Motoplanete

ActualitéCoup d’œil dans le rétro avec Ducati

Coup d’œil dans le rétro avec Ducati

Le week-end dernier, à l'occasion de la 15ᵉ édition de la Sunday Ride Classic sur le tracé du GP de France de F1, il était possible d'admirer de près la Ducati 916. Parallèlement à cela, c'est la Ducati 750 Imola Desmo qui a suscité le plus d'intérêt ces derniers jours.

Un mois chargé d'histoire chez Ducati

C'est une tradition annuelle à la SRC que de fêter les anniversaires de modèles mythiques. Parmi d'autres prototypes à l'honneur cette année, sous le soleil du Castellet, la Ducati 916 célébrait ses 30 ans. Plus globalement, le constructeur italien fait vrombir les cœurs ce mois-ci. Déjà le 1ᵉʳ mai dernier, sur le circuit d'Imola, la marque honorait la carrière du triple champion du monde F1 et passionné de deux-roues, Ayrton Senna

Une production de 341 exemplaires (3 comme ses titres en Formule 1, 41 pour ses GP remportés dans la même catégorie) qui contraste avec la rareté d'un autre modèle plébiscité dans le courant du mois de mai : la Ducati 750 Imola Desmo.

Ce modèle, l'un des plus populaires au monde, est réputé pour le succès qui lui a valu son nom, aux "200 Miglia di Imola" de 1972. Pour le coup, Ducati produisait huit motos de course complétement inédites de 750 cm³, dont deux spécialement conçues pour Paul Smart (1943-2021).

Ducati 750 Imola Desmo 1972
Un de ces huit modèles d'histoire fait désormais le bonheur d'un passionné.

Ducati 750 Imola Desmo : Faites vos jeux !

Si Ducati domine aujourd'hui les débats de la catégorie reine MotoGP, ce succès entrevu à Imola, il y a 52 ans, marquait l'approche future de Ducati en courses. Dotée donc d'un historique prestigieux, la Ducati 750 Imola Desmo aussi surnommée "Le Daytona de l'Europe, a fait tourner les têtes ce mois-ci. En effet, il était possible de s'arracher le deuxième exemplaire fabriqué pour le pilote britannique (le premier est exposé au musée Ducati de Bologne), auprès de la maison de ventes aux enchères Gooding & Company.

La rareté (a) fait le prix 

Coutumier des enchères motos, le site goodingco.com situait son futur prix entre 650 000 $ et 750 000 $. Une estimation basée sur l'état du modèle, mais surtout sa rareté ; le lauréat deviendrait alors le troisième heureux propriétaire de la moto n16 destinée au pilote britannique. Pour ceux qui souhaitaient (pouvaient) s'octroyer cette folie, vous arrivez malheureusement après la bataille... Le 17 mai constituait la date limite pour faire une offre, avant que la vente ne soit actée. Le prix n'a pas été dévoilé.

En revanche, il n'est jamais trop tard pour en apprendre davantage sur ce prototype qui introduisit, pour la première fois, un système desmodromique sur son bicylindre en V !

Crédit photos : Cycle World Magazine Archive

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

A qui appartient ce regard ?

A qui appartient ce regard ?