Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > VFR 1200 F 2010 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Descendante du prestige

Honda VFR 1200 F
 
Honda

Essai de la Honda VFR 1200 F

       La nouvelle Honda VFR 1200 F (Honda V4) aura su se faire désirer et créer l'attente avec une campagne de pub de haut niveau. Notre confrère Lorenzo Baroni (pote de Tor Sagen) a réussi à mettre la main sur la première Honda VFR 1200 F proposée à l'essai afin de voir si tout ce battage publicitaire était mérité.

       Il n'est pas facile de s'approcher de l'objet de tous les désirs sans une certaine appréhension, voire un vrai scepticisme, tant les attentes suscitées auront été fortes. C'est donc avec un peu de retrait par rapport à l'enthousiasme général que l'équipe d'essayeurs s'est appropriée de cette VFR 1200 F et, heureusement pour Honda, le premier contact s'est avéré concluant.

En premier lieu, on note le bel effort porté sur la qualité générale de la machine : de l'assemblage à la finition en passant par la peinture, tout donne un agréable sentiment de noblesse. L'instrumentation est minimaliste, claire et facile à lire, et le carénage d'un style plutôt sobre rend la VFR 1200 F plus légère et compacte que ce que les photos laisse imaginer.

La face avant se révele aussi plus élégante et plus convaincante en "live" que sur l'écran de votre PC. La partie arrière s'effile élégamment. Le tout est réhaussé par un joli bras oscillant et, même si vous parviendrez toujours à trouver quelques éléments en plastique noir, notamment sous la scelle, ceux-ci sont là pour une raison pratique.

La scelle est ergonomique et s'avère très différente de ce à quoi on pouvait s'attendre, en partie en raison du réservoir étroit qui est plus mince que les autres motos de ce segment. Au final, la selle est plus etroite que sur certaines sportives mais aussi beaucoup plus haute pour offrir une protection optimal contre le vent et permettre de long trajet confortable sur autoroute.

Du coup, la position de conduite est sécurisante et agréable ce qui permet une excellente prise en main et de bonnes sensations. Le pilote est à l'aise aussi bien dans les virages que les freinage grâce à la forme du réservoir et de la selle qui semble étudiés pour offrir un pilotage facile et intuitif et pour réduire les efforts même en phase d'accélération brutale.

       Coté pilotage, la VFR 1200 F est extrêmement surprenante. C'est simple, facile et confortable mais aussi agile et réactif en circulation urbaine.
La nouvelle VFR est plus maniable que les autres machines du segment et pourrait même venir chatouiller des machines plus petites comme la Honda Deauville ou la BMW F 800 ST. En utilisation routière, la Honda VFR 1200 F est confortable grâce à un aérodynamisme optimisé pour la protection au vent. Il s'agit d'ailleurs d'une nette amélioration par rapport à la VFR version V-Tec.

En phase d'accélération, la nouvelle Honda fait preuve d'une grande stabilité mais c'est à haute vitesse que vous apprécierez le plus le gros travail effectué sur l'aérodynamisme et la protection du pilote. Le carénage est lisse et profilé pour atteindre cet objectif et l'isolement global contre le vent et le bruit est impressionnant.

Entre ces aptitudes pour le Touring et ces performances plus sportives, cette VFR 1200 F est une moto excitante à piloter. Ici, l'innovation est au premier plan. Reste à savoir si celle-ci offre l'émotion que tout pilote recherche sur une Sport-GT . Le couple est plus généreux que sur une Touring classique et, combiné à une transmission impeccable, fait de cette VFR une machine harmonieuse mais vive.

Les accélérations ou les décélérations brutales ne souffrent d'aucun retard entre l'accélérateur et la transmission. Cette transmission par cardan est d'ailleurs l'un des gros arguments de la marque ailée.
En pratique, monter ou descendre les rapports se fait tout en douceur et cette caractéristique va en fait au delà du discours technique et de l'innovation dont Honda peut parler. Il faut l'essayer.

       La nouvelle VFR est une très bonne moto. Si vous aimez le Touring ou si vous chercher une vraie sportive, nous éviterons de dire que la VFR 1200 F sera la moto parfaite pour tout le monde. Mais il s'agit d'une offre solide si vous choisissez l'un ou l'autre, ou préferez un compromis des deux. La moto est maniable, réagit rapidement et de manière neutre pour le train avant lors des phases d'accélération, tout en étant équipée d'un moteur avec du punch et qui rend son pilotage très agréable.

Comme sur la première R1 de 1998 où l'on se sentait presque installé au dessus du train avant, la VFR donne le sentiment d'être très près de la direction et de la roue avant. Une bonne chose car c'est ici que tout se passe ! Le CBR 600 RR 2003 offrait aussi une même maniabilité et une réactivité équivalente. La nouvelle VFR donne la sensation excitante d'être partie intégrante du train avant de la machine.
    
La VFR 1200 F affiche 240 kg que la direction très douce fait complètement oublier en courbes. En général, les Sport-GT sont géniaux à grande vitesse, mais fléchissent un peu dans les courbes montagneuses en raison d'un train avant "baladeur" dû au poids que l'on traine à l'arrière de la machine. Mais la nouvelle Honda a trouvé le compromis parfait avec un train arrière en total adéquation avec l'avant agile et réactif en virage serré et ce, malgrè le transfert des masses

       La Honda VFR 1200 F, s'agissant pourtant d'une Sport-GT, est plus légère que certaines sportives de la décennie pércédente (1000 FZR ExUp, GSX-R 1100...), mais avec un moteur plus puissant et plus sophistiqué. Toutefois, pour être un peu critique, nous aurions aimer une moto un peu plus légère afin de tirer le meilleur parti de l'agilité de la machine et la puissance du moteur.

Mais en fait cette légère remarque est plus marquée sur la fiche des spécifications techniques qu'en pratique, sur la selle de la VFR 1200 F. Il ne faut pas oublier que le nouveau V4 est bien plus puissant que le précédent, de plus de 50% en fait, pour une prise de poids qui demeure minime et un centre de gravité plus bas.

       Si vous êtes un féru de vitesse, la Honda VFR 1200 F vous donnera entière satisfaction et saura titiller les sportives en départ arreté aux feux rouges. Avec une sonorité rappelant le bruit rauque et irrégulière d'un V2, la VFR hausse la "voix" de manière plus élégante et sophistiquée que les autres V4 du marché, comme la R1 2009 ou la RSV V4. Son puissant moteur peut faire parler la poudre de manière explosive à seulement 4 000 tr/min comme certains des meilleurs V2 Ducati, mais avec en plus une réponse des gaz constante et régulière. Si vous voulez des performances maximales, franchisser les 9 000 tr/min et vous aurez droit en bonus au blus beau récital du V4. En effet, a partir de 7 000 tr/min le son onctueux du V4 prend tout son sens. Auparavant, vous aurez plus l'impression d'entendre un trois cylindres. La VFR 1200 F possède une forte personnalité et sait rester confortable dans une fourchette comprise entre 5 000 et 10 000 tr/min qui n'a rien à envier à certaines des meilleurs sportives du marché.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda VFR 1200 F 2010"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :