Motoplanete
À la une des Actualités

Comment réussir efficacement l’organisation d’une balade à moto ?

Comment réussir efficacement l’organisation d’une balade à moto ?

La moto représente un moyen de déplacement qui vous permet de circuler avec simplicité tout en vous donnant un sentiment de liberté totale. Outre le plaisir de conduire, la randonnée à moto améliore la forme mentale et physique du motard. Grâce à votre moto, vous avez la possibilité d’accéder à des endroits inaccessibles en voiture. Ce qui favorise la découverte de nouveaux paysages et de sublimes sites touristiques. Cependant, la réussite d’une randonnée à moto nécessite la prise en compte en amont de plusieurs facteurs importants. Ce guide vous propose quelques astuces importantes pour réussir convenablement votre balade à moto.

La prévision à l’avance de l’itinéraire

Encore appelé roadbook, l’itinéraire doit être diffusé à tous les participants à la balade. En effet, il s’agit de prévoir un kilométrage mesuré. Il est conseillé d’éviter de faire 600 kilomètres dans la journée, surtout avec des débutants. Vous devez aussi privilégier les routes restreintes ou les nationales constituées de virages, parce que, rouler à moto sur l’autoroute est moins sensationnel quand il s’agit d’une balade. Vous pouvez utiliser un Code réduction Voyages pour bénéficier des bons plans et offres pour vacances et voyages pas couteux auprès de voyagistes qui vous organiseront eux même vos vacances.

L’itinéraire d’une journée de randonnée moto peut être structuré comme suit : un point de rendez-vous pour le départ tout en prenant le soin de faire le plein du réservoir, un arrêt pipi, une pause du matin pour un petit café, une pause pique-nique ou resto, un départ après la pause, une pause de l’après-midi en terrasse de café, une reprise en direction du point de départ du matin et le point d’arrivée. Il est important de préciser, en fonction de votre disponibilité, la durée de chaque étape et les heures de démarrage.

La prévision des équipements adaptés

En fonction de la météo annoncée, vous devez emporter des vêtements de rechange ou de pluie. Vous pouvez également vous munir des lingettes microfibres ou un petit chiffon pour le nettoyage de la visière de votre casque. Il est déconseillé d’utiliser un sac à dos, car en cas de chute, il pourrait être un point dur ou un point d’accroche. Il est plutôt conseillé de vous équiper d’un top-case ou d’une sacoche de réservoir, cela allègera aussi votre dos tout au long de la journée. Quant aux visières fumées, elles sont pratiques uniquement quand il fait beau temps dans la journée.

L’échange des numéros de téléphone

Pour répondre à certains imprévus durant le voyage comme les pannes mécaniques ou les doutes sur l’itinéraire, il est important que les motards s’échangent les contacts dans le but de pouvoir se contacter. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour la communication à l’aide des Intercoms. C’est un équipement facile à utiliser qu’on retrouve chez la majorité d'accessoiristes. Pour les motards qui ne disposent pas d’Intercoms, ils peuvent faire un rappel en ce qui concerne les signaux de communication avec les jambes et les bras.

Les règles de conduites en groupe

Lorsque le nombre de participants augmente, il est recommandé d'imposer des règles strictes afin que le trajet se passe bien. Il est par exemple recommandé d'interdire les dépassements entre les participants, seuls les organisateurs peuvent remonter la fil pour gérer les différents incidents. Une des solutions est d'avoir un guide fil, et un serre fil pour les retardataires, et ensuite qu'à chaque intersection, le second dans la balade s'arrête afin d'indiquer la route à ceux qui suivent. Il repartira donc avant le serre fil, mais seulement jusqu'à l'intersection suivante où un autre motard prendra sa place à la suite. Cela permet de tourner au sein du groupe, mais surtout de ne perdre personne durant la journée. Le guide fil et le serre fil doivent connaitre parfaitement l'itinéraire, mais doivent aussi avoir une bonne expérience afin d'adapter leur conduite aux participants de la balade.

En résumé, la balade à moto exige une préparation minutieuse en amont afin de permettre à tous les motards de vivre des expériences inédites sur leurs engins. Aussi, n’oubliez pas de vous équiper de quelques outils importants tels que les kits de crevaison.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

En quelle année les Superbike Ducati sont-elles devenues des Panigale ?