Motoplanete
À la une des Actualités

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

   Championnat du monde Superbike

   Le Championnat du Monde eni FIM Superbike 2015 commencera la semaine prochaine en Australie, avec une première manche qui sera précédée d’un Test Officiel de deux jours lundi et mardi.

   L’Australie accueille cette année le WorldSBK pour la 25e fois, un record dans l’histoire du championnat. Phillip Island avait fait ses débuts sur le calendrier en 1999 et a, après une courte absence en 1993, ensuite accueilli la manche australienne du WorldSBK chaque année. L’épreuve est la manche d’ouverture de la saison depuis 2010.

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

   Avec une vitesse moyenne de 177.72 km/h, Phillip Island est le circuit le plus rapide du calendrier mais est aussi l’un des plus appréciés des pilotes et des fans. Situé tout au sud de l’Australie, la piste de 4.445 km propose un splendide panorama côtier et comprend sept virages à gauche ainsi que cinq à droite, avec un dénivelé maximal de près de 60 m.

   La saison 2015 commencera avec de nombreux changements sur la grille, tant au niveau des teams et des pilotes que des motos puisqu’un nouveau règlement technique est entré en vigueur pour cette année.

   Sylvain Guintoli, le Champion du Monde en titre, a rejoint le team Pata Honda, au sein duquel il fera équipe avec le tenant du titre Supersport, le Néerlandais Michael van der Mark. Les anciens pilotes Honda, Jonathan Rea et Leon Haslam, sont respectivement partis pour le Kawasaki Racing Team et l’Aprilia Racing Team - Red Devils. Les deux Britanniques seront en bonne compagnie puisque Rea sera associé à Tom Sykes, le Champion du Monde 2013, chez Kawasaki tandis que Haslam sera épaulé chez Aprilia par le rookie espagnol Jordi Torres, qui vient de la catégorie Moto2 avec une victoire à son nom.

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

   Torres sera parmi les quatre rookies espagnols qui tenteront de suivre les traces de Carlos Checa cette année puisqu’arrivent aussi dans la catégorie Nico Terol (Althea Racing Ducati), Champion du Monde 125cc en 2011, Santiago Barragan (Team Grillini SBK) et Roman Ramos (Team Go Eleven Kawasaki).

   Randy de Puniet sera lui aussi l’un des nouveaux pilotes de la grille en 2015 et disputera sa première saison en WorldSBK avec le team Voltcom Crescent Suzuki, dans lequel a prolongé le Britannique Alex Lowes. A noter que De Puniet continuera aussi à travailler pour Suzuki en tant que pilote d’essais du projet MotoGP.

   Rebaptisée Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, l’équipe officielle de Ducati continuera à travailler avec Chaz Davies et Davide Giugliano, qui avait dominé le dernier test de pré-saison à Jerez au mois de janvier. L’Italien tentera cette année de décrocher sa toute première victoire en WorldSBK et d'éventuellement remporter la 100e victoire italienne depuis la première édition du championnat en 1988.

   L’Argentin Leandro ‘Tati’ Mercado, qui avait couru en WorldSBK en 2012, fait son retour dans la catégorie avec le Barni Racing Team, avec lequel il a remporté la Coupe FIM Superstock 1000 l’an dernier. Matteo Baiocco sera quant à lui aux côtés de Terol chez Althea Racing tandis que David Salom (Team Pedercini), Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) et Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia SBK Team) évolueront en solitaires dans leurs teams respectifs. Niccolò Canepa se prépare de son côté à faire ses débuts sur Hero EBR (Pegram Racing) et courra aux côtés de l’Américain Larry Pegram, qui sera pilote et team manager cette année.

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

   En dehors des pilotes, bons nombres des nouveautés de la saison 2015 seront apportées par le nouveau règlement technique, qui fixe un prix maximal pour l’électronique embarquée ainsi que des limitations plus strictes en ce qui concerne la préparation des moteurs, notamment au niveau des pistons et des bielles. Le nouveau règlement parvient ainsi à réduire les coûts de la compétition mais devrait en plus réduire l’écart entre les performances des teams officiels et des formations privées dès l’ouverture de la saison.

   Championnat du monde SuperSport

   Le Championnat du Monde Supersport 2015 est sur le point de commencer et comptera comme d’habitude de nombreux prétendants au titre cette année. Kenan Sofuoglu, déjà titré trois fois dans la catégorie, aura à coeur de renouer avec la victoire après une difficile saison 2014, au milieu de laquelle il s’était retrouvé sans guidon. Grâce aux efforts de Kawasaki, le Turc avait pu terminer chez San Carlo Puccetti Racing, un team avec lequel il visera les sommets cette année et qui devient le premier team officiel de Kawasaki en World Supersport.

   Vice-Champion l’an dernier mais aussi en 2012 lors du dernier sacre de Sofuoglu, Jules Cluzel sera bien évidemment parmi les favoris au titre et fera sa deuxième saison sur la F3 675 du MV Agusta Reparto Corse, avec laquelle il s'était imposé à Phillip Island l'an dernier. Cette année, le Français accueillera à ses côtés Lorenzo Zanetti.

La saison 2015 du Superbike Mondial démarre cette semaine.

   Pata Honda, le team champion l’an dernier, a décidé de n’engager qu’un seul pilote pour 2015, le jeune Britannique Kyle Smith, tandis que CIA Landlords Insurance Honda comptera sur Gino Rea, Martin Cardenas, Kieran Clarke et Riccardo Russo.

   Le Français Lucas Mahias fera équipe avec Patrick Jacobsen chez Kawasaki Intermoto Ponyexpres. Marco Faccani, vainqueur du Championnat d’Europe FIM Superstock 600 en 2014, arrive quant à lui dans la catégorie et rejoindra Sofuoglu chez San Carlo Puccetti Racing.

   Après avoir participé aux dernières manches la saison dernière, Alex Baldolini disputera l’intégralité de la saison 2015 avec son propre team, baptisé ATK#25 MV Agusta. Ses compatriotes Roberto Rolfo et Christian Gamarino défendront respectivement les couleurs du Team Lorini et du Team Go Eleven.

Crédit infos et images : worldSBK.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus