Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Portimao - Sykes confirme, Rea revient.

   Superbike - Course 1

   Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) s'est imposé pour la septième fois de l'année en dominant la première des deux courses de la huitième manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2014 à l'Autodromo Internacional do Algarve.

   Sous un ciel nuageux, le détenteur de la pole position a été devancé par Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) et Marco Melandri (Aprilia Racing Team) au départ mais n'a pas tardé à reprendre l'avantage et à creuser l'écart tandis que ses deux adversaires se retrouvaient dans un groupe de cinq poursuivants qui comprenait aussi Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team), Loris Baz (Kawasaki Racing Team) et Chaz Davies (Ducati Superbike Team).

   Sykes comptait déjà deux secondes d'avance à la mi-course, suite à laquelle Guintoli est parvenu à remonter en deuxième position. Le Français n'a pas pu revenir sur le Britannique mais s'est aisément assuré la seconde place devant Baz, Melandri et Rea tandis que Davies était tombé dans le douzième tour suite à contact avec Leon Haslam (Pata Honda World Superbike Team). Le Gallois avait pu repartir mais a plus tard été contraint à rentrer aux stands tandis que Haslam a terminé en onzième position après avoir redémarré à la seizième place.

   Les quelques gouttes de pluie à l'origine du drapeau blanc dans le onzième tour n'ont au final pas eu de conséquence sur la course. Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) a fini par prendre le dessus sur Davide Giugliano (Ducati Superbike Team) et Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki) pour prendre la sixième place.

   Neuvième, David Salom (Kawasaki Racing Team) a battu Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) sur le fil, de 0.014s, alors que le Français avait mené la bataille pour la victoire en catégorie EVO durant toute la course. Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) a pris les points de la douzième place devant Niccolò Canepa (Althea Racing). Fabien Foret (Mahi Racing Team India) a quant à lui été contraint à l'abandon, tout comme Toni Elías (Red Devils Roma Aprilia), tombé en début de course.

   Superbike - Course 2

   Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) a décroché sa quatrième victoire de la saison en s'imposant sur une piste trempée dimanche à Portimao lors de la seconde des deux courses de la huitième manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2014.

   Parti de la première ligne pour une course de 18 tours, le Nord-Irlandais a pris le contrôle dès le premier tour et s'est montré suffisamment rapide pour immédiatement faire la différence et distancer ses adversaires.

   Alors que Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), poleman et vainqueur de la première course en début de journée, faisait une course extrêmement prudente, Marco Melandri (Aprilia Racing Team) et Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) sont progressivement remontés aux deuxième et troisième positions pour se lancer à la poursuite de Rea et le rattraper à cinq tours du drapeau à damier. Les deux pilotes Aprilia ont cependant chuté lorsque Guintoli a tenté de passer son coéquipier, qui abandonnait alors que le Français repartait en huitième position.

   Rea se retrouvait donc à nouveau seul en tête et a conclu avec plus de six secondes d'avance sur Davide Giugliano (Ducati Superbike Team), dont le coéquipier Chaz Davies a remporté la troisième place dans une belle bagarre avec Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki), Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) et Loris Baz (Kawasaki Racing Team).

   Malgré sa chute, Guintoli a tout de même réussi à finir devant Sykes, en septième position. Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki) et Toni Elias (Red Devils Roma Aprilia), sorti de piste en début de course suite à un contact avec ce dernier, complétaient le Top 10 à l'arrivée tandis que Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) s'imposait en catégorie EVO avec la onzième place.

   Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) entrait une fois de plus dans les points en finissant treizième, derrière Sheridan Morais (Iron Brain Grillini Kawasaki). Fabien Foret (Mahi Racing Team India) n'avait quant à lui pas pu prendre le départ de la seconde course.

   Suite à la huitième des treize manches de la saison 2014, Sykes repart du Portugal avec 43 points d'avance sur Guintoli et 48 sur Baz tandis que Rea revient à un petit point de ce dernier.

   SuperSport

   Michael van der Mark (Pata Honda World Supersport Team) a remporté la huitième manche du Championnat du Monde Supersport 2014 sur drapeau rouge à Portimao, devant Kenan Sofuoglu (Mahi India Racing Team) et un excellent Jack Kennedy (CIA Insurance Honda), sur le podium pour la première fois de sa carrière.

   Vainqueur à Misano, Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) était parmi les quatre prétendants à la victoire mais est parti à la faute dans le virage n°3 et a fini par rentrer aux stands pour abandonner, juste avant que la Direction de Course ne mette fin à la course dans le 13e des 18 tours prévus, pour cause de pluie.

   Avec cet abandon, Cluzel laisse van der Mark s'échapper vers le titre mondial puisque le Néerlandais compte maintenant 53 points d'avance, avec encore quatre courses à effectuer.

   Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) a pris la huitième place derrière Raffaele de Rosa (CIA Insurance Honda), PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) et Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport Team), et conserve la troisième place du classement général, à 67 points du leader et avec dix longueurs d'avance sur Sofuoglu, qui montait sur le podium pour la troisième fois de la saison.

   Valentin Debise (Com Plus SMS Racing) a de son côté marqué les points de la quatorzième place.

   Superstock 1000

   Lorenzo Savadori (Team Pedercini) a remporté l'épreuve de la Coupe FIM Superstock 1000 qui avait lieu aujourd'hui à Portimao sur une piste séchante suite aux pluies qui avaient sévi durant la seconde course World Superbike et s'est imposé devant le Français Matthieu Lussiana (Team Garnier by Aspi) et David McFadden (MRS Kawasaki), sur le podium pour la première fois après avoir devancé Kyle Smith (Agro-On WIL Racedays Honda).

   L'Américain Josh Day (Agro-On Wil Racedays Honda) a fini isolé en cinquième position tandis que Fabio Massei (EAB Racing Team), Federico D'Annunzio (FDA Racing Team) et Romain Lanusse (Team Pedercini) complétaient le Top 8.

   Seulement neuvième de la course, Leandro Mercado (Barni Racing Team) a concédé la première place du classement général à Savadori, pour seulement 4 points de différence avant les deux dernières manches de la saison.

   Son coéquipier Ondrej Jezek (Barni Racing Ducati) n'a de son côté même pas pu passer le premier virage après avoir été victime d'un problème technique sur la grille.

   Superstock 600

   Marco Faccani (San Carlo Team Italia) a signé sa quatrième victoire en Championnat d'Europe Superstock 600cc en s'imposant sous le soleil mais dans le vent samedi après-midi à Portimao.

   Suite à une chute collective dans le premier virage de la course, qui n'a heureusement causé aucune blessure, Faccani a pris le dessus sur le poleman Wayne Tessels (Wayne's Racing Team) pour s'installer en tête de la course et a ensuite, dans un premier temps, dû résister à la contre-attaque du Néerlandais et de Federico Caricasulo (Evan Bros Racing Team), qui montait sur le podium pour la seconde course consécutive après avoir fini deuxième à Misano.

   Faccani a finalement réussi le break pour s'imposer avec quatre secondes d'avance, ayant profité du duel pour la seconde place entre Tessels et Caricasulo, séparés d'un petit dixième de seconde à l'arrivée.

   L'Ukrainien Ukranian Ilya Mikhalchik (Go Eleven Kawasaki) a réussi à s'imposer sur un autre rookie, Richard Bodis (Talmacsi Racing), pour finir quatrième tandis que la sixième place est revenue à Andrea Tucci (San Carlo Team Italia).

   Guillaume Raymond (Team Garnier by Aspi) a terminé en 23e position. Niki Tuuli (Kallio Racing) a quant à lui abandonné pour la seconde course consécutive et perd une place au classement général pour se retrouver à la troisième position.

   European Junior Cup

   Augusto Fernandez (WIL Sport) s'est une fois de plus imposé dans la Pata European Junior Cup en sortant vainqueur d'un groupe de neuf pilotes en lice pour la première place à Portimao. Angelo Licciardi (S.E.F.A.B Racing) et Javier Orellana (Europ Food S.L.) ont pris les deuxième et troisième places d'un Top 5 qui se tenait en 0.065s à l'arrivée et que complétaient Illan Fernandez (Evo Kids Racing) et Jesper Hubner (Honda Sweden). A deux courses de la fin de la saison, Fernandez dispose de 27 points d'avance sur Orellana, qui est désormais son unique adversaire pour le titre.

Crédits infos: worldSBK.com
Crédit images : DR

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Portimao - Sykes confirme, Rea revient.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus