Motoplanete

ActualitéVoyager en Europe : comment limiter les coûts des péages.

Voyager en Europe : comment limiter les coûts des péages.

            Explorer l'Europe à moto offre une liberté unique, la découverte de richesses culturelles saisissantes, des routes de tout acabit à déguster aussi bien en trail qu'en GT. On n'oublie pas les autres catégories mais c'est rapidement moins confortable. Comme tout voyage, cela se prépare et il vaut mieux calculer son budget. Mais certains frais peuvent créer des surprises, comme le coût des péages. Cet article explore les systèmes de péage variés en Europe, les méthodes de paiement disponibles, et souligne l'importance de la préparation de l'itinéraire et de l'entretien technique de la moto.

            Le système de péage en Europe

            Les pays européens disposent d'un système routier à péage extrêmement varié, reflétant les diversités économiques et géographiques du continent. Pour un motard qui prépare un voyage à travers plusieurs pays européens, comprendre ces différences peut aider à optimiser l'itinéraire et à gérer le budget de manière efficace.

Voyager en Europe à moto - quelques vérifications avant de prendre les routes

            France et Italie : le péage classique

            En France et en Italie, les autoroutes sont majoritairement payantes, avec des barrières de péage où le montant dépend de la distance parcourue. En France, des sociétés comme Vinci Autoroutes et Sanef gèrent ces routes, proposant des options de paiement variées telles que les cartes de crédit, les espèces ou via des dispositifs électroniques tels que le télépéage, qui permet un passage rapide aux barrières.
En Italie, les autostrades (autoroutes) sont généralement payantes, avec deux principaux types de péages :

- Paiement à l'entrée : sur certains tronçons, comme l'A8 de Milan vers les lacs ou l'A12, un tarif forfaitaire est appliqué, indépendamment de la distance parcourue.
- Paiement à la sortie : plus courant, ce système implique de prendre un ticket à l'entrée et de payer à la sortie selon la longueur du trajet, similaire au système français.

            Les méthodes de paiement incluent :

- espèces : paiement en euros sur les voies marquées par un panneau de pièces et billets sur fond blanc ;
-carte bancaire : utilisable sur les voies signalées par un panneau bleu, ainsi qu'avec la carte prépayée Viacard (disponible en coupures de 25, 50 et 75 €) ;
- Telepass : ce système de péage automatique, signalé par des panneaux jaunes, permet un passage sans arrêt à moins de 30 km/h. Le Telepass est également compatible sur certaines autoroutes en France, Espagne, et Portugal avec un abonnement adapté. Les abonnements Telepass peuvent être souscrits en ligne, dans certaines banques, bureaux de poste ou chez Punto Blu.

Voyager en Europe à moto - quelques vérifications avant de prendre les routes

            Espagne et Portugal : des modèles similaires avec des nuances

            En Espagne, le système est similaire à celui de la France, mais avec des sections où le péage a été supprimé pour encourager le tourisme ou pour des raisons économiques locales.
Au Portugal, le système de péage a évolué depuis les anciennes autoroutes gratuites (SCUTS). Aujourd'hui, il comprend des péages traditionnels et électroniques. Les péages électroniques, signalés par  Electronic toll only , utilisent des caméras pour enregistrer les plaques et facturer automatiquement les utilisateurs.

Pour faciliter le paiement, les options incluent :

- Via Verde : un dispositif de télépéage qui permet des passages rapides et un débit automatique des frais via un compte bancaire lié.
- EasyToll : système pour les touristes, où l'enregistrement lie la carte bancaire à la plaque d'immatriculation, simplifiant les paiements lors de l'entrée au Portugal via des points spécifiques.

Ces systèmes réduisent les complications et favorisent une expérience de conduite fluide.

            Scandinavie : une approche différente

            Les pays scandinaves comme la Norvège utilisent un système de péage principalement électronique pour financer non seulement les routes, mais aussi les ponts, les tunnels et même certaines zones urbaines à trafic limité. Les véhicules doivent être enregistrés dans un système national et les frais sont débités automatiquement à chaque passage sans avoir besoin de s'arrêter.

Voyager en Europe à moto - quelques vérifications avant de prendre les routes

            Pays-Bas et Belgique : pas de péages sur les autoroutes, mais d'autres frais

            Les Pays-Bas et la Belgique ne pratiquent pas le péage sur les autoroutes, mais imposent des taxes routières sous d'autres formes. En Belgique, par exemple, les poids lourds doivent payer pour l'utilisation des routes via un système de péage basé sur le kilométrage parcouru, système qui n'affecte pas les motocyclistes. Aux Pays-Bas les péages ne s'appliquent qu'à certains tunnels.

            Grèce : paiements diversifiés pour des routes historiques

            En Grèce, le péage est également incontournable sur les grandes autoroutes, avec des tarifs variant significativement selon la région et le type de route. Les méthodes de paiement sont diversifiées, acceptant les espèces, les cartes, et des dispositifs automatiques, facilitant les déplacements dans des zones riches en patrimoine historique et touristique.

            Planification de l'itinéraire : conseils pour optimiser votre parcours à moto

            Planifier votre itinéraire en Europe est crucial pour une expérience de voyage à moto sans surprises. Voici quelques stratégies pour optimiser votre parcours :

- Utilisation de cartes numériques et d'applications de navigation : avant de partir, utilisez des outils comme Google Maps ou Waze, qui permettent d'éviter les péages et alertent sur les travaux ou les fermetures de routes.
- Recherche préalable des routes à péage : renseignez-vous sur les systèmes de péage des pays que vous allez traverser. Opter pour des routes sans péage peut offrir des parcours plus pittoresques et tranquilles, enrichissant ainsi votre voyage.
- Planification des arrêts : programmez vos arrêts pour vous reposer, faire le plein et explorer.
- Consultation des conditions météorologiques : vérifiez la météo pour chaque segment de votre voyage. Les conditions difficiles peuvent rendre la conduite dangereuse, envisagez donc des itinéraires alternatifs si nécessaire.
- Backup des informations : gardez des cartes papier ou sauvegardez vos itinéraires sur votre téléphone pour pallier toute défaillance technologique.
- Budgétisation des péages : estimez et budgétisez les coûts des péages, en utilisant des applications qui peuvent calculer ces dépenses.

Voyager en Europe à moto - quelques vérifications avant de prendre les routes

            Entretien technique de la moto

            L'entretien technique de votre moto, et particulièrement la vérification des amortisseurs est essentiel pour un voyage sûr et confortable. Les amortisseurs en bon état assurent la stabilité et améliorent la maniabilité sur différentes surfaces, réduisant les vibrations et augmentant le confort, surtout sur les longs trajets. Avant de partir, examinez vos amortisseurs pour détecter d'éventuelles fuites d'huile ou une usure des pneus. Testez également la réaction de la moto face aux irrégularités routières. Une vérification et un ajustement réguliers par un professionnel sont recommandés pour maintenir la performance et prolonger la durée de vie de votre moto. Ces mesures préventives minimisent les risques d'accidents et améliorent votre expérience de conduite.

            Voyager à moto en Europe nécessite une préparation soignée, tant en matière de planification d'itinéraire que de maintenance technique. En prenant en compte les systèmes de péage et en veillant à l'état de votre moto, notamment les amortisseurs, vous pouvez vous assurer un voyage non seulement économique, mais aussi sécuritaire et confortable. Prenez le temps de préparer votre parcours pour profiter pleinement de l'expérience unique que représente la moto sur les routes européennes.

Publireportage - Crédits images : Pexels


Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

D'où vient ce tableau de bord ?

D'où vient ce tableau de bord ?