Motoplanete

Le comparatif Aprilia RSV-R 1000 2005 vs Ducati 999 2005 - L'attaque des twins

L'attaque des twins

L'attaque des twins

         Nous allons maintenant tacher de comparer deux italiennes au sang chaud!
Deux betes de course nées pour affoler les chronos et decoller l'asphalte. Preparez vous a faire flamber les nanas mais aussi votre portefeuille avec la Aprilia RSV-R 1000 et la Ducati 999...

         COMPORTEMENT :

         - Ah les joies du bicylindre, ce son qui s’échappe de vos pots, cette rigueur et cette finition, pas de doute vous pilotez bien une Aprilia! Cette bécane est un vrai coup de pied aux fesses. La position de conduite est évidemment typée course et on a l’impression de ne faire qu’un avec la moto. En ville, bah... on va dire que ce n’est pas dans ses gênes. La RSV traîne la patte et le moteur crie sa douleur, enfin vous l’aurez compris à moins de vouloir épater la galerie, vous éviterez l’usage citadin! Sur voie rapide? Mmmmmmmm, l’extase!!! Avec un châssis ultra rigoureux et un moteur vrombissant, les sensations sont au rendez-vous ; c’est ça le bi-cylindre Aprilia : une poussée constante dont on ne voit jamais le bout, dont le fameux coup de pied arrive vers 7500 t/mn. Les vibrations se font discrètes grâce à deux balanciers d'équilibrage. Un limiteur de pression sur l'embrayage réduit les risques de blocage de la roue arrière lors de rétrogradages virils, le grand luxe! De plus, la moto est ultra maniable. Elle vous obéit au doigt et même parfois à l’œil ! Son profil taillé en soufflerie permet une pénétration optimale dans l'air ; rien ne vous fera sortir de votre trajectoire, et vous ne sentirez plus les coups de vent. La stabilité est parfaite. Le moteur démoniaque est un bijoux de technologie et tout est optimisé pour que la moto crache le meilleur de ses capacités, soit 138 CV en full power! Mais en France que faire d’une telle moto? A part vous amuser et chasser le chrono sur circuit je ne vois pas... Mais il est quand même possible de rouler tous les jours avec, par passion !

9/10

         - On continue dans l’exclusivité et autres bêtes de circuit avec la Ducati 999, l’autre bécane de course homologuée route ! Avec sa taille de guêpe, la Ducat pourrait presque passer pour une 125, mais ne vous méprenez pas, il y a sous le carénage plus de 140 CV (version libre) prêt a faire péter tous les chronos, et accessoirement tous les permis... Tout comme la RSV, oubliez la ville et consacrez vous aux voie rapides ou aux circuits ! Le démarrage se fait en douceur et la moto prend ses premiers tours progressivement. Passé 4 000 trs, vous vous prenez une claque et réalisez le caractère de la bête que vous chevauchez. En plus elle est agile. Les virolos s’enchaînent et vous attendez chaque fois  le prochain avec impatience. C’est magique, il vous suffit presque de regarder un point de la route pour que la moto s y précipite ! Sa selle fine vous permet au détriment du confort de bien sentir la Ducati pour la placer idéalement dans l’angle. Mais la vitesse grimpe trés trés vite, et la Ducati ne se laisse pas maîtriser facilement. Heureusement les freins sont très efficaces et sécurisants. Gardez l’oeil sur le compteur sinon la machine vous emmène rapidement au delà des vitesses autorisées. Le moteur est plutôt souple et la boite de vitesse n est pas trop dure pour une hypersport de cette catégorie. Les suspensions sont un peu molles mais ce n est qu’une affaire de réglage. Une moto qui vous permettra beaucoup de folie, mais à consommer avec modération...

8/10

 

         CONFORT :

         - Bon pour une hypersport, le selle du pilote est ni trop fine ni trop épaisse, permettant de sentir comme il faut la moto mais aussi de pouvoir avaler les kilomètres sans se casser le derrière. La position de conduite est évidement sportive et vos bras iront chercher loin le guidon de la RSV, mais pas exagérément. Pour finir, la 1000 se permet le luxe inédit de pouvoir vous offrir des duos assez confortables avec une selle passager honorable et des reposes pieds bien placés! Vous pourrez rouler seul a deux sans compter, enfin tout dépendra de votre conduite...

5/10

         - Mauvais pour la Ducati, les italiens ne se sont apparemment pas préoccupés du confort de la moto. En misant tout sur les performances, il y a forcement des atouts qui sont laissés de coté ; résultat : duo impossible et selle ultra fine !

4/10

         EQUIPEMENTS :

         - Son tableau de bord est impeccable, mais c’est son design qui fait de la RSV une moto hors du commun : coque fine et vernis, peinture replica et phares plutôt originaux en surprendront plus d’un ! Une moto très compacte et taillée pour la vitesse, avec des performances à la hauteur des meilleures hypersportives du marché... Génial !

8/10

         - Un look a la fois moderne et rétro, la Ducati surprend ! Déjà quand on voit sa taille de guêpe, on pourrait la confondre avec une 125 (sacrilège !). Peinture rouge, vernis de rigueur et profil racé font frémir d’envie. l’ aérodynamisme a été poussé au maximum et ça se voit ! Cependant, les puristes regretteront peut être des détails sur cette très belle italienne, le monobras et le double silencieux de la 916 ont disparu pour faire place a un nouveau bras oscillant plus solide. Une machine à la plastique aguicheuse mais simple...

7/10

         CONCLUSION :

         RSV-R 1000 : Superbe bécane, une sportive très remarquée et respectée dans le monde motard, tant par ses performance que par sa fiabilité ; aussi peut on remarquer ce "poil" de polyvalence en plus par rapport a la Ducati qui fera de la RSV une moto idéale pour motards exigeants et chevronnés. Parce qu'en plus de tuer les chronos sur piste, l'Aprilia vous fera voyager sans trop de souci, seul ou a deux... Une moto élitiste, performante mais pas si exclusive... ;-)
Note globale : 8/10

         Ducati 999 : A l’inverse de la RSV, la Ducati est très exclusive et manque cruellement de polyvalence. Mais elle reste un vrai missile sur piste et sa maniabilité est plus que parfaite. Une moto qui se pilote plus qu elle ne se conduit, je la nommerai "moto-plaisir". Sa place à mon avis est plus en compétition que sur nos bonnes vieilles routes françaises où votre permis ne tiendrait pas 1h...
Note globale : 6/10

Lastar95
(photos constructeur)

Châssis

Cadre
double poutre en alliage alu Treillis tubulaire en acier
Reserve
18 litres 15.5 litres
Hauteur de selle
810 mm 780 mm
Longueur
2035 mm 2095 mm
Largeur
730 mm 0 mm
Hauteur
1145 mm 1110 mm
Empattement
1418 mm 1420 mm
Poids à sec
189 kg 186 kg
Poids en ordre de marche
0 kg 0 kg

Train avant

Suspension
Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm
Débattement
120 mm 125 mm
Frein
2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
Roue
120 / 70 120 / 70
Diamètre roue
17 17

Transmission

Boite de vitesse
Boite 6 vitesses Boîte 6 vitesses
Transmission
Transmission secondaire par chaîne Transmission secondaire par chaîne

Train arrière

Suspension
Monoamortisseur Monoamortisseur
Débattement
133 mm 128 mm
Frein
1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
Roue
190 / 50 190 / 50
Diamètre roue
17 17

Moteur

Type moteur
Bicylindre en V à 60° , 4 temps Bicylindre en L à 90° , 4 temps
Refroidissement
Refroidissement liquide Refroidissement par eau
Alimentation
Injection Ø 57 mm Injection Ø 54 mm
Distribution
2 ACT 2 ACT desmodromique
Nombre de soupapres
4 soupapes par cylindre 4 soupapes par cylindre
Cylindrée
997.6 cc, 97 x 67,5mm 998 cc, 100 x 63.5mm
Puissance
≈ 138 ch à 9 500 tr/min ≈ 140 ch à 9 750 tr/min
Avec air forcé
- -
Couple
10.3 mkg à 8 000 tr/min 11.1 mkg à 8 000 tr/min
Avec air forcé
- -
Moto bridable à 34ch (Permis A MTT1)
Non Non
Moto bridable à 48ch (Permis A2)
Non Non

Infos pratiques

Les plus
  • Nouveau look
  • Performances moteur
  • Facilité
  • Efficacité
  • Moteur
  • Tarif inchangé...
Les moins
  • Commodos
  • Perte de protection
  • Chaleur du moteur
  • ... mais conséquent
  • Boite dure
  • Manque d\'allonge
Performances
Performances
13 789 €
Prix neuf
17 195 €
Prix neuf

Millésimes

2009
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2008
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2007
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2006
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2005
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2004
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2006
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2005
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2004
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche
2003
Cliquez pour voir la fiche Cliquez pour voir la fiche

Concurrentes

Aprilia RSV-R 1000 2005 Aprilia RSV-R 1000 2005

Avis

Ayant moi même un RSV, j'ai juste une petite remarque concernant cette phrase: " tant par ses performance que par sa fiabilité". Niveau performance je confirme que ça avance et que ça pousse très fort. Mais niveau fiabilité...c'est loin de valoir une japonaise hélas. Beaucoup trop de pièces fragiles tant au niveau élec que mécanique. A savoir avant acquisition quand même ;) Répondre à obi

le compararitif est bien présenté avec les notes,la conclusion.quant aux motos,c'est le top,la beauté les sensations et le plaisir de conduite sont aux rendez vous.PS:un grand bonjour a toute l'equipe de motoplanete Répondre à franck 7
Déposez votre avis sur Le comparatif Aprilia RSV-R 1000 2005 vs Ducati 999 2005 - L'attaque des twins
Notez ce comparatif :