pour couvrir les dommages éventuels qui seront causés à leur propre personne ainsi qu’à leur moto. L’assurance protège également les tiers contre les dommages corporels ou matériels que les pilotes pourraient occasionner aux autres usagers de la route.

Le Tourist Trophy était au calendrier du Championnat du monde de vitesse moto

Jusqu’en 1976, la compétition rentrait au calendrier du Championnat du monde de vitesse moto. De grands pilotes comme Mike Hailwood ont remporté plus de 16 fois la course de l’Île de Man. Toutefois, au bout de quelque temps, les stars des Grands Prix se sont mises à bouder l’épreuve mannoise, car elles estimaient qu’elle était devenue trop dangereuse, avec les machines qui sont toujours plus performantes.

Par conséquent, en 1976, la Fédération internationale de motocyclisme finit par exclure officiellement le Tourist Trophy du calendrier du Championnat du monde de vitesse moto. Par contre, pour que cette compétition continue de subsister, elle lance le championnat Formula TT, dès l’année qui suit. Championnat parallèle de courses sur route, Formula TT sera organisé jusqu’au début des années 1990. À ce jour, tout comme d’autres courses sur route populaires, le Tourist Trophy est devenu un évènement autonome reconnu à travers le monde.

Un seul pilote français a réussi à s’imposer sur le podium

Depuis la première édition du Tourist Trophy en 1907, approximativement 140 pilotes français ont participé à la compétition. Cependant, si la Marseillaise a été sous le feu des projecteurs une seule fois en 1973, c’est grâce à la victoire de Jack Finaly, un Australien, pendant la course senior.

En effet, originaire de Shepparton, ce pilote a défendu les couleurs françaises, car il a été licencié et a vécu en France durant longtemps. Depuis lors, aucun pilote français n’est parvenu à s’imposer sur l’épreuve mannoise.

Il convient de notifier que depuis 2018, le record français sur un tour est à l’actif de Julien Toniutti, champion de France des rallyes routiers, en 18’06’’, alors que le plus grand record est détenu par le Britannique Peter Hickman en 2018 (16’42’’778).

Comment participer au Tourist Trophy ?

Plusieurs jeunes pilotes souhaitent participer au Tourist Trophy. Pour y parvenir, ceux-ci doivent suivre des étapes précises pour décrocher une place sur la ligne de départ du TT. Voici ce qu’il faut faire pour participer au Tourist Trophy.

Avoir des compétences en pilotage

Avant de participer au Tourist Trophy, il est indispensable que vous ayez des compétences en pilotage. Vous devez commencer par faire des courses en France, du roulage sur circuit, des rallyes routiers et autres. Vous pouvez même faire des courses de côte sur un tracé unique d’un point A à un point B.

Course de motocross - accès au tourist trophy

Participer au championnat anglais des Road Races

Lorsque vous commencez à acquérir de l’expérience, vous pouvez désormais participer au championnat des Road Races comptant des courses durant toute l’année. Certaines comme la Cookstown, la North West 200 ou la Southern 100 sont plus connues que d’autres. Les courses effectuées en Belgique ou en République Tchèque font partie des étapes intermédiaires reconnues.

Le passage par le Manx Grand Prix

Le Manx Grand Prix est une course de l’île de Man jumelée au Tourist Trophy Classic du mois d’août. C’est à l’occasion de celle-ci que les pilotes ont la possibilité de décrocher leur pass pour participer au Tourist Trophy. Ayant un tracé identique au TT, le Manx Grand Prix limite la cylindrée des motos à 600 cm² ou 1000 twin et la quasi-totalité des pilotes du TT ne peuvent pas y rouler sauf exception.




Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.