Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Imola - Rea partira en pôle position.

WSBK / Imola - Rea partira en pôle position.

Mondial Superbike

Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) partira en tête de la grille dimanche à l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari d'Imola pour les deux courses de 19 tours après avoir été le plus rapide samedi après-midi en qualifications, avec un meilleur temps d'1'46.289. Le Britannique, vainqueur de la seconde course sous la pluie à Assen deux semaines plus tôt, remportait sa première Tissot-Superpole depuis 2011, la quatrième de sa carrière en WSBK et la 45ème de Honda.

WSBK / Imola - Rea partira en pôle position.

Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team), l'autre vainqueur d'Assen, avait été le premier à faire usage de son pneu de qualifications pour s'installer au sommet du classement à trois minutes du drapeau à damier et n'a au final été battu que par le Britannique, de 0.265s. Le Français sera donc en première ligne pour la quatrième fois de suite depuis l'ouverture de la saison.

A domicile, Davide Giugliano (Ducati Superbike Team) a confirmé ses bonnes performances des essais libres pour prendre la troisième position sur la grille de départ, en finissant à un millième de seconde de Guintoli et devant son coéquipier Chaz Davies (Ducati Superbike Team).

Derrière le Gallois, Marco Melandri (Aprilia Racing Team) et le Champion en titre Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) complèteront la deuxième ligne, en ayant terminé à moins d'une demi-seconde de la pole.

Loriz Baz (Kawasaki Racing Team) mènera la troisième ligne devant Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki) et Niccolò Canepa (Althea Racing), pilote le plus rapide de la Superpole 1 et premier pilote EVO sur la grille pour sa course nationale.

Victime d'un problème technique, Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) n'a pas pu participer à la Superpole 2, pour laquelle il était qualifié, et sera donc douzième sur la grille de départ, derrière Leon Haslam (Pata Honda World Superbike Team) et Leon Camier (BMW Motorrad Italia).

Résultats :

1. Rea (Honda) 1'46.289 vit. moyenne 167.182 km/h;
2. Guintoli (Aprilia) 1'46.554;
3. Giugliano (Ducati) 1'46.555;
4. Davies (Ducati) 1'46.678;
5. Melandri (Aprilia) 1'46.740;
6. Sykes (Kawasaki) 1'46.767;
7. Baz (Kawasaki) 1'47.014;
8. Laverty (Suzuki) 1'47.715;
9. Canepa (Ducati) 1'48.240;
10. Haslam (Honda) 1'48.242;
11. Camier (BMW) 1'48.371;
12. Lowes (Suzuki) 1'48.196;
13. Goi (Ducati);
14. Salom (Kawasaki);
15. Elias(Aprilia);
16. Badovini (Bimota);
17. Scassa (Kawasaki);
18. Morais (Kawasaki);
19. Iddon (Bimota);
20. Fabrizio (Kawasaki).

Mondial Supersport - Cluzel signe la premiere pole de la MV Agusta F3 675

Jules Cluzel (MV Agusta RC – Yakhnich Motorsport) a offert à la MV Agusta F3 675 sa première pole position samedi après-midi à Imola, en Italie. Après avoir rencontré de nombreux problèmes techniques lors des essais libres, le Français est parvenu à trouver la vitesse nécessaire pour battre Kenan Sofuoglu au dernier moment et s'assurer sa première pole de la saison, sa sixième dans la catégorie, avec deux dixièmes d'avance sur le triple Champion du Monde.

WSBK / Imola - Rea partira en pôle position.

"C'est incroyable ! C'est un résultat incroyable étant donné le peu de tours que nous avions faits durant ce week-end," a expliqué Cluzel. "Le dernier tour était parfait. C'était le meilleur tour de ma carrière ! J'ai dépassé les limites. J'ai perdu du temps au début de ce dernier tour mais je savais que je n'allais pas avoir d'autre opportunité et j'ai fait de mon mieux pour passer le dernier secteur aussi vite que possible. Il y a un virage où je suis arrivé tellement vite que je n'ai pas pu tenir la trajectoire mais j'ai cependant pu rester sur la moto.

La journée de demain ne sera certainement pas facile. Malgré ce résultat, nous avons encore du travail à faire avec l'embrayage. Aujourd'hui j'ai découvert un peu plus du potentiel de ma moto. Nous avons encore de petites choses à régler et après ça nous aurons une excellente moto !"

Superstock 1000

Fabio Massei (EAB Racing Team) s'élancera de la pole position demain pour la troisième manche de la Coupe FIM Superstock 1000 et sera, comme son team, en tête de la grille pour la toute première fois.

Massei n'est pas le seul Italien à avoir brillé samedi après-midi puisque Lorenzo Savadori (Pedercini Kawasaki Team) a pris la seconde position, à tout juste 0.031s de son compatriote. Le Tchèque Ondrej Jezek (Barni Racing Team) complète la première ligne.

Leandro Mercado (Barni Racing Team), Federico D'Annunzio (FDA Racing Team BMW) et le Français Romain Lanusse (Pedercini Kawasaki Team) seront en deuxième ligne tandis que Mathieu Lussiana sera douzième au départ de la course. Le Suisse Sébastien Suchet et le Français Randy Pagaud seront respectivement dix-neuvième et vingtième sur la grille.

Kevin Calia (Nuova M2 Racing), qui fait ses débuts dans la catégorie avec Aprilia, a réussi à atteindre la cinquième ligne en se classant treizième.

European Junior Cup

Javier Orellana (Europe Food SL) partira de la pole position dimanche à Imola pour l'épreuve de 9 tours de la Pata European Junior Cup, powered by Honda. Le jeune Espagnol, qui effectue sa troisième saison dans l'EJC, partagera la première ligne avec l'Estonien Hans Soomer (Auto24ring) et son compatriote Augusto Fernández (WIL Sport). Marc Miralles (Honda Spain), le leader de la catégorie, partira de la onzième position après avoir chuté à mi-séance, dans le virage n°9.

Crédits infos : www.worldsbk.com
Crédits images : Honda Pata & Yakhnich Motorsport

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus