Motoplanete
À la une des Actualités

FSBK / Magny-Cours - Leblanc et Ginès font le doublé.

FSBK / Magny-Cours - Leblanc et Ginès font le doublé.

            Ce 5ème rendez-vous du Championnat de France Superbike disputé sur le Circuit de Nevers Magny-Cours a vécu un dimanche très ensoleillé et très chaud. Sur la piste, les courses ont permis à certains comme Grégory Leblanc (Kawasaki) et Mathieu Ginès (Yamaha) de conforter leurs places au championnat grâce à un doublé et à d’autres comme Enzo Boulom (Honda), Morgan Berchet (Yamaha), Huet/Arifon (LCR Suzuki) ou Stéphane Coutelle (Ducati), de s’illustrer et de réduire l’écart avec les leaders.

supersportmagnycoursfrancepodium

Superbike

            Nouvelle domination de Grégory Leblanc (Kawasaki) qui semblait intouchable ce week-end. Lors de la manche dominicale, il s’impose avec un peu plus de 5 secondes de mieux sur son dauphin Julien Da Costa (Suzuki). Si David Muscat (Ducati) franchit la ligne d’arrivée avec 123 millièmes d’avance, une pénalité de 5 secondes offre le podium à Etienne Masson (Suzuki). Leblanc repart de la Nièvre en augmentant son avance de 10 longueurs.

Résumé de la course de Samedi :


            Grégory Leblanc signe le meilleur départ devant Julien Da Costa et David Muscat. Inexorablement, le pilote Kawasaki s’échappe. Au 4ème tour, il compte 2.3 secondes d’avance sur Da Costa qui est sous la pression de Muscat (+0.7s). Etienne Masson est isolé en 4ème place et laisse Guillaume Dietrich, Axel Maurin, Thomas Metro et Jonathan Hardt  se battre pour la 5ème place. Entrée du Safety Car pour permettre aux commissaires de rendre la piste propre suite à la chute d’un concurrent. Tous les écarts sont réduits à néant durant les deux tours de procédure. Lorsqu’au 8ème tour la course reprend ses droits, Grégory Leblanc met les bouchées doubles et colle 2.7 secondes dans ce tour. Muscat en profite d’une petite erreur de Da Costa pour lui prendre la seconde place. Dietrich et Masson sont juste derrière. Durant la seconde partie de course, Grégory Leblanc s’envole vers la victoire. Da Costa reprend la 2ème place  et se met à l’abri du pilote Ducati. Etienne Masson prend la 4ème place au détriment de Dietrich. Axel Maurin en difficulté tente une dernière attaque dans le dernier virage pour le gain de la 6ème place et part à la faute. Il ne peut repartir.
Le podium donne donc trois machines et trois manufacturiers différents. Ce sont ces derniers, représentés par Maryline Lesoeur la directrice Marketing de Pirelli, Jean-Félix Bazelin, le responsable Europe de la compétition de Dunlop et Piero Taramasso le responsable Monde Compétition deux roues de Michelin qui ont remis les trophées.

Résumé de la course de Dimanche :
 
             Si Julien Da Costa réalise le meilleur départ, il est contraint par Grégory Leblanc dans le 3e virage de laisser sa place. Leblanc imprime un rythme très élevé (en 1:41.0). Da Costa ne parvient pas à le suivre et doit en plus se méfier de David Muscat qui est juste derrière. Les positions et les écarts se figent un peu pendant quelques tours. Dans le 11e tour, David Muscat connaît quelques problèmes sur sa machine et perd le contact. Ces mésaventures permettent à Etienne Masson de revenir un peu sur lui à moins d’une seconde. Derrière eux, Guillaume Dietrich, Julien Enjolras et Jonathan Hardt (Kawasaki) offrent une belle bagarre pour les places d’honneur. Logiquement, Leblanc franchit la ligne d’arrivée en tête devant Da Costa. Muscat a bien résisté et accède une nouvelle fois au podium. Masson quatrième, c’est Guillaume Dietrich qui complète le top 5.

            Après vérification vidéo, David Muscat a écopé d’une pénalité de 5 secondes pour avoir coupé la chicane. Le classement de l’épreuve se trouve modifié et les positions de Muscat et Masson inversées.

            Au classement provisoire, Grégory Leblanc comptabilise 195 point et se met un peu à l’abri avec 25 points d’avance sur Julien Da Costa. Etienne Masson est 3e avec 101 points suivi de près par Axel Maurin qui accuse 6 points de retard.

supersportmagnycoursfranceleSBKblanc


Supersport

            Mathieu Ginès (Yamaha), annoncé comme favori depuis le début de l’année, signe son premier doublé de l’année. A l’issue d’une course très disputée, Ginès empoche la 5e victoire de la saison. Valentin Debise (Honda) résiste bien au retour du nouveau coéquipier de Ginès, Lucas Mahias (Yamaha) qui signe aussi un double podium ce week-end. Ginès accentue son avance au championnat face à Nicolas Salchaud (Kawasaki), 4e de la course du jour.

Résumé de la course de Samedi :


            Valentin Debise effectue les deux premiers tours en tête avec Mathieu Gines, Nicolas Salchaud, Lucas Mahias et Thibaud Bertin collés à son dosseret de selle. Au 3ème tour, Ginès passe et hausse le rythme. Salchaud l’imite deux tours plus tard et se retrouve à être le seul à suivre l’homme de tête. Derrière, la lutte pour compléter le podium est magnifique. Mahias prend une légère option dans le 10ème tour. Debise et Bertin s’échangent de place plusieurs fois et restent menaçant pour la 3ème place. Dans le dernier tour, lors une nouvelle attaque, Bertin part à la faute dans le virage du « Château d’Eau ». Il parvient à repartir et à marquer les points de la 8ème place. Ginès l’emporte donc devant Salchaud et Mahias qui monte sur le podium pour sa première course aux couleurs de la Dark Dog Academy.

Résumé de la course de Dimanche :


            Bon départ pour Mathieu Gines qui se fait doubler par son coéquipier Lucas Mahias quelques virages plus loin. Au tour suivant, Nicolas Salchaud prend les commandes tandis que Mahias se retrouve à 1.3 seconde en 4e position après une belle figure. Entre eux, on retrouve Ginès et Valentin Debise. Ginès attaque Salchaud et passe avant la fin du second tour et imprime le rythme. Les quatre garçons s’échappent du peloton mené un temps par David Perret puis par Thibaut Bertin (Yamaha) au 7e tour. Debise attaque a son tour le pilote Kawasaki et passe. Bien revenu, Mahias imite ses camarades et relègue Salchaud à la 4e place. Au 11e tour, ils ne sont plus que 3 en bagarre pour la victoire puisque l’écart du groupe avec Salchaud est passé à 1.9 seconde. Très serré jusqu’à l’arrivée, l’ordre reste inchangé jusqu’au baiser du drapeau à damiers qui apporte à Mathieu Ginès son premier doublé.

            Au classement provisoire, Mathieu Ginès caracole en tête avec 161 points devant Nicolas Salchaud et ses 144 points et Thibaut Bertin et ses 113 points. Lucas Mahias complète le top 4 avec 109 points.

supersportmagnycoursfranceSSPGines


                                                                                                                    crédits infos et photos : FFM

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus