Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Magny-Cours - Guintoli gagne et reprend des chances pour le titre.

   Superbike - Course 1

   La première course de l'avant-dernière manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2014 a été écourtée à 19 tours avant son départ dimanche à Magny-Cours en raison des conditions météo et suite à un warm-up marqué par plusieurs chutes.

Sur une piste complètement trempée, Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) a tenté sa chance et est parti seul en tête en début de course tandis que Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) se lançait à sa poursuite après avoir doublé Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) à la fin du premier tour. Le Français a rapidement rattrapé Rea pour s'emparer de la première position et creuser l'écart sur ses concurrents.

Alors que Sykes luttait avec Rea et Loris Baz (Kawasaki Racing Team), Marco Melandri (Aprilia Racing Team) s'est montré nettement supérieur sur la seconde partie de la course et a fini par rattraper et doubler Guintoli, avant de laisser son coéquipier s'imposer, respectant les consignes d'équipe qui lui avaient été données.

A quelques secondes des pilotes Aprilia, Rea a pris la troisième place tandis que Baz a concédé la quatrième place à Sykes dans le dernier tour, respectant lui aussi lui aussi les consignes de son équipe.

Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) a pris la sixième place devant Davide Giugliano (Ducati Superbike Team), qui avait chuté en début d'épreuve.

Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) s'est imposé dans la catégorie EVO, en finissant à la dixième place, tandis que David Salom (Kawasaki Racing Team) avait choisi de ne pas participer à la course.

Chaz Davies (Ducati Superbike Team), Toni Elias (Red Devils Roma Aprilia), Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki), Xavi Fores (3C Racing Team) et Alessandro Andreozzi (Team Pedercini) ont tous été victimes des difficiles conditions météo et ont chuté.

Fabien Foret (Team Pedercini) est lui aussi tombé alors qu'il occupait la sixième position puis est reparti pour finir quinzième, devant Nicolas Salchaud (Dream Team Company). Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) a quant à lui pris la douzième place.

Grâce à cette victoire, Guintoli revenait à dix-neuf points de Sykes dans le classement général avant la seconde course de la journée.

   Superbike - Course 2

   La seconde course du Championnat du Monde eni FIM Superbike à Magny-Cours a eu lieu sur une piste trempée, dans des condititions similaires à celles de la première épreuve de la journée, et a été remportée par Marco Melandri (Aprilia Racing Team).

Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) avait réussi à distancer ses adversaires en début de course mais a subi un highside dans le onzième tour et, bien qu'il ait pu remonter sur sa moto, n'a pas pu terminer la course.

Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) et Melandri ont été promus aux deux premières positions par la chute de Rea et le Français a de nouveau été battu par l'Italien, qui a choisi de ne pas suivre les consignes d'équipe après avoir déjà offert une victoire à son coéquipier dans la première course.

En prenant la deuxième place, Guintoli réduisait quand même à douze points son retard sur le leader du Championnat, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), qui a été devancé par son compatriote Leon Haslam (Pata Honda World Superbike Team) pour la troisième place en fin de course. Haslam montait ainsi sur le podium WSBK pour la première fois depuis Misano 2012 mais aussi depuis son arrivée chez Pata Honda.

Lorenzo Lanzi (3C Racing Ducati) s'est lui aussi distingué en allant chercher la cinquième place, devant son coéquipier Max Neukirchner et Loris Baz (Kawasaki Racing Team).

Fabien Foret, qui faisait sa dernière course en WSBK en wildcard avec le Team Pedercini, a fini en onzième position, derrière Niccolo Canepa (Althea Racing Ducati), premier pilote EVO à l'arrivée.

Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) avait pour sa part chuté à deux reprises et été contraint à l'abandon. Les autres Français, Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) et Nicolas Salchaud (Dream Team Company), ont aussi été contraints à l'abandon.

Le Team Toth BMW avait ses deux pilotes dans les points pour la toute première fois suite aux quatorzième et quinzième places de Gabor Rizmayer et d'Imre Toth.

   Supersport

    Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) a décroché sa troisième victoire de la saison dans une course qui a eu lieu sur piste mouillée à Magny-Cours et a été arrêtée par drapeau rouge au bout du douzième des dix-sept tours prévus suite à de nombreuses chutes. Le Français comptait plus de dix-huit secondes d'avance et s'était emparé de la première position après la chute de Kenan Sofuoglu (San Carlo Pucceti Racing), tombé sur une piste mouillée qui a fait de nombreuses victimes.

Michael van der Mark (Pata Honda World Supersport), le nouveau Champion du Monde Supersport, s'est assuré un nouveau podium en finissant deuxième bien qu'il ait lui aussi chuté tandis que la troisième place est revenue à un brillant Roberto Rolfo (Go Eleven Kawasaki), parti en dix-septième position.

Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport), Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres), qui a concédé la seconde place du classement général à Cluzel, et Kev Coghlan (DMC-Panavto Yamaha) complétaient le Top 6 à l'arrivée.

Matt Davies (Aark Racing), ancien champion de l'European Junior Cup, disposait de sa deuxième wildcard de la saison et a marqué ses premiers points en Championnat du Monde en prenant la treizième place.

Valentin Debise (Com Plus SMS Racing) a fini dix-septième. Lucas Mahias (MG Competition) a malheureusement chuté alors qu'il luttait dans le Top 5 et a été contraint à l'abandon, à l'instar de Cédric Tangre (Yohann Moto Sport).

Crédit infos : WorldSBK.com
Crédit images : Aprilia

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Magny-Cours - Guintoli gagne et reprend des chances pour le titre.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus