Motoplanete
À la une des Actualités

MotoGP / Jerez - Le Grand Prix d'Espagne en chiffres.

MotoGP / Jerez - Le Grand Prix d'Espagne en chiffres.

 

motogp-logo

            Le circuit de Jerez (Jerez de la Frontera) a été construit en 1986 et a accueilli son premier GP l’année suivante. C’est désormais l’une des plus populaires étapes du Championnat du Monde MotoGP. Une météo généralement clémente et le magnifique paysage andalou font partie des attraits de Jerez, qui peut accueillir jusqu’à 250 000 spectateurs. Comportant deux tracés distincts resurfacés pendant l’intersaison, Jerez sert de base d’essais pour différentes équipes tout au long de l’année et se distingue aussi par ses installations récemment modernisées.

jerezmap

jereztrace
  Caractéristiques :

  *Longueur: 4.423 mètres

  *Largeur: 11 mètres

  *Virages à gauche: 5

  *Virages à droite: 8

  *Plus longue ligne droite: 607 mètres

  *Construit en: 1986

  *Modifié en: 2002

 

 

jerezaerien
 


Les chiffres clés du Grand Prix d'Espagne :

45 ans - Le jour de course à Jerez marquera les 45 ans de la victoire de Salvador Canellas en GP 125 à Montjuich Park, à Barcelone, en 1968. Il s’agissait de la première victoire d’un pilote espagnol et de la première victoire du constructeur espagnol Bultaco.

26 - Jorge Lorenzo fêtera ses 26 ans le jour des qualifications au GP d’Espagne.

11 - Le jour de course à Jerez marquera les 11 ans des débuts de Jorge Lorenzo en Grand Prix. Le Majorquin avait débuté en 125cc au GP d’Espagne de 2002, le lendemain de son 15ème anniversaire. Lors de cette première course, il n’avait pas pu participer à la première journée d’essais puisqu’il n’avait pas encore atteint l’âge minimum, qui était à l’époque de 15 ans.

8 - Huit des neuf pilotes à être montés sur le podium au GP of the Americas étaient espagnols. Il s’agit du plus grande nombre d’apparitions sur le podium des pilotes espagnols en un seul GP. La dernière nation à avoir fait aussi bien, lors d’un GP non-boycotté, est le Japon, en 2000, à Suzuka. Kenny Roberts Jr avait été le neuvième pilote sur le podium en 2009, tandis que Mika Kallio a été l’exception de 2013 en prenant la troisième place en Moto2 au Circuit of the Americas.

3 - Les trois vainqueurs du GP des Amériques ne s’étaient jamais imposés dans leurs catégories respectives, ce qui n’était plus arrivé depuis le GP de Suède de 1982, avec Ivan Palazzese (125cc), Roland Freymond (250cc) et Takazumi Katayama (500cc).

3 - A Austin, les trois pilotes présents sur le podium étaient espagnols (Marc Marquez, Dani Pedrosa and Jorge Lorenzo). Ce n’était que la deuxième fois de l’histoire des Grands Prix qui trois pilotes espagnols montaient ensemble sur le podium de la catégorie reine, après le GP du Japon de 2012 (Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo et Álvaro Bautista).

jerez1

jerez2

 

 

                                                                                                                              crédits photos : motogp.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus