Motoplanete
À la une des Actualités

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

   Superbike - Course 1

   Qualifié en pole position pour la première manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2015, Jonathan Rea a réussi à transformer l'essai dimanche à Phillip Island en s'imposant dès sa première course avec le Kawasaki Racing Team.

   Le Nord-Irlandais a mené durant la quasi-totalité de la course et n'a concédé la première position à Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils) que pour quelques instants dans le treizième tour, avant que le pilote anglais ne lance une autre offensive dans le dernier tour. Suivis de près par leur compatriote Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team), qui était lui aussi parti de la première ligne, les deux Britanniques ont assuré le spectacle en se doublant à plusieurs reprises sur le dernier tour, à la fin duquel Rea s'est imposé sur le fil, pour seulement 0.039s.

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

   Rea réalisait donc l'exploit de s'imposer dès sa première course sur la ZX-10R et est le premier pilote à s'imposer à Phillip Island avec Kawasaki depuis le doublé de l'Australien Anthony Gobert en 1996.

   Derrière le trio de tête, Jordi Torres (Aprilia Racing Team - Red Devils) a réussi à prendre la quatrième place pour sa première course en WorldSBK, à deux secondes du podium et devant un autre rookie, le Champion du Monde Supersport Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team).

   Ce dernier n'a pas hésité à se frotter à Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) en début de course pour se rapprocher des avant-postes et a donc terminé en cinquième position, avec une confortable avance sur le Champion WorldSBK 2013, qui était sorti de piste au moment où il avait été devancé par le Néerlandais et a dû remonter de la dixième à la sixième place.

   Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team) était juste derrière Sykes à l'arrivée tandis que Nico Terol (Althea Racing), Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) et Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) complétaient le Top 10.

   Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia Superbike Team) a pris le point de la quinzième place en finissant derrière Troy Bayliss (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team), qui remplaçait Davide Giugliano, et le wildcard Jed Metcher (Race Center – Demolation Plus).

   Randy de Puniet (Voltcom Crescent Suzuki) s'est longuement battu pour le Top 10 avec Bayliss mais a perdu du terrain en fin d'épreuve et a terminé dix-septième. Christophe Ponsson (Grillini SBK Team) n'a quant à lui pas pu rallier l'arrivée.

   Niccolò Canepa (Team Hero EBR) a chuté alors qu'il était en lice pour le Top 15 et ne participera pas à la seconde course de la journée puisque l'Italien souffre d'une entorse de la cheville gauche. Blessé suite à sa chute en qualifications, David Salom (Team Pedercini) avait de son côté déclaré forfait, à l'instar de son coéquipier Mathew Walters et du Hongrois Gabor Rizmayer (Team Toth BMW).

   Superbike - Course 2

   Installés en première ligne et présents sur le podium de la première des deux courses du jour à Phillip Island, Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils), Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) et Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) ont de nouveau été les principaux protagonistes pour la seconde course de l'année.

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

   En pole, Rea était parvenu à conserver l'avantage sur les premiers tours mais a été doublé par Haslam ainsi que par un surprenant Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team) dans le huitième tour, avant de repasser en tête en fin d'épreuve. Au final, les trois Britanniques sont tour à tour passés en première position et la victoire s'est, comme dans la première course, jouée sur la dernière ligne droite.

   Vainqueur avec dix millièmes de seconde d'avance sur Rea, qui l'avait battu dans le dernier tour de la première course, et deux dixièmes sur Davies, Haslam montait sur la plus haute marche du podium pour la quatrième fois de sa carrière mais surtout pour la première fois depuis 2010 et repartira d'Australie en étant au sommet du classement général, à égalité de points avec Rea.

   Van der Mark a malheureusement fini sur une chute alors qu'il avait réussi à mener durant quelques tours avant la mi-course et occupait la quatrième place. Jordi Torres (Aprilia Racing Team - Red Devils), qui était lui aussi dans le groupe de tête, a également chuté en fin de course en tentant de se maintenir devant Tom Sykes (Kawasaki Racing Team).

   Ce dernier a pris la quatrième place et fini à cinq secondes du vainqueur tandis que Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team), Nico Terol (Althea Racing), Randy de Puniet (Voltcom Crescent Suzuki), Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse), Matteo Baiocco (Althea Racing) et Román Ramos (Team Go Eleven) figuraient aussi dans le Top 10.

   Contraint à l'abandon dans la première course, Christophe Ponsson (Grillini SBK Team) a cette fois-ci pu rallier l'arrivée et a terminé son premier week-end en WorldSBK avec le point de la quinzième place.

   Troy Bayliss, remplaçant de Davide Giugliano chez Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, était parvenu à finir la première course dans les points, à la treizième place, mais a dû se contenter de la seizième position dans la seconde épreuve.

   Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) a été contraint à l'abandon dès le début de la course en raison d'un problème technique.

   Supersport

   Déterminé à décrocher le titre de Champion du Monde Supersport cette année après avoir fini deuxième de la catégorie pour la seconde fois de sa carrière l'an dernier, Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) a réalisé un week-end parfait à Phillip Island pour l'ouverture de la saison 2015 et s'est aisément imposé depuis la pole position.

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

   S'il s'était qualifié en tête de la grille australienne avec un rien d'avance sur Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing), le Français a été beaucoup plus dominateur en course et a fermement répondu aux offensives de ses adversaires sur le premier tour pour ensuite solidement mener jusqu'au drapeau à damier et finir avec plus de trois secondes d'avance sur son coéquipier Lorenzo Zanetti, qui complétait le doublé pour MV Agusta, le premier de la marque italienne dans le Championnat du Monde Supersport.

   Gino Rea (CIA Landlords Insurance Honda) a décroché la troisième place à l'issue d'une lutte sans merci qui l'opposait à Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team) et Ratthapark Wilairot (Core Motosport Thailand).

   Sofuoglu était lui aussi en lice pour le podium en début de course mais a dû tirer tout droit dans le sixième tour et n'a rejoint la piste qu'en vingtième position. Le triple Champion a limité la casse en remontant jusqu'à la sixième lace, devant Alex Baldolini (Race Department ATK#25), Roberto Rolfo (Team Lorini), Dominic Schmitter (Team Go Eleven Kawasaki) et Patrick Jacobsen (Kawasaki Intermoto Ponyexpres).

Rea et Haslam remportent les premières courses du WSBK en Australie.

   Lucas Mahias (Kawasaki Intermoto Ponyexpres), qui courait à Phillip Island pour la première fois de sa carrière, est parvenu à monter jusqu'à la troisième place mais a malheureusement été contraint de rentrer aux stands pour abandonner à quatre tours de l'arrivée.

Crédit infos et images : worldSBK.com & Teams

Avis

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus