Motoplanete
À la une des Actualités

Le Supercross de Bercy ce week-end s'annonce exceptionnel.

Le Supercross de Bercy ce week-end s'annonce exceptionnel.

TROIS CHAMPIONS DU MONDE A BERCY !

          Pour la première fois de sa longue histoire, puisqu’il fête cette année son 27ème anniversaire, le Supercross de Bercy accueille trois champions du monde en titre ! Dernier vainqueur en date et champion du monde de Supercross 2009, l’Américain James Stewart (Yamaha) revient défendre sa couronne dans l’enceinte parisienne où il retrouvera entre autres Marvin Musquin (KTM) et Pierre Alexandre Renet (Suzuki), respectivement titrés cette année en Mondial MX2 et MX3.

Il est venu, il a vaincu… et il revient ! Star universelle de la planète Supercross dont il est aujourd’hui l’incontestable icône après avoir décroché cette saison son septième titre, James Stewart a répondu favorablement aux sollicitations des organisateurs parisiens et revient défendre son titre de « King of Bercy » alors même qu’il sélectionne de plus en plus scrupuleusement ses sorties. Ainsi ne l’a-t-on pas vu cet été sur le championnat US de motocross, James ayant pris la décision de ne s’aligner qu’en Supercross et de réduire du même coup son programme de courses. Entrevu cet été aux X-Games, il a fait sa véritable rentrée lors de l’US Open de Las Vegas où il s’est imposé à deux reprises au guidon de la toute nouvelle 450 Yamaha. Son incroyable talent et son légendaire style de pilotage devraient une fois encore faire merveille sur la nouvelle piste du POPB.

Triomphant aux Etats-Unis, le « Tiger Woods » du Supercross est bien sûr le grandissime favori de l’épreuve. Aucun des Américains présents à ses côtés dans l’Equipe US n’ayant pu le battre cette saison tout au long des dix sept manches du championnat du Monde de Supercross. Tous les regards se tournent vers Marvin Musquin au moment de lui chercher un éventuel adversaire. Bien qu’ayant décidé de s’aligner à Bercy sur une 250 KTM alors que la majorité du plateau roulera sur des 450, le tout jeune champion du Monde MX2 est sur le papier le plus dangereux rival de l’Américain. Jamais en effet le Français, qui fêtera sa quatrième participation à l’épreuve, n’est arrivé aussi bien armé pour briller dans ce chaudron où les Français ont toujours été portés par le public. Auteur d’une saison sans faille qui l’a vu décrocher le titre Mondial MX2 après avoir remporté six Grands Prix, Marvin dispose de la meilleure 250 qui soit avec sa KTM usine adaptée aux spécificités du Supercross. Champion du Monde, meilleur pilote MX2 au récent Motocross des Nations, le Bordelais a toujours brillé en Supercross, une discipline où il a conquis deux titres de champion de France. Il abordera Bercy au sommet de sa forme.

Dans le sillage de leurs leaders charismatiques, Justin Brayton (Yamaha), Ezra Lusk (Kawasaki), Kevin Windham (Honda) et Josh Hill (Yamaha) pour l’équipe US et Pierre-Alexandre Renet (Suzuki), Benjamin Coisy (Honda), Gregory Aranda (Kawasaki) et Steve Boniface (Honda) pour la formation tricolore, viendront une fois encore en découdre et postuleront tous à une marche du podium. Tous ont à la fois une sacré expérience du Supercross et une forte motivation pour briller à Bercy, à commencer par Pela Renet qui était monté sur le podium de l’édition 2006 et qui compte bien fêter comme il se doit son titre mondial pour son retour au POPB.

Un invité d’honneur de cette 27ème édition observera le spectacle de très près, avant d’être lui aussi mis en vedette : David Vuillemin, le « King des King of Bercy », vainqueur de 25 finales et sacré quatre fois « King » et deux fois « Prince » dans cette enceinte qu’il aura marqué de son coup de gaz, son style et son panache. DV a raccroché récemment son casque au Brésil, à l’issue du championnat du monde de motocross, et son nom restera à tout jamais accroché à Bercy.

Comme chaque année, Bercy fera une place de choix aux espoirs du Supercross français, qui s’aligneront dans de multiples courses : championnat de France SX Tour dont ce sera la troisième épreuve, Junior Cup 125, championnat de France 85, tout ce que l’hexagone compte comme espoirs de la discipline sera au POPB ! Les meilleurs pilotes du SX Tour – catégorie où l’on retrouve au départ des pilotes confirmés comme Pascal Leuret, Cyrille Coulon, Fabien Izoird ou Cédric Soubeyras – accèderont d’ailleurs à l’épreuve internationale où ils retrouveront Stewart, Musquin and co.

Côté Freestyle le plateau est là encore des plus relevé, avec le Suisse Mat Rebeaud, le Norvégien André Villa, le Japonais Eigo Sato, l’Américain Mike Mason et l’Espagnol Edgar Torronteras qui fêtera son grand retour au POPB. Tous ces garçons se retrouveront lors de plusieurs exhibitions, le programme
de chaque soirée étant particulièrement complet.


INTERVIEW JAMES STEWART

          Invité d’honneur du 27ème Supercross de Bercy, l’Américain James Stewart vient pour la deuxième fois dans l’enceinte parisienne. Brillant vainqueur des trois soirées l’an passé, il a décroché le titre suprême de « King of Bercy » qu’il entend bien conserver lors de cette édition 2009.

          Qui est James Stewart ?

Un gars qui court à moto depuis 20 ans puisque j’ai commencé à l’âge de 3 ans. Je suis presque né pour la compétition moto. J’ai travaillé très dur pour en arriver où j’en suis aujourd’hui. Beaucoup parlent de mon talent, mais il faut aussi réaliser que j’ai toujours tout consacré à la moto. J’ai dû m’y investir comme un guerrier car je n’avais rien quand j’étais enfant. J’ai suivi ma scolarité à la maison, je ne suis jamais allé danser avec des amis ou parti en week-end avec des potes. C’est vraiment la moto qui m’a fait tel que je suis aujourd’hui. Je ne suis pas du tout le même sur les courses que dans le privé. Pendant les compétitions, je suis concentré, renfermé sur moi-même, avec un côté ours pour me protéger de l’extérieur. Alors que chez moi, je suis toujours entouré de ma famille et de mes amis et là, je suis plutôt genre ours en peluche, détendu et cool. Quoi qu’il en soit j’essaie de rester humble car tout ce que j’ai aujourd’hui, c’est ce dont j’ai toujours rêvé. Mais j’ai tellement d’autres choses à découvrir de la vie !

          As-tu une préparation spécifique pour le Supercross de Bercy ?

Je m’entraîne quasiment tous les jours toute l’année. Outre la préparation physique en salle que je pratique au quotidien, je roule sur les circuits que j’ai construits près de ma maison en Floride. En fait, je me suis fait quatre circuits : deux pour préparer les compétitions de Supercross qui se déroulent dans des stades immenses, un plus petit tracé, dont un est éclairé la nuit, pour les événements comme le Supercross de Bercy ou l’US Open, et une partie davantage motocross avec des bosses énormes.

          Quelle est ta motivation pour participer au Supercross de Bercy ?

J’aime beaucoup la dimension du spectacle. Le Supercross de Bercy, c’est comme un grand concert. Et j’aime bien être intégré à la présentation du show. L’an passé, c’était vraiment sympa cette idée de me mettre une perruque ! C’est vraiment un souvenir très drôle pour moi. Et puis j’ai l’impression que le public m’aime bien, que j’ai beaucoup de fans à Paris et c’est vraiment plaisant. Sans compter que j’ai beaucoup aimé la France et que cette année, je viens avec ma mère pour qu’elle découvre ce Paris si extraordinaire.

          Penses-tu encore gagner cette année ?

En tout cas, je viens pour cela ! Mais on ne peut jamais savoir ce qui peut se passer au baisser de la grille de départ. Une chute est très vite arrivée et tous les autres concurrents peuvent être dangereux !
J’ai entendu parler de Marvin Musquin. Il a presque mon âge et ce sera un adversaire intéressant. Il n’a pas été champion du monde de motocross par hasard, je sais qu’il est fort en Supercross et qu’il est très motivé. En tout cas, je serai au Supercross de Bercy pour me faire plaisir et pour gagner ! Et comme partout où je vais, je veux pouvoir me coucher le soir en étant content de moi.


LE MEILLEUR DU FREESTYLE A BERCY

          En quelques années, le Freestyle motocross a acquis ses lettres de noblesse en devenant une discipline à part entière qui remplit les stades.
Les freestylers sont devenus des athlètes qui s’entraînent tous les jours et les figures réalisées sont d’une précision et d’une technicité de plus en plus pointues.
Si, il y a seulement trois ans, passer un « backflip » relevait de l’exceptionnel, il est aujourd’hui la base de nombreux « tricks » et se décline
de toutes les manières possibles et imaginables.

Cinq représentants des meilleurs freestylers mondiaux seront au Supercross de Bercy. Nul doute que, comme l’an passé, ils donneront le meilleur d’euxmêmes pour enflammer le public qui n’hésite pas à se lever pour saluer leurs prestations.

Mike Mason fera sa première apparition à Bercy. Médaille de bronze aux XGames 2007 et 2008, l’Américain s’est rapidement fait un nom dans la discipline tout en continuant le motocross. Aujourd’hui il ne se consacre plus qu’au FMX et a pris l’habitude de remporter bon nombre des compétitions qu’il dispute.

Eigo Sato aime Bercy et se distingue par son style totalement hors norme. Le sympathique Japonais, toujours de bonne humeur, fait partie de ces pilotes qui vont toujours au bout d’eux-mêmes et qui sont sans cesse à la recherche de la perfection. Il s’est particulièrement distingué cette année en terminant troisième des X-Fighters.

Mat Rebeaud a remporté les X-Fighters 2008 et a été médaille d’argent aux X-Games la même année. Le Suisse fait désormais matière de référence en FMX. Avec son style technique et radical, il est toujours très apprécié du public. Fidèle du Supercross de Bercy, il tentera sans doute des figures encore inédites au POPB, pour le plus grand plaisir de tous.

André Villa a commencé sa carrière par le motocross, discipline qu’il a abandonné en 2000 suite à quelques blessures. Le Norvégien s’est alors tourné avec succès vers le ski Freestyle. Mais après trois ans, il est revenu à la moto et a quitté la Norvège pour s’installer en Espagne et se consacrer au FMX. Ce garçon discret mais efficace réalise des figures avec une classe folle, normal il a été élu « homme le plus sexy de Norvège ».

Edgar Torronteras a été un des tout premiers adeptes du Freestyle motocross il y a une dizaine d’années. Précurseur de la discipline, le petit Espagnol soulevait déjà les foules par son audace. Aujourd’hui, il a toujours la même énergie même s’il ne participe plus à des compétitions majeures. Bercy est sa piste de prédilection et son plaisir de retrouver ses fans français n’aura d’égal que l’envie de leur prouver que son talent est intact.


DEROULEMENT DES COMPETITIONS

          C’est un programme des plus complets, peaufiné et amélioré au fil des vingt sept éditions que Larivière Organisation propose cette année encore. Entre courses, show à l’américaine et démonstrations, chacune des trois soirées sera haute en couleurs et en qualité !

Cette année encore ce sont les meilleurs pilotes du SX Tour Championnat de France qui ouvriront les hostilités, avec une manche disputée sur 8 tours qui permettra aux trois meilleurs d’entre eux de rejoindre les équipes américaines et françaises pour la suite du programme. Deux épreuves estivales du SX Tour – qui se poursuivra après Bercy à Lyon, Genève et Grenoble – ont dégagé une première hiérarchie, et les 11 premiers pilotes classés ont été invités au POPB.

Sitôt cette manche courue, la piste sera prise d’assaut par les pilotes de la Junior Cup challenge Fox Bud Racing. Disputée traditionnellement en lever de rideau du SX Tour, cette catégorie est réservée aux meilleurs pilotes juniors disposant de 125cm3 qui s’affronteront sur un sprint de 6 tours. Une fois cette course terminée, on aménagera rapidement la piste pour donner le coup d’envoi d’un concours de « whips » qui donnera le ton avec la première apparition de la soirée pour les Freestylers.

Nouveauté de l’édition 2009, les stars du SX entreront alors en piste à tour de rôle pour disputer la Superpole ; chaque pilote sera seul en piste pendant un tour, avec pour seul adversaire le chronomètre ! Une fois cette première hiérarchie établie, les jeunes pousses du Championnat de France 85cc challenge Fox Bud Racing disputeront une course de six tours, qui permettra de constater que ces kids qui ont entre douze et quatorze ans n’ont peur de rien !
Place ensuite aux stars qui disputeront une course à l’américaine : trois départs, des sprints de respectivement cinq, quatre et trois tours au terme desquels la moitié des pilotes sera éliminée pour ne couronner bien sûr qu’un vainqueur.

A peine le temps de se remettre de ses émotions que les Freestylers reviendront pour une nouvelle démonstration, immédiatement suivie du ‘Trophée Olaf’ mettant aux prises sur six tours les pilotes du SX Tour non qualifiés pour la course Open. Viendra alors le grand moment de la soirée, la confrontation sur quinze tours des meilleurs stars du moment toutes postulantes au titre de ‘King of Bercy’ qui sera décerné au terme des trois soirées. Et pour quitter le POPB avec des images fortes en tête, chaque soirée se terminera sur une troisième et ultime démonstration de Freestyle.

Chaque soir un classement individuel (tenant compte des résultats obtenus dans la Superpole ; la course à l’américaine et la finale, les pilotes marquant des points en fonction de leur classement avec un point pour le vainqueur, deux au second, etc…) et un classement par nations – dans lequel ne sont retenus que les trois meilleurs résultats de chaque équipe – avant que ne soit désigné au terme de la troisième journée le nouveau « King of Bercy » et le team victorieux du classement par équipes.


LE SX TOUR, PIECE MAITRESSE DU SX FRANÇAIS !

          C’est maintenant une tradition, le SX Tour Championnat de France sera à l’honneur à Bercy, le temple du Supercross européen. A l’heure où le cross français brille de mille feux avec Christophe Pourcel (champion des Etats Unis de Supercross ‘lites’ côte est), Marvin Musquin (champion du Monde MX2) et Pierre Alexandre Renet (champion du Monde MX3) mais aussi l’équipe de France (Marvin Musquin, Steven Frossard et Gautier Paulin champions du Monde par équipe), le SX Tour reste une pièce maitresse de l’édifice du Supercross.

Émanation du championnat de France qui vit le jour il y a maintenant vingt deux ans, du côté de Reygades à l’initiative de Jean Luc Fouchet, le SX Tour est aujourd’hui une véritable école du Supercross qui a permis au fil des années de révéler de nombreux pilotes de talent. Seule nation européenne à posséder un championnat de Supercross, la France a pris une longueur d’avance sur ses voisins et accéléré l’éclosion de nombreux champions dont les plus célèbres ont pour nom Jean Michel Bayle, Yves Demaria, Michael Pichon, David Vuillemin, Sébastien Tortelli, Christophe Pourcel ou encore
Marvin Musquin.
L’évolution des règles faisant, les mécaniques quatre temps monopolisent aujourd’hui le SX Tour, si bien qu’une catégorie Junior Cup réservée aux jeunes pilotes âgés de moins de 17 ans et évoluant sur des 125 deux temps a vu le jour. Disputant les mêmes épreuves, ces deux catégories se sont déjà rencontrées cet été à deux reprises, et Bercy donne le coup d’envoi de la saison hivernale qui verra ces pilotes en découdre ensuite à Lyon (27-28 Novembre), Genève (4-5 Décembre) et enfin Grenoble (11-12 Décembre).

          Classement provisoire Open :

1.Fabien Izoird (Suzuki), 25 pts ;
2.Pascal Leuret (Honda), 22;
3.Alexandre Rouis (Yamaha MD), 20;
4.Davide Degli Esposti (ITA, Suzuki), 18;
5.Stephan Demartis (Honda), 16;
6.Mickaël Musquin (Kawasaki Bud Racing), 15;
7.Greg Aranda (Kawasaki Bud Racing), 14;
8.Cédric Mannevy (Suzuki), 13;
9.Vincent Berthomé ( TM) 8;
10.Cédric
Soubeyras (Honda NGS), 7;
11.Cyrille Coulon (Suzuki), 6

          Classement provisoire Junior Cup :

1.Jérémy Chauveau (Yamaha) 25 pts,
2.Tanguy Egler (Honda), 22 ;
3.Théo Roptin (Yamaha), 20 ;
4.Josselin Pecout (Yamaha), 18 ;
5.Maëlig Bron Fontanaz (Yamaha), 16 ;
6.Steven Lenoir (Yamaha MD), 15 ;
7.Bastien Thomas (Yamaha), 14 ;
8.Guillaume Fegli (Yamaha), 13 ;
9.Sulivan Jaulin (Yamaha), 12 ;
10.Morgan Laguerre (Yamaha), 11 ;
11.Arnaud Aubin (Yamaha), 10


LES TETES D’AFFICHE !

1. James Stewart (USA, Yamaha L&M)
Il avait promis de revenir après son triomphe lors de l’édition 2008, et il a tenu parole ! Méga star de la discipline, comme purent l’être avant lui Ricky Johnson ou Jeremy Mc Grath, James Stewart règne sans partage sur le Supercross US dont il a remporté deux des trois derniers championnats. Son style, son charisme et ses performances ont contribué à sa légende, et après avoir décidé de se consacrer désormais exclusivement au Supercross – il a fait l’impasse sur le motocross – il a signé un retour victorieux lors du récent US Open de Supercross. Sur le papier il est imbattable, et son challenge sera de tout gagner cette année encore au guidon de la nouvelle et révolutionnaire 450 Yamaha à injection.

11. Ezra LUSK (USA, Kawasaki Bud Racing)
Après avoir pris une semi retraite, ce talentueux pilote qui fut champion des Etats-unis 125 de Supercross a fait un retour concluant à la compétition lors du dernier US Open de Supercross. Dans le top dix de la seconde soirée, Ezra, qui a toujours eu un superbe style de pilotage, va profiter de son retour à Bercy – où il est déjà venu à trois reprises – pour continuer sa montée en puissance et peaufiner sa préparation.

15. Pierre Alexandre Renet (FRA, Suzuki Bodo)
De Bercy, Pierre Alexandre Renet conserve des souvenirs très contrastés ! Révélation de l’édition 2006 qui lui valut de monter sur la seconde marche du podium final derrière Christophe Pourcel, Pierre Alexandre a quitté le POPB sur une civière après s’être blessé à la jambe dès les premiers essais du SX 2007 ! Depuis, le Normand a fait son chemin, décrochant cette année un titre mondial en championnat du Monde MX3, et c’est par la grande porte qu’il revient dans ce POPB où il s’est révélé voilà maintenant trois ans.

20. Gregory Aranda (FRA, Kawasaki Bud Racing)
Faisant partie des plus jeunes pilotes engagés en Mondial MX1 de cross, la catégorie reine de la discipline, Gregory Aranda est l’un des pilotes les plus stylés qui soit, un atout majeur en Supercross. Greg ne s’y était jamais vraiment intéressé jusqu’alors, mais une bonne préparation l’a propulsé sur le devant de la scène avec des succès à La Tremblade puis Marseille. Désormais coaché par Jacky Vimond, le premier des dix champions du monde tricolores, Greg, qui fut une star du 85cm3, est fin prêt pour Bercy !

25. Marvin Musquin (FRA, KTM Red Bull)
Seul pilote 250 à avoir tiré son épingle du jeu l’an passé alors qu’il n’était encore que l’un des plus sérieux espoirs du cross français, Marvin Musquin revient au POPB nanti de son premier titre mondial, conquis avec brio dans le championnat MX2 qu’il domina cette saison. Le double champion de France de Supercross disposera pour cette édition 2009 d’une redoutable KTM usine, héritière directe de la machine championne du Monde ; équipée d’un arbre à cames spécial et de suspensions Supercross, cette 250 devrait, selon Marvin, lui permettre de jouer les premiers rôles. Nul doute que le public le fêtera comme il se doit !

75. Josh Hill (USA, Yamaha)
Vainqueur d’une manche du championnat du Monde de SX 2008 et quatre fois sur le podium, Josh Hill a crevé l’écran en s’affirmant comme l’une des valeurs montantes du plateau US. Des blessures ont malheureusement émaillé sa saison 2009 où il a néanmoins eu l’opportunité de décrocher un nouveau podium en SX avant de ne disputer qu’une partie du championnat de motocross. Valeur sûre, ce fin styliste qui découvrira Bercy, a incontestablement son mot à dire dans la course au podium.

114. Justin Brayton (USA, Yamaha JGR)
Au sein de la délégation US présente cette année, Justin Brayton fait un peu figure de vétéran puisqu’il vient à Bercy pour la troisième année consécutive. Révélation de la dernière édition où il se classa régulièrement dauphin de Stewart, régulièrement dans le « top cinq » du SX lites aux Etats-unis, Justin a terminé la saison en beauté en s’imposant dans la dernière manche du championnat US de motocross. Cinquième en 2007 à Bercy, second l’an passé, il étrennera dans la capitale sa nouvelle monte, une Yamaha du team JGR.

141. Steve Boniface (FRA, Honda Hall de la Moto)
Retour surprise de Steve Boniface au POPB, alors qu’on le pensait reconverti dans le triathlon ! Pilote talentueux, Steve est parti très jeune aux Etats-unis alors qu’une carrière prometteuse s’ouvrait à lui en Europe. La réussite n’a pas été forcément de son côté Outre Atlantique, mais le talent est toujours là et Steve s’est préparé avec sérieux et méthode pour cette nouvelle sortie dans l’enceinte parisienne où il a souvent animé les débats.

979. Benjamin Coisy (FRA, Honda)
Multiple champion de France de Supercross et vice champion d’Europe sortant, Benjamin Coisy revient à Bercy avec dans ses bagages une bonne expérience américaine puisqu’il a disputé plusieurs manches du championnat US ces deux dernières années. On ne l’a pas vu beaucoup en piste ces derniers temps, mais « Benji » connaît la recette pour briller en SX et une bonne performance dans la capitale serait de bon augure pour l’avenir de ce garçon qui a depuis quelques années déjà orienté sa carrière vers le Supercross.


LISTE PROVISOIRE DES ENGAGES (au 25 octobre 2009)

          SUPERCROSS - CATEGORIE INTERS TEAM USA

1 James STEWART (Yamaha L&M)
114 Justin BRAYTON (Yamaha JGR)
75 Josh HILL (Yamaha L&M)
27 Nick WEY (Kawasaki Bud Racing)
54 Matt BONI (Honda Campéneac Moto)
45 Jason THOMAS (Suzuki Morlaix) TEAM FRANCE
25 Marvin MUSQUIN (KTM Red Bull)
15 Pierre-Alexandre RENET (Suzuki Bodo)
979 Benjamin COISY (Honda)
20 Gregory ARANDA (Kawasaki Bud Racing)
141 Steve BONIFACE (Honda Hall de la Moto)

          FREESTYLE MOTOCROSS

Mike MASON (USA)
Eigo SATO (JPN)
Mat REBEAUD (CH)
André Villa (Norway)
Edgar TORRONTERAS (SP)

          CHAMPIONNAT DE FRANCE / SX TOUR

87 Fabien IZOIRD (Suzuki)
47 Pascal LEURET (Honda)
29 Alexandre ROUIS (Yamaha MD Racing)
111 Davide DEGLI ESPOSTI (Italie - Suzuki)
11 Stéphane DEMARTIS (Honda)
85 Mickaël MUSQUIN (Kawasaki Bud Racing)
991 Cedric MANNEVY (Suzuki)
83 Vincent BERTHOME (TM)
33 Cédric SOUBEYRAS (Honda NGS)
5 Cyrille COULON (Suzuki)
56 Adrien LOPES (Honda)
62 Josse SALLEFRANQUE (Honda)
519 Loïc ROMBAULT (Kawasaki)
64 Kounsith VONGSANA (Honda ?)
911 Jordi TIXIER (Kawasaki)
4 Christophe MARTIN (Team Husqvarna)
10 Florent RICHIER (Kawasaki Pfeil)
   (En réserve)
123 Enrique VENDA (Port. – Kawasaki)

          JUNIOR CUP CHAMPIONNAT DE FRANCE 125cm3 / CHALLENGE FOX / BUD RACING

613 Jeremy CHAUVEAU (Yamaha)
440 Tanguy EGLER (Honda)
362 Théo ROPTIN (Yamaha)
272 Josselin PECOUT (Yamaha)
627 Arnaud COLLIN (KTM)
853 Maëlig BRON FONTANAZ (Yamaha)
685 Steven LENOIR (Yamaha MD)
518 Bastien THOMAS (Yamaha)
509 Guillaume FEGLI (Yamaha)
144 Maxence VANDERNIEPEN (Yamaha)
17 Jason CLERMONT (Yamaha)
56 Jacob HAYES (USA – Kawasaki / Fox / Bud)

          CHAMPIONNAT DE FRANCE ESPOIRS 85CC / CHALLENGE CADETS FOX – BUD RACING

4 Maxime DESPREY (Yamaha)
22 Dylan FERRANDIS (Yamaha)
24 Paul STAUDER (Yamaha)
759 François THOREL (Yamaha)
94 Steven DHULST (Kawasaki)
110 Alexis VERHAEGHE (Kawasaki CLS)
11 Anthony CHARPENTIER (Honda)
41 Nicolas DERCOURT (Honda)
199 Luca PILOTTA (Yamaha)
210 Paul BELISSON (Yamaha)
956 Jesse MASTERPOOL (USA - Suzuki / Fox / Bud)
99 Jorge ZARAGOZA (SP – Yamaha)


SUPERCROSS DE BERCY 2009 - HORAIRES PREVISIONNELS :

VENDREDI 30 OCTOBRE

ESSAIS

14h00 : Séance officielle de reconnaissance du circuit pilotes et accompagnateurs (30 min.)
14h30 : Briefing pilotes (arbitres, organisateur, sélectionneurs) au micro dans le paddock
suivi de photos officielles des teams (stand paddock Moto Verte).
14h30 : Essais libres Cadets / SX Espoir 85cc (15 min)
14h45 : Essais libres SX Juniors : 15min (12min + 3 min départs)
15h00 : Essais libres Inters 15min (12min+ 3min départs)
15h15 : Essais libres SX Tour 15min (12min + 3min départs)
15h30 : Réfection piste (15 min)
15h45 : Essais chronos Cadets / SX Espoir 85cc : 10min + 2min départs
16h00 : Essais chronos Inters 10min (+ 2min départs)
16h12 : Réfection de la piste (5 min)
16h17 : Essais chronos SX Tour 10min (+ 2min départs)
16h30 : Essais chrono SX Junior 10min (+2min départs)
16h45 : Essais FMX (35 min) + Début réfection piste (hors zone FMX).
17h20 : Fin réfection piste – salle (10 min)
17h30 : Piste libre – répétition présentation (1h)
18h30 : Ouverture des portes POPB
19h30 : Regroupement pilotes dans le parc pour mise en place de la présentation.

PROGRAMME DE LA SOIREE

20h00 : Présentation
20h30 : SX Tour championnat de France 8 Tours + podium
20h45 : Manche SX Juniors 6 Tours + podium et trophées
20h55 : FMX session 1 intro/whips 10min
21h05 : SUPERPOLE Inters / 14X2 tours individuels - Total 25 min
21h30 : ENTRACTE 1 / animations - 20min
21h50 : Manche Cadets / SX Espoir 85cc 6 Tours + podium et trophées
22h05 : Course à l’Américaine Inters 5Tours / 4Tours / 3Tours - Total 20 min
22h25 : FMX session 2 - 10min
22h35: Trophée OLAF 6 Tours + podium et trophée.
22h50 : ENTRACTE 2 / animations 20min
23h10 : Finale Inters 15 Tours + podium et trophées
23h30 : FMX session3 - Flips 15min
23h45 : Fin

SAMEDI 31 OCTOBRE

ESSAIS

14h45 : Séance officielle de reconnaissance du circuit pilotes et accompagnateurs (30 min.)
15h15 : Essais libres Cadets / SX Espoir 85cc (10 min)
15h25 : Essais libres SX Juniors : (10min) Briefing pilotes, arbitres, organisateurs dans le paddock.
15h35 : Essais libres Inters (10min)
15h45 : Essais libres SX Tour (10min)
15h55 : Réfection piste (15 min)
16h10 : Essais chronos Cadets / SX Espoir 85cc (10min)
16h20 : Essais chronos SX Juniors (10 min)
16h30 : Réfection de la piste (5 min)
16h35 : Essais chronos Inters (10 min)
16h40 : Réfection de la piste (5 min)
16h45 : Essais chronos SX Tour (10 min)
17h00 : Essais FMX (20 min) + Début réfection piste (hors zone FMX).
17h20 : Fin réfection piste – salle (10 min)
17h30 : Piste libre – répétition présentation (1h)
18h30 : Ouverture des portes POPB
19h30 : Regroupement pilotes dans le parc pour mise en place de la présentation.

PROGRAMME DE LA SOIREE

20h00 : Présentation
20h30 : SX Tour championnat de France 8 Tours + podium
20h45 : Manche SX Juniors 6 Tours + podium et trophées
20h55 : FMX session 1 intro/whips 10min
21h05 : SUPERPOLE Inters / 14X2 tours individuels - Total 25 min
21h30 : ENTRACTE 1 / animations - 20min
21h50 : Manche Cadets / SX Espoir 85cc 6 Tours + podium et trophées
22h05 : Course à l’Américaine Inters 5Tours / 4Tours / 3Tours - Total 20 min
22h25 : FMX session 2 - 10min
22h35: Trophée OLAF 6 Tours + podium et trophée.
22h50 : ENTRACTE 2 / animations 20min
23h10 : Finale Inters 15 Tours + podium et trophées
23h30 : FMX session3 - Flips 15min
23h45 : Fin

DIMANCHE 1er NOVEMBRE

ESSAIS

12h00 : Séance officielle de reconnaissance du circuit pilotes et accompagnateurs (15 min.)
12h15 : Essais chronos Cadets / SX Espoir 85cc (10 min)
12h25 : Essais chronos SX Juniors : (10min) Briefing pilotes, arbitres, organisateurs dans le paddock.
12h40 : Essais chronos Inters (10min)
12h50 : Essais chronos SX Tour (10min)
13h00 : Essais FMX (15 min) + Début réfection piste (hors zone FMX).
13h15 : Fin réfection piste – salle (10 min)
13h30 : Ouverture des portes POPB
14h30 : Regroupement pilotes dans le parc pour mise en place de la présentation.

PROGRAMME

15h00 : Présentation
15h30 : SX Tour championnat de France 8 Tours + podium
15h45 : Manche SX Juniors 6 Tours + podium et trophées
15h55 : FMX session 1 intro/whips 10min
16h05 : SUPERPOLE Inters / 14X2 tours individuels - Total 25 min
16h30 : ENTRACTE 1 / animations - 20min
16h50 : Manche Cadets / SX Espoir 85cc 6 Tours + podium et trophées
17h05 : Course à l’Américaine Inters 5Tours / 4Tours / 3Tours - Total 20 min
17h25 : FMX session 2 - 10min
17h35: Trophée OLAF 6 Tours + podium et trophée.
17h50 : ENTRACTE 2 / animations 20min
18h10 : Finale Inters 15 Tours + podium et trophées
18h30 : FMX session3 - Flips 15min
18h45 : Fin

Historique : LES ROIS ET PRINCES DU SUPERCROSS DE PARIS BERCY

2008 Bercy XXVI James Stewart (USA, Yamaha) USA
2007 Bercy XXV Chad Reed (Aus, Yamaha) USA
2006 Bercy XXIV Christophe Pourcel (Fra, Kawasaki) France
2005 Bercy XXIII Andrew Short (USA, Honda) USA
2004 Bercy XXII Andrew Short (USA, Honda) USA
2003 Bercy XXI David Vuillemin (Fra, Yamaha) USA
2002 Bercy XX Grant Langston (AFS, KTM) USA
2001 Bercy XIX David Vuillemin (Fra, Yamaha) Broc Sellards (USA, KTM)
2000 Bercy XVIII David Vuillemin (Fra, Yamaha) Justin Buckelew (USA, Yam)
1999 Bercy XVII David Vuillemin (Fra, Yamaha) Rodrig Thain (Fra, KTM)
1998 Bercy XVI Larry Ward (USA, Suzuki) Nick Wey (USA, Kawasaki)
1997 Bercy XV Jeff Emig (USA, Kawasaki) David Vuillemin (Fra, Yamaha)
1996 Bercy XIV Ryan Hughes (USA, Kawasaki) David Vuillemin (Fra, Yamaha)
1995 Bercy XIII Jeremy Mac Grath (USA, Honda) David Pingree (USA, Kaw)
1994 Bercy XII Mike Larocco (USA, Kawasaki)
1993 Bercy XI Jeremy Mac Grath (USA, Honda) Mickael Pichon (Fra, Honda)
1992 Bercy X Jeff Stanton (USA, Honda) Doug Henry (USA, Honda)
1991 Bercy IX Jean Michel Bayle (Fra, Honda) Jeff Emig (USA, Yamaha)
1990 Bercy VIII Jean Michel Bayle (Fra, Honda) Jeff Emig (USA, Yamaha)
1989 Bercy VII Ricky Johnson (USA, Honda)
1988 Bercy VI Jeff Ward (USA, Kawasaki)
1987 Bercy V Ricky Johnson (USA, Honda)
1986 Bercy IV David Bailey (USA, Honda)
1985 Bercy III Johnny O’Mara (USA, Honda)
1984 Bercy II Johnny O’Mara (USA, Honda)
1984 Bercy I David Bailey (USA, Honda)

Crédit photos et infos : Circonférence - supercrossbercy.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus